Bleach volume 1 (Glénat)

Premier tome plutôt brouillon pour cette série qui compte de nombreux fans à travers le monde.

Les premières cases sont un défi à elles toutes seules, le démarrage voulu sur les chapeaux de roue s’en retrouve fortement altérer. Tout simplement on se perd et un sentiment d’inachevé se fait sentir. En revanche, au fur et à mesure que les pages s’enchaînent on apprend à découvrir une intrigue qui pose ses bases.

Clairement, ce premier tome correspond davantage à un manuel de compréhension plutôt qu’à un manga.

Quelques touches d’humour plus ou moins bien senties rehaussent le tout, et l’intrigue partiellement dévoilée laisse planer le doute quant à l’envie de poursuivre la lecture de cette série.

c’est un peu normal pour le premier volume d’une série toujours en cours qui compte plusieurs dizaines de volumes, non ?

Mes condoléances, tu as commencé ce manga, il ne fallait surtout pas, car s’il y a de bonnes choses, tu vas bien déchanter au bout d’un moment :mrgreen:

Enfin, l’intégralité peut aussi te plaire.

le vrai nil est demandé au clavier, je répète le vrai nil est demandé au clavier, merci.

Chut :mrgreen:

y ont ressorti les mangas?

hikaru_no_go >@<
Quand je parle d’inachevé, je dis ça au sens d’un premier tome. En d’autres termes, pour un premier tome (qui plus est et comme tu l’as souligné pour une série comptant autant de tomes) c’est pas bon, c’est bâclé, ça n’a pas de réel fond, ça ne donne pas envie, c’est parfois pathétique (je ne voulais pas aller jusque là dans mon analyse de ce premier tome mais maintenant qu’on en parle :D).

Nil Sanyas >@<
Ebé c’est du joli, déjà que je déchante au bout des 2 premiers tomes… je suis pas sorti de l’auberge. Non mais c’est évident qu’il y a du y avoir un déclic, probablement lorsque l’intrigue prendra de la profondeur. Qui vivra verra :smiley: