Blue Dragon - Ral?Grad - Manga

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Rappelons (parce que certains ont la tête dur) qu’Obata, c’est juste le dessinateur, il dessine ce qu’on lui dit de dessiner, sachant que c’est le scénariste qui fait les story-boards.

On devrait plutôt dire les mangas d’Obha (même s’il change de pseudo pour feinter tout le monde :mrgreen: ).

arff, j ai pas pu m empecher de lire ta critique Chris, sachant que je l ai acheté tt a l heure… Je vais lire cela prochainement et ajouterai mon avis, mais déjà je pars pas avec un bon apriori…

Whaoh, ça c’est de la descente en flèche!
Mais pas de la descente bébête, c’est une critique bien écrite et argumentée, suffisamment pour que les acheteurs le fassent en connaissance de cause.

Je n’avais pas entendu beaucoup de bien de ce manga mais je restais curieuse (ayant bien aimé le jeu vidéo et son univers - principe des ombres pour combattre) mais là en cinq minutes, tu m’as bien dégoûtée :mrgreen:
Ou disons plutôt que je sais dorénavant que je n’ai pas intérêt à jeter un oeil sur cette “chose”.

C’est dommage qu’ils aient gâché leur truc en tombant dans le vulgaire gratuit… Ok je veux bien croire que le scénariste était déjà un peu à l’ouest à la moitié de Death Note (quoique contrairement à pas mal de monde j’ai bien aimé la deuxième partie aussi, Near et Matt oblige) mais suite à un résumé pareil de sa nouvelle oeuvre, je me demande carrément si le succès ne lui a pas monté à la tête…

3 étoiles quand même il a mis oh :astonished:

Eh, c’est pas Ohba l’auteur de ce manga !!! Obata ne travaille pas qu’avec Ohba ! En plus Blue Dragon c’est une franchise qui existe sur plein de supports (même si j’ai détesté l’anime), à la base c’est un jeu vidéo ce qui inclut des stéréotypes quasi-obligatoires, RPG oblige.
Pour ma part, j’avais déjà lu (pas en français) et j’avais bien aimé, même si c’est surtout les dessins qui avaient attiré mon attention - et de toute façon, j’aurais acheté rien que pour les dessins.
C’est un peu superficiel et rapide, mais c’est glauque exactement comme j’aime, quasi-vénéneux même par endroits, et surtout les auteurs mettent bien en avant les points les plus importants d’un récit de sorte que le tout est équilibré et complet. J’ai trouvé vivant, rapide sans être expédié. Les scènes d’action sont vraiment magnifiques, intenses, pas longuesk (ouf !), le fan-service pas très appuyé. Bref c’est clairement pas le manga du siècle mais n’empêche que je suis très impatiente d’enfin avoir la version française. Dernier point fort : seulement 4 tomes, ce sera pas un shônen à rallonge ^^
Pour un shônen, c’est plutôt une réussite mon point de vue de pure anti-shônen :mrgreen:

C’est Obha.

Il a juste changé de pseudo.

Quant au fan service, t’es sûre d’avoir lu le début du manga ? :mrgreen:

c’est possible mais il n’en reste pas moins que le scénario était sur des rails à la base, RPG-jeu vidéo-machin-truc-commercial oblige, c’est pas comme si le scénario avait été libre de faire ce qu’on voulait

oui, je l’ai lu, mais disons que je suis sensible au venin beaucoup plus qu’aux tétons, tant que c’est pas de la niaiserie à la love hina ça me va très bien

C’est vrai que la note est plutôt bonne, j’avoue. Mais une grosse partie du texte fait quand même état de points négatifs.
Si encore le côté osé était “justifié” (ou même clairement revendiqué comme par exemple pour Qwaser of Stigmata où les lecteurs savaient d’office à quoi s’attendre) je suis sûre que la critique aurait été plus encourageante, mais dans Blue Dragon, apparemment, c’est juste là pour faire “joli” (ou pour faire vendre, au choix). Je ne dis pas qu’un peu de fan-service tue tous les mangas mais bon, je pense que “trop de fan-service tue le fan-service”, surtout quand la série n’est pas “prévue pour” (la fameuse différence entre QoS et BD) :mrgreen:

