BORUTO t.1-12 (Ukyô Kodachi / Mikio Ikemoto)

image

Lire l’article sur Manga Sanctuary

Plutôt d’accord pour l’ensemble de la critique du livre qui se trouve être un tome 1 satisfaisant et laisse présager une plutôt bonne suite malgré une approche aguicheuse pour faire prospérer un peu plus le marketing Naruto. Mais là où je ne suis pas du tout d’accord c’est de dire que les dessins sont mauvais, à vrai dire les dessins sont même excellents, sortent des normes du manga et sont extrêmement typés.

Ikemoto a un trait propre à lui et quand j’ai vu que c’était lui qui allait prendre la relève de Boruto c’est le premier argument qui m’a fait acheter ce manga. Je trouvais qu’après un kishimoto qui se déclinait petit à petit dans un dessin brouillon et peu lisible depuis une 20aines de tomes, le trait épuré et stylisé d’ikemoto nous donne un nouveau vent de fraîcheur à la série. Les personnages sont vraiment classes ( sasuke aussi ) et ça fait plaisir de redécouvrir l’univers sous un nouvel angle graphique plus mature. Et avec ça on sent une réelle facilité à dessiner des poses gestuelles et vivantes, ce qui profite énormément au dynamique des scènes de combat ( qui perdaient en qualité dans Naruto ), avec cela un découpage bien aéré et pas trop chargé en cases.

CEPENDANT, malgré toute mon éloge du dessin d’Ikemoto, force est de constater qu’à la fin de ma lecture, je me suis dit « Ca colle pas à l’univers Naruto ». Le style est froid et les personnages sont presque typés ninja street/hip hop, avec un côté quelque peu grossier et aguicheur. L’ensemble semble vraiment en retrait par rapport à l’oeuvre originale, beaucoup trop adulte au final pour une histoire d’enfants-ninja, et aussi beaucoup trop moderne ( bien que Boruto se veut plus moderne ). A mon avis ce sont surtout les nouveaux méchants qui vont le plus profiter de ce changement de style.

Bref, tout ça pour dire que le dessin est VRAIMENT loin d’être mauvais si ce n’est quelques soucis de proportions ( qui collent au style ), mais après un Naruto avec des personnages pleins d’empathie et de profondeur, la froideur d’ikemoto nous en donne le sentiment inverse. Ceci dit je suis content que nous n’ayons pas affaire à un clone de kishimoto et qu’on laisse à Ikemoto toute sa personnalité graphique, d’autant plus qu’il est le seul à pouvoir accomplir la difficile tache de continuer à nous faire vibrer avec Naruto. Alors que ça semblait peine perdue, ce nouvel angle était peut-être la seule solution pour continuer à faire prospérer le manga.

Au final, un très bon dessinateur, un très bon choix, reste à voir si la suite de l’histoire va finir par coller au style, ou inversement.

Discutez de Boruto

La critique de Boruto T.1 (Simple - Kana) par Asagari est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Boruto T.1 (Simple - Kana) par Niwo est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Ah j’aurais mis moins. Simplement parce que Boruto ne nous leurrons pas, en dépit de notre bonne volonté d’y voir autre chose, c’est Naruto en pire. En pire pourquoi ? Parce que Boruto c’est le jumelage parfait entre Naruto et Sasuke, une sacrée tête à claques donc. Là où Naruto était attachant, on a ici un mioche qui se la pète. Ajouté que plus doué que son père au même âge alors que son père avait Kyuubi en lui pour l’y aider, et que sa mère était en galère, c’est chiant et pas crédible. Il veut devenir plus fort que papounet, mais pas hokage, mouais bof, Naruto voulait devenir Hokage juste pour être le plus fort au départ, donc son gamin c’est pareil. C’est aussi un peu pathétique.
De plus, là où y’avait une vrai une idée de scénario dans Naruto, avec Kyuubi et les guerres entre villages, dans le fond ici c’est juste une belle excuse pour exploiter la licence.
Ce qui aurait été un vrai pari et bien plus original c’aurait été de faire de sa fille le héros de cette histoire et mettre en avant le pouvoir du byakugan. Mais bon, ça plaira aux gamins et comme la licence Naruto a déjà été sacrifiée sur l’autel de Satan depuis longtemps, un peu plus, un peu moins qui s’en soucie ?! Kishimoto a pas eu les *ouilles de dire « NON », dommage il aurait regagné mon respect :stuck_out_tongue:

T’es enragée dis donc ^^.

Alors moi j’ai tout de même tenté de prendre le manga tel qu’il est, certes je l’ai quand même associé à Naruto mais je voulais tenter d’être plus « juste », du fait que le limiter à son prédécesseur me dérangeait un peu.

