BLONDE (Andrew Dominik)

Adapté du best-seller de Joyce Carol Oates, BLONDE est une relecture audacieuse de la trajectoire de Marilyn Monroe, l’une des icônes hollywoodiennes les plus atemporelles. De son enfance tumultueuse à son ascension fulgurante et à ses histoires d’amour complexes – de Norma Jeane à Marilyn –, BLONDE brouille la frontière entre réalité et fiction pour explorer l’écart de plus en plus important entre sa personnalité publique et la personne qu’elle était dans l’intimité.

Drame
Long métrage américain
Ecrit et réalisé par Andrew Dominik d’après le livre de Joyce Carol Oates
Avec Ana de Armas, Bobby Cannavale, Adrien Brody, Julianne Nicholson…
Année de production : 2022
Disponible sur Netflix le 28 septembre 2022

Interdit aux -17 aux USA, l’actrice Ana de Armas est montée au créneau pour défendre le film

si elle dévoile son anatomie ça me va :hot_face:

On a pas attendu ce film

Le FBI interdit la sortie pour chronologie des évènements.

Ah bon ? Mais dans quel autre chef d’oeuvre ? (je n’ai vu que deux films ou elle jouait).

Le James Bond ? À couteaux Tirés ? Blade Runner 2049 ?
Sa filmo ne se résume pas à ça. :slight_smile:

Elle joue dans Blade Runner ?

Je me doute bien que sa fimo ne se résume pas à 3 films, mais elle a vraiment explosé dans à couteaux tiré puis le james bond.
D’ailleurs elle a joué dans des films que j’ai vu, mais elle ne m’y a pas laissé un souvenir impérissable.

L’hologramme, c’est elle.

Perso, je l’avais remarquée dans Knock Kncok.
Ça commence à dater.

J’aime pas les films un peu gore horreur. du coup j’ai pas vu.

Gore ?
C’est un thriller psychologique.

Deep water et mentiras y gordas

la Ba semblait plus annoncer un truc gore un peu horrifique.

Ben, regarde le film. Tu te feras ton idée.
Mais c’est loin loin loin d’être Hostel.
C’est même le film le plus accessible d’Eli Roth (j’écarte l’insipide Death Wish de l’équation).

Et Keanu Reeves, même en victime, c’est toujours un bonus.

Je me dis que c’est plutôt La Prophétie de l’Horloge

Je ne l’ai pas vu, celui-là.
Mais oui, il semble y amorcer un virage « grand public ».