[size=85]Après quand je lis ce genre de résumé, je reconnais ne pas pouvoir être totalement objective, je ne pensais pas avoir eu l’air si sévère que ça.[/size] [size=50]Sans doute est-ce ma phobie qui m’influence de ce côté là[/size] [size=85]mais je ne vois toujours pas comment on peut faire de l’humour autour de “la chose”… Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle… C’est d’ailleurs ce qui va me faire baisser la note que je voulais mettre à “Appare Jipangu!” (bon là ça reste soft sinon je lirais pas, m’enfin ce genre d’humour…).[/size]

Ben mieux vaut en rire qu’en pleurer, à part pour copuler façon animaux, le sexe, ça peut (c’est souvent) autre chose quand même :mrgreen:

Même si c’est pas bien terrible, j’ai quand même mis 6/10 parce que je me suis pas emmerdé tant que ça en lisant.
Ca se laisse lire malgré tout donc j’allais pas mettre moins (selon mes critères de notation en tout cas).

Moi j’ai plutot bien aimé ce premier volume. Comme quoi chacun ses gouts.

Vu la pile qu’il y avait de ce manga dans le magasin j’ai hésité à le prendre (à commercial quand tu nous tiens :smiley: ) mais apparemment j’ai bien fait de m’abstenir.
Quoique le ecchi est pas pour me déplaire :mrgreen:

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

ce 2e tome est pas mal ^^, l’aventure commence dans ce tome, toujours des combats, un peu moin de pelotage “parceque trop c’est trop”, sinon toujours des problemes de compréhesion des dessins lors de combats et aussi parfois des textes HS, peut être une mauvaise traduction ?, sinon plus que 2 tomes et une aventure qui commence à peine, a sent le fouilli pour les prochain tomes mais bon on verra ^^

La critique par celeste est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Up.

tain je suis vert j’ai tellement pas aimé cette série que j’en viens a trouver vos notes généreuses.

Franchement , blue dragon c’est l’exemple même de la série qui est sortie "parce que c’est obata qui a dessiné"
et aussi injustifié qu’ait pu être le succès de death note (que j’avais donc déjà pas trouvé formidable) on est ici en proie au choix éditorial à la con et qui me met hors de moi : la publication d’une série qui se vendra bien quel qu’en soit le contenu.

La série a pas décollé et ce… depuis le premier chapitre … après ça … j’ai vraiment toujours du mal a comprendre pourquoi obata jouit d’une aussi grande popularité … certes , il dessine bien (bien que son style soit quand même plutôt impersonnel) mais il passe son temps à se compromettre avec des scénaristes aussi catastrophiques les uns que les autres (franchement j’en viens à me demander si hikaru no go n’est pas une erreur de parcours … bénéfique pour lui en fait…)

Pour Ral Grado, j’avais prévenu que c’était pas terrible (j’ai même pas fini la série, je veux même pas savoir comment ça fini, je m’en tape).

Pour DN, Temp, t’es pas objectif :mrgreen: t’es super dur, la série se serait terminée au tome 7, je pense que j’aurai tapé les 5 étoiles sur MS, et c’est très rare chez moi (seules 5 séries jouissent d’une telle note).

Après, c’est sûr, Kana vend sur “Obata”, principalement grâce à HnG et DN, bon… après, rien n’oblige les gens à acheter Blue Dragon… Je l’ai pas fait moi…

Après, toi-même t’as lu Blue Dragon après avoir été déçu par DN. Donc toi aussi tu participes au jeu de Kana non ? (même si t’as pas acheté les tomes a priori)