BLESSURES NOCTURNES t.1-10 (Osamu Mizutani / Seiki Tsuchida)

Juste +1, il n’y a pas grand chose à rajouter… Un titre terriblement vrai et humain. L’un de mes gros coups de coeur de ces derniers mois avec Life, Nodame, Vinland et le Champ de l’arc-en-ciel.

Suite à divers avis, je me suis lancé dans la lecture de Blessures Noctures.

En un mot : bouleversant.
De petites histoires courtes avec un simple fil conducteur : un enseignant qui vient en aide aux « enfants de la nuit » qui sont frappés de plein fouet par le côté méprisable des hommes et toutes les dérives qui vont avec.
J’avais déjà entendu parler de ce fameux professeur car tout ceci est inspiré de sa vie.
D’ailleurs en postface, on peut lire : « Cette œuvre est une fiction basée sur des faits réels. Toutefois, la douleur, la colère et les prières des personnes dont elle est inspirée sont loin d’être fictifs ». (Moi qui n’ai aucune mémoire, j’ai retenu la phrase. C’est pour vous dire à quel point ce manga m’a marqué l’esprit.)
Difficile de ne pas avoir la larme à l’œil (ou pleurer à chaudes larmes pour les plus émotifs d’entre nous) quand on se retrouve face au dénouement des histoires.
On voudrait nous aussi aider les enfants dont on suit chaque pas. Je me suis surpris à dire « non » à haute voix pour ne pas qu’au détour d’une case l’enfant ne mette fin à ses jours. On peut aisément passer, en quelques pages, voir quelques cases, d’un sourire à la larme à l’œil.

De plus pour un manga, à 6,61euros, je ne vois pas comment on pourrait passer à côté.

PS : Avec ma (première) critique, je suis conscient que mes mots ne toucheront personne ou pas grand monde car c’est dur de poser des mots sur des émotions aussi fortes. ( Et puis je ne suis pas vraiment bon pour ça.) Mais je vous assure que ce manga est un véritable coup de cœur. Il faut vraiment le lire pour comprendre.

Comme je te comprends… je n’ai pas pu m’empêcher de verser quelques larmes dans le second tome, sur l’histoire la plus longue … Un manga éprouvant, difficile, mais ce sont des qualités dans le sens où le mangaka arrive par son trait à faire ressortir les émotions des protagonistes (quand ils crient, pleurent…) . Très émouvant, avec quelques lueurs d’espoir de temps en temps, pour ne pas déprimer en voyant toute cette misère errante … Un gros coup de coeur, qui se confirme avec ce tome 2 .

Après les bon échos que j’ai reçu, je le cherche, mais je n’arrive pas à le trouver (ni en grande surface, ni en librairie). J’avoue être assez impatiente de le lire, c’est tout à fait un manga qui peut me plaire.

Personnellement, j’étais sur de ne le trouver nul part dans les magasins de ma ville, je l’ai donc commandé sur la fnac et tout s’est très bien passé.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je suis totalement d’accord avec ta critique.
Personnellement, je choisis bien le moment de cette lecture, être au calme, afin de ressentir toutes les émotions de cette œuvre.
Et côté émotions, je ne suis jamais déçu tant ces histoires me touchent. Le fait qu’elles soient inspirées par des faits réels la rend encore plus authentique et les essais entre chaque histoire nous plongent dans cette ambiance si particulière que dégage Blessures Nocturnes.
Un indispensable.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Bah alors mon tit bouchon ?! Après Nana 21, voici les larmes de Blessures Nocturnes ?! Ivan, ou la sensibilité à fleur de peau ! :laughing:
Plus sérieusement, tu m’as donné envie de me pencher sur ce titre… :mrgreen:

:laughing: J’en étais sûr…

Bref, Blessures nocturnes raconte vraiment des destins touchant et j’ai été obligé de refermer 2 fois le volume pour sécher mes larmes… Deviendrais-je une « tarlouze » ? (spéciale dédicace à Loulou :mrgreen: )

euh si ça peut dire à quel point blessures est un titre prenant … même moi j’ai pleuré en lisant ce manga …
(alors que nana … pas vraiment … faut dire que l’effet de surprise était inexistant et que j’accroche de moins en moins à ce titre)
blessures nocturnes est l’exemple même de séries qui ne marchent pas et c’est très dommage! surtout au vu des messages et des qualités narratives de l’œuvre!

oui blessures nocturnes c’est un titre vraiment prenant !

