BROKENWOOD (Saisons 1-6)

L’inspecteur Mike Shepard de la police judiciaire d’Auckland est muté dans la petite ville de Brokenwood…

La bande-annonce :

Sur France 3 dès demain !

je note

L’enregistrement est prêt pour ma part !

c’est bien :slight_smile:
même si je ne suis sans doute pas le plus objectif dès que je peux “retourner” en Nlle-Zélande

C’est pas mal du tout, des enquêtes juste tordues comme il faut, avec des personnages tous plus ou moins décalés. C’est plutôt roublard et les acteurs sont très sympathiques.

Jim

s1ep1 : c’est pas mal ça, c’est sympa les enquêtes à la campagne, y a un côté nettement plus calme et moins prise de tronche niveau relationnel humain ! Là, c’était un peu l’épisode de lancement, donc je me demande ce que ça va donner avec les perso récurrents dans les prochains épisodes.
Après, cette première enquête n’avait que peu de surprises !

Question formule, je vois en Brokenwood une sorte de modernisation de Columbo. On y retrouve l’immersion dans un milieu, le flic bourru et tourné vers le passé, qui apprend les arcanes des milieux où il enquête, tout en affichant une forme de maladresse, et rugosité. En fait, c’est un peu Columbo qui aurait absorbé les tendances récentes (équipes de flics qui contrastent, arrivée de l’élément extérieur dans un microcosme, rapports humains un peu comme dans les séries “à consultant”…). Bref, une sorte de Columbo moderne.

Jim

Columbo, pour moi, c’est aussi une méthode de narration, qu’il n’y a nulle part ailleurs !

Y a deux choses qui font que Columbo est Columbo : d’une part nous les téléspectateurs savons qui est l’assassin (même si on ne le voit pas dans la scène initiale, on l’identifie parce que c’est l’interlocuteur de l’inspecteur), et d’autre part le récit est construit selon le point de vue de l’inspecteur.
Sur ce dernier point, Brokenwood emprunte beaucoup à Columbo, et plonge l’inspecteur dans différents milieux (le vin, le golf…), comme une sorte de candide.
En revanche, le flic a plusieurs interlocuteurs, et là, ça renoue avec le whodunnit classique, post-Christie en quelque sorte, où l’enquêteur confronte plusieurs avis et essaie de démêler le vrai du faux. Ça et le fonctionnement en tandem, avec un flic déraciné, ça redéfinit la formule Columbo.
Mais bon, le flic entre deux âges, pas super bien fagoté, en dehors de sa classe sociale, vivant dans le passé, traînant le spectre d’une vie conjugale et conduisant une vieille voiture délabrée, la référence est inévitable.

Jim

s1ep2 : alors ouais, je dois avouer qu’avec ce deuxième épisode, en effet, y a du Columbo, ça été beaucoup plus flagrant et dès le premier quart d’heure !

Ce qui est marrant, c’est que la première fois que j’ai tapé Brokenwood dans google, j’étais tout de suite tombé sur le site d’une cave de Brokenwood (mais celui d’Australie). Qu’importe, je trouve donc rigolo que l’intrigue de deuxième épisode s’appuie sur un concours vinicole !
Bon, j’avais deviné qui était le tueur à l’aide de quelques remarques ici et là, mais y en avait encore plus à remarquer, et c’est suffisamment bien fait pour qu’on se remette tout l’épisode en tête à la fin de celui-ci !
Et puis les 4 persos réguliers sont assez rigolos quand même, c’est vraiment plaisant à regarder !

**s1ep3 **: alors cette fois-ci, ça se passe dans le milieu du golf ! Et ça démarre assez fort, avec des dialogues bien croustillants et un peu d’humour noir ! Je trouve qu’il y a un petit côté Agatha Christie dans le mode de présentation de l’intrigue (la résolution reste en mode Columbo).
Encore un dernier épisode pour finir la saison, et je crois que ça va déjà me manquer ! J’aime vraiment cette ambiance champêtre, très naturelle, loin des ambiances bling bling de CSI (chose que je ne retrouve pas dans NCIS, ce qui explique peut être aussi ma préférence)

s1ep4 : pour ce dernier épisode de la première saison, le thème est la chasse ! L’intrigue est assez bien menée et c’est beaucoup moins pépère que dans les épisodes précédents !
Ce que j’aime bien, c’est qu’on ne voit aucun jugement de valeur de la part du “héros”, quelque soit l’univers dans lequel il évolue !

France 3 diffusera la saison 2 de Brokenwood à partir du mardi 14 juin…et suite au succès de cette seconde série d’enquêtes en fin d’année dernière, la chaîne néo-zélandaise Prime TV a commandé une troisième saison.

Ah ah ah … faut que je m’en souvienne !

Pour rappel, c’est mardi qui vient !

s2ep1 : pas de surprise dans l’intrigue. Enfin, pas autant que j’espérais, y a des éléments de l’affaire que j’ai compris assez rapidement ! Alors, peut être est-ce aussi une voloonté des auteurs de ne pas sortir une solution du chapeau ! Toujours est-il que c’est toujours distrayant et la dynamique entre les persos récurrents est plus importante !

s2ep2 : j’ai moins accroché à cet épisode. Peut être parce qu’il y avait pas mal de persos et que tout le monde couchait avec tout le monde; si bien que je m’y suis perdu un peu au début ! Et puis j’ai trouvé que l’épisode avait une mécanique similaire à celle de l’épisode du golf !

Dans le même style, tu as la série canadienne “Motive” où tu connais aussi l’identité du tueur et du tué. Ce qui est drôle, c’est évidemment le mobile.

Perso, j’aime bien (et je suis amoureux de Kristin Lehman) :blush: :blush: :blush:

La diffusion de la saison 3 débutera le dimanche 22 janvier sur France 3.
Et la série a été renouvelée pour une 4ème saison.