BLOOD TIES (Guillaume Canet)

Le remake de Les Liens du sang (2008), film de Jacques Maillot avec François Cluzet et Guillaume Canet, le co-scénariste et réalisateur de cette nouvelle version.

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

30 octobre 2013

REALISATEUR

Guillaume Canet (Ne le dis à personne)

SCENARISTES

Guillaume Canet et James Gray (Little Odessa,** The Yards**…) d’après une histoire de Jacques Maillot

DISTRIBUTION

Clive Owen, Billy Crudup, Mila Kunis, Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Zoe Saldana, Lily Taylor, James Caan, Griffin Dunne…

INFOS

Long métrage français/américain
Genre : drame/thriller
Année de prodution : 2013

SYNOPSIS

New York, 1974. Chris, la cinquantaine, est libéré pour bonne conduite après plusieurs années de prison pour un règlement de compte meurtrier. Devant la prison, Frank, son jeune frère, un flic prometteur, est là, à contrecœur. Ce ne sont pas seulement des choix de « carrières » qui ont séparé Chris et Frank, mais bien des choix de vies et une rivalité depuis l’enfance. Leur père Léon, qui les a élevés seul, a toujours eu pour Chris une préférence affichée, malgré les casses, la prison… Pourtant, Frank espère que son frère a changé et veut lui donner sa chance : il le loge, lui trouve un travail, l’aide à renouer avec ses enfants et son ex-femme, Monica. Malgré ces tentatives, Chris est vite rattrapé par son passé et replonge. Pour Frank, c’est la dernière des trahisons…
[/quote]

Premiers visuels :

tiens donc,avais raté ça moi

Et forcément, Mila Kunis, tu réagis ! Coquinou !

:smiley: :smiley: :smiley: :smiley: :smiley: :smiley:

je l’adore!!!

Oui oui, je me souviens d’une discussion dans feu SP !

Belle reconstitution de l’Amérique des années 70, du moins tel que je peux en juger au travers de ce qu’en a véhiculé le cinéma d’alors.
Une belle distribution qui joue juste ; du moins j’y ai cru.

Mais alors qu’est-ce que je me suis ennuyé, c’est long comme un jour sans pain.
Ça ne restera pas comme un bon souvenir, Guillaume Canet aurait dû, de mon point de vue, retirer tout ce gras qui ankylose son film (plus de 2 heures).

L’une des particularité des films américains de ces années-là, pas de tous bien évidemment, mais de ceux que j’aimais en tout cas, c’était leur sécheresse (même la poursuite en voiture est mollassonne), et c’est ce que je croyais que je verrais.
Mal m’en a pris.

Et pourtant, si j’ai bien compris, le film en l’état actuel est déjà un remontage effectué par Canet après une première projection catastrophique dans un festival type Cannes, Berlin ou Venise, où les spectateurs lui ot fait savoir qu’ils s’étaient fait chier comme des rats morts. Il a donc déjà viré du gras par rapport à sa première mouture…c’est dire !!
La première version devait donner des envies de suicide, à ce compte.

Je n’aime pas Canet, ni en tant qu’acteur (sauf dans “Platane”, la série comique d’Eric Judor, où il s’auto-parodie de façon assez jouissive en jouant son propre rôle…) ni en tant que cinéaste, et son succès actuel ne manque jamais de me stupéfier.

[quote=“Photonik”]…]
La première version devait donner des envies de suicide, à ce compte.

…][/quote]

Clairement, ça ne devait pas être captivant.

oh que oui