C’est vrai que sa personnalité, j’ai du mal… Et que les singularités du perso sont peu crédibles, et voilà, il est agaçant. Ils ont voulu trouver de la nouveauté, mais n’ont pas cherché au bon endroit.

Après, ne nous leurrons pas comme tu dis, c’est du commercial, comme c’est le cas pour DBS, mais ça n’empêche pas que ça pourrait très bien s’améliorer par la suite.

Ah je n’y avais pas pensé mais ça aurait été bien de faire de sa fille la héroïne, c’est vrai. J’avoue que parfois, je ne comprends pas pourquoi dans les Nekketsu, c’est toujours un garçon (peut-être pour que le public visé puisse s’identifier au personnage ?), car très honnêtement, ça commence à s’essouffler, les mangaka n’arrivent que très rarement à trouver de bonnes idées (ou du moins, ils sont écrasés par le succès d’œuvres sans intérêt).

Pour ma notation, c’est surtout du au fait que la fin rattrape un peu le niveau et qu’il y a quelques éléments intéressants, de plus, j’ai comparé avec mon dernier Nekketsu entamé « Black Clover » qui est bien plus décevant. Après c’est surtout une question de ressenti je suppose, mais je trouve que Boruto tombe moins dans la facilité que BC.

Egalement, je suis souvent beaucoup plus flexible pour le premier tome, car j’estime qu’en un tome, un manga ne peut pas forcément exposer toutes ses qualités (surtout quand, entre autres, il est prévu pour être une longue série).

Quand j’ai fini ma critique, j’ai toujours une note en tête (pour le coup, c’était 5), et je prends du recul pour savoir s’il mérite vraiment cette note-là. Parfois, je change, d’autres fois non.

En tout cas, j’espère juste que la suite ne tombera pas d’autant plus dans la facilité (comme le tome 2 de BC, une catastrophe…), car sinon, je n’irai pas de main morte ^^.

Mais non je ne suis pas enragée, c’est juste l’accumulation d’une grande déception. Faute à Naruto, enfin son auteur qui n’a pas su sous la pression de l’éditeur (poule aux oeufs d’or, tu m’étonnes) arrêter au bon moment.

Par contre non impossible de ne pas tenir compte de la série Naruto pour critiquer Boruto. Et la raison est toute simple. Dans Boruto, le monde des ninjas est déjà connu des fans. Tout le travail de fond visant à nous présenter l’univers a déjà été fait, l’auteur peut donc se concentrer uniquement sur le scénario et ses personnages, ce qui devient beaucoup plus simple. Perso j’en suis d’autant plus exigeante. Un peu comme avec une fanfic, je sais pas si tu connais le principe. Mais, je ne trouve légitime et intéressant ce genre d’écriture que si l’auteur parvient à enrichir ce que l’on sait déjà, à transcender les personnages connus et à nous faire adorer les siens.
Cependant, je comprends ta position ., t’inquiète! et oui en effet avec ce qu’on nous sort ces derniers temps dans le même genre, Boruto s’en sort dans la moyenne haute mais c’est aussi cela qui m’agace. Pourquoi les gens se contentent d’un niveau moyen quand prendre plus de risques avec des artistes différents nous offrirait des pépites, pfff. Allez rendez-vous au tome 2 , nyark.

Chouette critique :slight_smile: J’adore Naruto mais sa fin en 2 chapitres … Franchement quand on voit les 15tomes précédents il y avait pas moyen de faire une fin travaillé sur 1 ou 2 tomes ? Pour Boruto je suis pas convaincu que sa vaille la peine que je le lise :frowning:
Sinon je fais partie de ceux qui adore Black Clover ! J’aime le dessin, l’humour et le scénario même si déjà vu 1000x cela me gène aucunement. Je recherche pas de l’originalité dans ce cas-ci.

J’avoue que je n’ai pas eu le courage d’acheter le premier volume de Boruto. Je l’ai tout de même feuilleté et essayé de my intéresser en librairie mais je n’ai pas franchi le pas, à vrai dire les « outils ninja » m’ont vraiment rebutée je n’arrive pas à accrocher à ce principe là j’ai l’impression que ça trahi le côté combat traditionnel des shinobis et ça me rebute. Sinon ta critique était sympa mais je ne prendrai pas ce manga

Moui, bon, « Naruto » ça reste un manga faussement ninja quand même au niveau des techniques, Kishimoto râtisse extrêmement large dans le folklore japonais et mange un peu à tous les râteliers, sans que ce soit vraiment cohérent.
C’est un gros sous-sous « Hunter x Hunter » qui remplace le nen par du chakra, mais sans le talent de Togashi pour nous créer un système cohérent au niveau des rapports de force (plus plein d’autres problèmes, mais au niveau des techniques, ça reste relativement faible et bâclé dans sa conception et plus qu’assez éloigné de l’esprit ninja).