Dendys, tu te dois de l’acheter, il ne faut pas passer à côté! C’est un titre vraiment intense et poignant, et il est très difficile de ne pas s’émeuvoir des moments douloureux que vivent ces jeunes . Je n’ai pas encore pu me procurer le tome 4, on verra si je pleure aussi ^^"

(Chris, t’inquiète pas y’avait pas besoin de demander, j’essaie toujours de poster mes dernières lectures maintenant pour donner un avis supplémentaire au cas où ça intéresserait certains, comme toi pour ce tome par exemple^^)

Blessures Nocturnes #1
Bon ben dès que je suis rentré je me suis lancé dans la lecture de ce tome dont j’attendais vraiment quelque chose surtout après les maintes pubs de Ivan :stuck_out_tongue:

Donc voilà, pour commencer je trouve que le dessin est vraiment très bien adapté aux histoires et à ce que l’auteur veut nous faire ressentir. Certaines images sont vraiment très prenantes et sombres mais vraiment belles. Pour le style graphique des personnages, les traits des visages sont parfois très « marqués », ça donne une profondeur en plus.
Quant aux histoires elles sont vraiment bien et souvent très émouvantes à la fin… Cependant je dois avouer qu’au début je me suis dit que des histoires qui tiennent sur un si petit nombres de pages pourraient ne pas être assez approfondies, mais pourtant l’auteur va droit au but ce qui fait que ça ne nous laisse pas le temps de respirer et on est aspiré (en tout cas moi) sans pouvoir lever la tête du manga…
De plus j’ai vraiment apprécié les essais qui sont glissés dans le manga qui vont parfaitement dans sa continuité

Bref au final, un manga vraiment à la hauteur de ce que j’attendais.

Content que ça te plaise. :smiley: Les prochains seront même meilleurs que ce premier tome déjà très bon. :wink:
Prépare-toi à verser quelques larmes…

Pour les larmes je sais pas mais je pense pas trop parce que bon, niveau larme pour tout ce qui est séries,films ou mangas j’ai l’impression d’être un insensible XDD M’enfin on verra bien et je te dirais si j’ai eu ma ptite larme ^^
Mais j’ai oublié dans mon post plus haut, merci à toi pour la découverte :slight_smile: En ce moment je suis vraiment à la recherche de renouveau car je n’avais pas commencé de nouvelles séries depuis pas mal de temps^^

Bon, Blessures Nocturnes me fait déjà du « pied » depuis quelques temps, je suis à deux doigts de craquer. Mais j’ai un peu peur d’avoir à faire à une sorte d’Ikigami (qualité indéniable sur le court terme et les chapitres en eux-même mais qui pêcherai sur le long terme du faite d’un manque de liaison et de consistance entre les histoires).

La vraie différence, c’est que Ikigami c’est de la fiction. Blessures nocturnes, c’est du réel. Fais toi choix, camarade :wink:

Et je peux te dire que tu ne doutes pas une seule seconde que c’est du réel. Gama Warrior, avec certaines histoires, tu te verras obligé de poser quelques instants le volume histoire de respirer un grand coup. Blessures Nocturnes est l’un de mes énormes coup de coeur, toutes séries et genres confondus.

Ouip justement c’est vrai que ça apporte réellement quelque chose en plus de savoir que ça vient de la propre expérience du scénariste (enfin de l’auteur du roman dont est tiré le manga) et que c’est basé sur du vrai…
(Sinon soit dit en passant tu peux m’appeler Gama xD Parce Gama warrior ça date et le warrior la flemme de le garder^^)

J’ai assez envie d’essayer mais j’ai peur de ne pas du tout faire partie du public visé. J’ai déjà été déçu notamment par Ki-Itchi, qu’on me présentait également comme un « incontournable », un « bijou » et j’en passe, mais au final, j’ai trouvé ça pas mal, sans plus.
J’essayerai quand même de lire un chapitre au hasard quand j’en aurai l’occasion.

PS : tu crois qu’on te voit pas venir avec tes gros sabots, Gama ? Merci miaka, hein.