CABLE #1-5 (James Robinson / Pacheco, Cinar)

Après Iceman, Weapon X, Jean Grey et Generation X, Marvel Comics annonce que Nathan Summers alias Cable aura droit à un nouveau titre dans le cadre du projet Resurrxion.

Aucune équipe créative n’a été annoncée pour le moment.

La sortie de Cable #1 est prévue pour le printemps 2017.

Source : cbr.com

C’est le retour des années 90 pour les mutants ?
Marvel a prévu de récupérer la licence ciné ?

J’ai essayé y’a pas longtemps de me remettre dans la première série du cyborg mutant et je me suis vite rendu compte que j’avais plus 14 ans et la vi m’est tombé des mains.

Celle qui suit le RCM ?

La fin de Cable V1 et la série Soldier-X, par Darko Macan et Igor Kordey, sont cependant de très belles pépites en forme d’Objet Comics Non-Identifié.

Ouaip, et y a aussi avec Ladronn et Casey. J’aime bien aussi la période X-Man …

C’est ça, celle de nicieza et thibert. Par contre c’est clair que sur la fin des nineties/début 2000 il y a eu de bons moments. La prochaine fois que je retourne chez mon père je remetterai mon nez dans la période casey.

La période où Cable est membre des X-Men (après The Twelve et la disparition de Cyclope), ou la série X-Man sur Nate Grey, publiée en parallèle de Cable ? (quelle folie sur les X-Men, à l’époque : deux titres sur deux personnages “frères”)

La période AoA !
La série X-Man, je la mets à part !

La nouvelle série Cable marquera les retrouvailles du scénariste James Robinson (Fantastic Four, Squadron Supreme…) avec un personnage dont il avait déjà brièvement animé les aventures à la fin des années 90 (8 épisodes en 1997/98).

James Robinson lancera Cable dans “une course contre la montre pour réparer le Temps”, manipulé par un nouveau vilain, le technocrate du futur Conquest.

La partie graphique a été confiée à Carlos Pacheco.

[quote=“James Robinson”]“One of the things about Cable is he’s a ‘time warrior. Time travel is part of his make-up in almost every aspect of his history — no pun intended. This series will be Cable on a race against time to fix time. The reason Cable must take on this quest will reveal itself as the story and mystery unfolds, but he’s doing it for the sake of the Marvel Universe, which will fall apart if he doesn’t take action. And in the course of Cable’s mission, we’ll see him in a lot of great time periods like 15th century Japan, WWI, the Stone Age, Victorian England, and on and on, all with those time periods made more crazy and sci-fi by time being fractured by the villain of our series.”

“This series, while not throwing out any of Cable’s past, will focus on him as a character for new readers as well as old ones. The villain is a new character simply named Conquest. He’s a technocrat from a future where he’s worked out how to manipulate the butterfly effect of times past to make his reality perfect for his wants. that ripple effect has changed the present. Cable has to stop Conquest. Conquest has no intention of being stopped and intends to use all that history has to offer in terms of warriors and villains to stop Cable at each stop our hero makes in time.”[/quote]

Source : cbr.com

Ah ça peut être sympa.

Vu l’équipe artistique (et si ils sont en forme), c’est clair que ça peut-être sympa. Robinson, qui est un fana d’Histoire, devrait être comme un poisson dans l’eau. En rout cas, c’est bien le seul titre ResurrXion qui me fait lever un sourcil.

Étrange période.

Pareil, c’est bien la seule série dont je lirai assurément les premiers épisodes. En craignant que Pacheco ne reste que deux épisodes et demi, mais bon…

Jim

Idem l’équipe me botte à fond !

Tout pareil. Du coup, j’espère bien que Panini publiera la série par arc complet en hors-série…

Alors je n’ai pas lu le texte en anglais, donc il y a des choses qui m’échappent sur la note d’intention de l’auteur. Mais même si l’équipe artistique me convient et même si le perso se prête à ça, je vois encore une histoire de réparation du temps. Et j’ai l’impression d’en lire tous les mois chez Marvel en ce moment !
Et en espérant aussi que le vilain ne soit pas un Kang du pauvre …

Mais bon, faisons confiance à l’équipe …

La couverture variante du numéro #1 par Adam Kubert :

3 pages de Cable #1 par Carlos Pacheco :

Source : cbr.com

Graphiquement, et même scénaristiquement, c’est étonnamment la série la plus intrigante.
Quand on en vient à se dire qu’un titre Cable est le meilleur de la nouvelle fournée, c’est une heure bien sombre pour les X-Men.

C’est parce que tu n’as pas connu les deux trois excellentes périodes de Cable !