Tant mieux pour Kana d’avoir pu récupérer ce titre néanmoins. Ca va se vendre et ils pourront continuer à nous sortir des séries qui en valent la peine sur le côté, certes dans l’indifférence la plus totale mais ce n’est pas très grave.

« C’est un gros sous-sous « Hunter x Hunter » qui remplace le nen par du chakra, mais sans le talent de Togashi » je vois souvent cet argument quand y a des comparaisons entre les nekketsu est franchement je le trouve , sans offense, bidon ou du moins fallacieux.

Il n’y a aucun doute que Kishimoto a été fortement inspiré par l’œuvre de Togashi, mais bon c’est pas comme si Togashi avait créé de toutes pièces, ce concept d’énergie vitale/interne qui serait la source des pouvoirs de quasiment tous les héros de nos nekketsu favoris =_=, qu’ils manient le Ki, le chakra, le nen, le reiatsu, qi etc ils se sont tous inspirés du concept du chi des arts martiaux chinois, le tai chi , les délires de ying yang et tout tout.
Suffit de lire des xianxia/wuxia chinois (ou tout simplement lire des articles sur les origines des grands courants de pensée d’arts martiaux asiatiques) , c’est rempli de ces délires là, et ça tourne toujours autour de cette énergie interne, les affinités avec les éléments, les types de guerriers, etc, désolé mais aussi bon soit il Togashi dans tout ce que tu veux (narration, rapport de force, cohérence des pouvoirs ) il n’a rien inventé de zéro non plus,.
alors Togashi s’est inspiré de toute cette culture/mythologie pour « créer » le nen et les autres auteurs se sont tous inspirés de Togashi après ? ok…

Tu noteras tout de même que tu as cité un passage hors-contexte, et il est évident que tu es passé complètement à côté du but de mon message.

Hélo Soulwolf parlait de « combats traditionnels de shinobi » dans Naruto, ce à quoi je lui réponds que les techniques utilisées n’ont pas grand chose à voir avec l’esprit ninja, mais se rapprochent plus d’un titre comme « Hunter x Hunter » dans l’esprit, chaque personnage ayant une « personnalité » liée à son pouvoir (ce qui facilite la caractérisation d’un personnage et lui donne une identité).
Ca ne me pose pas de problèmes, mais ces pouvoirs n’ont souvent pas vraiment vocation à l’assassinat ou à l’espionnage, ce qui est un peu l’âme du ninja. C’est comme dire que « One Piece » nous montre des combats traditionnels de pirate.

En réalité, « Hunter x Hunter » est beaucoup plus proche de l’esprit « ninja » dans son approche des combats, avec du rassemblement et de l’analyse d’informations, de la filature, des pièges, du vol, de l’infiltration, etc. Tandis que Naruto privilégie la montée en puissance de ses personnages au détriment de tout le reste.

De plus, à aucun moment n’ai-je même sous-entendu que Togashi avait tout inventé et était l’alpha et l’oméga du shônen, ce qui n’est évidemment absolument pas le cas. Cependant, il est clair que Naruto a beaucoup emprunté au titre de Togashi dans l’approche « tactique » des combats, mais sans le déployer dans un cadre qui le met en valeur, loin s’en faut. Résultat, on se retrouve avec un titre faussement stratégique et inutilement compliqué, avec beaucoup trop de personnages et de pouvoirs « portnawak », et surtout du blabla très peu naturel pendant les affrontement. Ce qui n’est jamais le cas dans le titre de Togashi.

« Hunter x Hunter » n’est pas non plus un nekketsu, c’est un shônen « mature » dans son approche narrative et ses dialogues (beaucoup de morts, pas toujours une résolution heureuse, beaucoup de sous-entendus, etc.), également très éloigné de Naruto dans sa caractérisation.

Bref non, dans un cadre purement axé sur les pouvoirs et techniques, l’argument « Nen = Chakra, mais en moins bien fait et assez mal intégré dans l’univers » n’est ni bidon ni fallacieux. Après que ça n’empêche pas les fans de l’oeuvre d’apprécier, mais l’aspect ninja est en soi une « skin » et je trouve ça rebutant dans mon appréciation de l’oeuvre, surtout vu son ton « sérieux » dans l’approche de son histoire (là où c’est bien plus facile d’accepter One Piece comme une série qui se sert du prétexte des « pirates » pour nous emmener dans une grande aventure à travers son monde).

