BOOK OF DEATH (Venditti / Gill, Braithwaite)

[quote]Book of Death

Date de publication : 28/04/2017

Auteur : Robert Venditti
Dessinateurs : Robert Gill, Doug Braithwaite
Coloristes : David Baron, Brian Reber

Récits additionnels par : Jeff Lemire / Doug Braithwaite (Fall ofBloodshot), Matt Kindt/Trevor Hairsine (Fall of Ninjak),
Joshua Dysart/KANO (Fall of Harbinger), Robert Venditti/Clayton Henry (Fall of X-O Manowar)

24,50 €
304 pages

Book of Death – RÉSUMÉ

Les héros de l’univers Valiant. Voici comment ils ont vécus… et comment ils sont morts. Le livre du Géomancien l’a compilé. Mais seule une jeune fille, la nouvelle Géomancienne et dernière héritière d’une lignée de mystique, et capable de déchiffrer cet avenir funeste, du cataclysme tout proche jusqu’aux confins du 41ème siècle. Seule avec son protecteur, le Guerrier Éternel, ils devront faire face aux pires épreuves, devront même affronter leurs alliés d’autrefois pour enpêcher un Âge Sombre de recouvrir le monde.

Contient la mini-série principale Book of Death #1-4, ainsi que les one-shots Fall of Harbinger, Fall of Ninjak, Fall of X-O Manowar et Fall of Bloodshot racontant la fin de ces héros emblématiques de l’univers Valiant. Cet événement est un point d’entrée idéal dans l’univers Valiant mais est également une suite directe de The Valiant.[/quote]

Ben c’était bien sympa, l’intrigue générale est pas folichonne du tout, la résolution est vite fait, voir même complètement bâclé.

Par contre les équivalent de The end de Marvel pour les héros variant, j’ai trouvé ça très chouette, souvent très bien fait, non cette partie là est ultra plaisante.

Le reste est plus que bof.

Quand je lis tout ça dans son ensemble :

[quote=“KabFC”]l’intrigue générale est pas folichonne du tout, la résolution est vite fait, voir même complètement bâclé.

Par contre les équivalent de The end de Marvel pour les héros variant, j’ai trouvé ça très chouette, souvent très bien fait, non cette partie là est ultra plaisante.

Le reste est plus que bof.[/quote]

J’ai du mal à croire que :

Je comprends, mais les épisodes liés à X-O, bloodshot, Harbinger et Ninjak ont permis de me rendre la lecture agréable. je ne garde que ces tirs-in d’ailleurs en tête, le reste j’ai déjà oublié. Mais ça se lit vite et bien.

J’ai a peu prés le même avis, le récit principal n’est pas désagréable, mais plutôt anecdotique au finale, alors que j’ai vraiment aimé tout les récits annexes qui valent l’achat de ce tome que pour eux.

C’est rigolo ce que tu écris, j’ai eu la même impression pour :

image

Book of Death : la Chute du Harbinger : épisode solo offert lors de la campagne Ulule Toyo Harada (je l’ai reçu quand j’ai acheté une BD à leur stand à Angoul’), mais déjà édité dans la BD Book of Death. Je ne sais pas de quel est le numéro présent dans cette petite revue, mais toujours est-il que l’histoire peut se lire de manière indépendante et est autonome. C’est une vue du futur possible du Harbinger par Dysart. Une sorte de « The End » de Marvel à la sauce Valiant. Je ne sais pas si tous les éléments et factions présentés existent déjà dans le présent de Valiant, mais il y a deux ou trois bricoles / concepts qui ne sont pas forcément très accessible de prime abord (et je ne suis pas sûr d’avoir vraiment bien compris), cela dit, cela n’empêche pas d’apprécier et j’avoue que la confrontation entre les deux personnages donnent envie de voir plus loin. On a vraiment une confrontation genre Prof X / Magneto, mais qui semble moins frontale, plus politique et psychologique (n’ayant rien lu, je peux me tromper).
Les dessins de Kano donnent une ambiance particulière au récit, cela fait fait posé alors que les évènements son tragiques.