Candy Candy poche édition Télé Guide

Il y a quelques temps j’étais tombé sur un volume de cette édition et plus récemment sur un autre (qui n’a pas exactement la même taille).

Après quelques recherches j’ai trouvé des infos sur ce site candyneige.com/galeries/teleguide/ccpoche.htm

Il semble qu’il s’agisse bien du manga de Yumiko Igarashi et Kyoko Mizuki.

Mais Télé guide est passé par là et l’édition semble d’assez piètre qualité tant dans la forme que dans le fond “- Dialogues farfelus, simplistes, avec des fautes d’orthographe…”

Je ne dispose pas de l’édition rarissime qui est sur MS (du même éditeur) pour comparer.

Certains d’entre vous en savent-ils plus?

Ces 12 petits volumes correspondent à quels tomes?

Selon vous est-il utile de l’ajouter à la base de donnée MS?

Pas de réaction? :smiley:

Ces tomes sont actuellement en demande d’ajout dans la base de données (j’ai rempli les dernières fiches hier justement :wink: )

Cette édition “Télé-guide” est en fait le premier manga profitant de la diffusion d’une série animée en France. Les 12 tomes (publiés sur l’année 1982) font chacun 66 pages avec de 4 à 7 pages de jeux en milieu de tome (voire ou une ou deux en début et fin) plus une intro “courrier des lecteurs”, où il est toujours marrant de voir comment l’éditeur justifie “un nouveau graphisme” ou l’absence de "capucin"
C’est donc bel et bien le manga original d’Igarashi et de Mizuki, avec une colorisation maison (pas forcément si dégueux que ça d’ailleurs; du moins pour certains passages assez bien inspirés, car d’autres sont abominablement noircis, et d’autres encore se superposent à une qualité d’impression évanescente).
L’ensemble des 12 tomes correspond grosso modo aux 3 premiers tomes de l’édition originale, plus le début du quatrième (donc un bon tiers du manga original est reproduit ici).

La traduction (en comparaison de la version Kodansha france de 1993), est effectivement plus simpliste (et simplifiée), mais elle raconte finalement la même histoire ; la seule différence tient surtout à l’ajout de nombreux pans narratifs pour expliciter telle ou telle scène, où visiblement il n’y avait à l’origine que le silence des regards pour décrire ladite scène (en gros, rendre les phases “psychologiques” plus explicites pour les jeunes lecteurs, ce qui peut se comprendre d’autant mieux en pensant que la narration shôjo était inconnue à l’époque ; même si ça bride l’imagination dans le seul sens voulu par ces phrases rajoutées)
Par contre, la typographie utilisée est plus déstabilisante : grossière, asymétrique, dépassant des phylactère, il subsiste une impression d’amateurisme à la lecture.

P.S : en passant, ces deux défauts (sur-narration et typographie exclamative) se retrouvaient déjà sur le premier manga publié en France (le vent du nord…), même si ce dernier ne s’adressait pas au même public.

Dans tous les cas, ces 12 petits volumes (au format de taille supérieure à un tankôbon néanmoins, les 8 premiers étant un peu plus grand que les 4 derniers), n’ont pas un papier de grande qualité et vu leur âge, il est dur de les trouver en très bon état de conservation (ce sont après tout des sorties kiosques de l’époque, donc destinées à être triturées, et la présence des pages de jeux n’arrange rien), mais leur aspect historique, sur les premiers pas du manga en France, est intéressant, et un certain charme nostalgique peut également jouer en leur faveur (témoin de la passion des téléspectateurs pour Candy, à la fin des années 70 et au début des années 80)

Voilà, j’espère avoir répondu un peu mieux à tes interrogations :wink:

:> Je te reconnais bien là Celes-Kalk, toujours à la pointe du sujet.

Tu as plus que bien répondu à mes interrogations! Merci beaucoup :wink:

Et d’autant plus merci que tu m’évites le fastidieux ajout de la série sur la base de donnée…

PS:j’en ai trouvé un autre, plus que 9 coups de chance à avoir :smiley:

range sa pelle

Il semblerait qu’il existe une version “album” aussi avec deux tomes reliés dans une couverture. L’album n°3 contient les tomes 5 et 6 par exemple.

Un peu comme l’avait fait Glénat avec les premiers akira souples.

Edit:
En cadeau pour les fans, un petit mot de Candy pour nous accueillir hehe.
http://img15.hostingpics.net/pics/193195LettreCandyCandy.jpg