Pour ma part je partage assez le 1er avis il est très (sinon impossible) de juger Boruto sans faire référence à Naruto. Nous avons la même chose avec la série des UQ Holder même si je trouve que cela se sépare un peu plus de Négima (mais je suis super à la traîne sur cette série…), les Dragon Ball, Saint Seiya et tout autre série qui profite du succès de son aîné pour faire tourner la machine a papier, pardon je voulais dire faire plaisir au fan :D. Par contre « BC » c’est quoi parce que la je ne trouve pas.
Quoi qu’il en soit je n’arrive pas à me détaché de la série mère que je lis Boruto et donc donner un avis « vierge »

J’avais lu l’extrait offert puis le tome 1 entier en magasin et le problème pour moi c’est que l’on retrouve trop le manga Naruto mais sans Naruto justement, ni Sasuke ou Sakura… Certes ils étaient bien présent mais je pense que au fur et à mesure ils vont s’effacer de plus en plus. Et voilà pour moi le monde de Naruto c’est eux, après je ne dis pas non plus que Naruto a été un très bon manga jusqu’au bout. Le dernier arc est un peu partie en vrille et la série aurait du s’arrêter plus tôt et aussi avoir un peu plus de 2 chapitres pour la conclure… J’aurai à la rigueur préféré une vrai suite avec donc Naruto en Hokage, père de famille de même pour les autres perso qui mène donc une vie différente, plus mature avec donc d’autres problèmes. Un manga avec peut-être un peu moins de combats et plus de réflexion.
Mais la nous avons un monde de ninja ou l’on retrouve de la technologie « moderne » qui dénature complètement l’atmosphère à mon avis. Un Boruto qui sous la forme se dit différent de son père mais dans le fond est une copie conforme et pour le moment me tape un peu sur le système :D, en plus leur équipe c’est Boruto, le garçon mystérieux qui fait pensé à Orochimaru et la fille de Sakura, en gros c’est une copie presque conforme de l’équipe 7

Je ne trouve pour le moment aucun intérêt à se manga, c’est un avis totalement personnel bien entendu. Je lirai surement le 2e tome « pour voir » mais je pense que je n’irai pas plus loin et je ne pense vraiment pas l’acheter.
Peut-être que pour les très jeunes qui rentre seulement dans l’age de lire des mangas et qui n’auraient donc pas lu Naruto ça pourrait être un manga gentillet…

@eenangel: si j’ai bien suivi BC = Black Clover^^

Alors personnellement je n’ai rien contre les mangas qui manquent d’originalité, même si objectivement, ils ont moins d’intérêt en général. Ce qui m’a posé problème pour BC, c’est vraiment le fait que les références soient peu crédibles, du fait que l’auteur n’arrive pas à développer suffisamment ses actions pour que le dénouement paraisse logique. J’ai réellement eu l’impression de lire un Nekketsu calqué sur le reste mais de façon très médiocre. Après là j’ai commencé à lire le tome 5 et c’est mieux, le tome 4 par exemple j’avais apprécié.

Pareillement, je n’apprécie pas tellement cette « évolution », le « tout le monde peut devenir badass » me déplaît.

[quote=« eenangel »]Je ne trouve pour le moment aucun intérêt à se manga, c’est un avis totalement personnel bien entendu. Je lirai surement le 2e tome « pour voir » mais je pense que je n’irai pas plus loin et je ne pense vraiment pas l’acheter.
Peut-être que pour les très jeunes qui rentre seulement dans l’age de lire des mangas et qui n’auraient donc pas lu Naruto ça pourrait être un manga gentillet…[/quote]

Personnellement, je n’ai aucun attachement pour Naruto, j’appréciais quand j’étais plus jeune mais rien de plus.
C’est ce que je me disais. C’est comme Black Clover, je pense que quand tu connais très peu l’univers des mangas, c’est appréciable mais passé un certain temps, ça devient très barbant. Le côté simplet passe encore, mais le manque de crédibilité j’ai eu du mal. Après je suis du genre à m’acharner donc j’ai continué…
Ce sera pareil avec Boruto. Je lirai la suite, en espérant que ça finisse par évoluer. Même si j’ai quelques doutes là-dessus.

Euh, non : Satan, c’est Seishi Kishimoto… ~___^

Togashi a d’ailleurs dû s’inspirer en partie des stands de JoJo’s bizarre adventure, il y a beaucoup de similitudes (on retrouve également ce système avec les alters de My hero academia…).

Tori.

Ah OK merci. Je ne connais pas du tout ce manga je n’aurais pas deviné.

Il me semble que le manga est l’adaptation du film non? Avec les 4 premières pages qui donnent un aperçu du futur… L’histoire est plutôt classique en plus d’être totalement cliché (une même génération qui n’a QUE des enfants du même âge? trop facile…). Et les dessins, ce n’est plus du Kishimoto ! Déjà que les siens sont assez lisses et simples, mais alors là, j’avoue avoir un peu de mal, notamment avec les cheveux des personnages qui, pour certains, sont vraiment bof bof (je pense à Hinata notamment).

Bref, j’achèterai d’occas, je ne vais pas me ruiner pour ça…