CAPTAIN AMERICA : L'INTÉGRALE 1964-1975

[quote]CAPTAIN AMERICA : L’INTÉGRALE 1967-1968
Auteurs : Stan Lee, Jack Kirby, Gil Kane
296 pages, 28,40 EUR, en librairie seulement
Nous retrouvons Captain America à ses débuts dans cet album présentant les épisodes Tales of Suspense 85 à 99 et Captain America 100 à 105. Des pages inoubliables indispensables à tous les inconditionnels de Marvel.
(Contient les épisodes US Tales of Suspense 85-99 (I) ; Captain America (1968) 100-105)
SORTIE LE 6 JUIN ![/quote]

Liens :
Le site de l’éditeur: www.paninicomics.fr
La page facebook de l’éditeur: www.facebook.com/PaniniComicsFrance

Ah, c’est de la bonne came, ça !

Jim

Rien que la couv’ est magnifique, dynamique. C’était vraiment le King, y a pas à dire… Je prendrai direct !! ^^

C’est marrant mais on regardant la couverture, on dirait plutôt the avengers :smiley:

Le personnage était intégré à l’équipe. Et ça permet de montrer que le personnage ne se trouve plus dans les années 40 mais dans les années 60. Je suis en train de me dire qu’il n’y a pas que dans les pages des FF que l’Univers Marvel se développait avec des idées plus folles les unes que les autres.

http://img.bd-sanctuary.com/cs/big/captain-america-comics-volume-3-integrale-71983.jpg

[quote]CAPTAIN AMERICA : L’INTÉGRALE 1968-1969

Auteurs : Stan Lee, Jim Steranko, Jack Kirby, John Romita Sr, John Buscema, Gene Colan

320 pages, 29,40 EUR, en librairie seulement

Cette troisième INTÉGRALE consacrée à Captain America rassemble les épisodes 106 à 120, écrits et dessinés par Stan Lee, Jack Kirby, Jim Steranko, John Romita Sr, Gene Colan et John Buscema ! De mémorables pages qui ont marqué l’histoire Marvel. Indispensable à tout passionné qui se respecte !

(Contient les épisodes US Captain America (1968) 106-120)

SORTIE LE 11 SEPTEMBRE ![/quote]

[quote]CAPTAIN AMERICA : L’INTEGRALE 1970

**Auteurs : ** Stan Lee, Gene Colan

248 pages, 29,95 EUR, en librairie seulement

Découvrez le quatrième volume des aventures de Captain America, entièrement réalisé par Stan Lee et Gene Colan ! Des épisodes inoubliables dans lesquels Steve Rogers est opposé à de nombreux ennemis, notamment le Scorpion, M.O.D.O.K., Diamondhead et Crâne Rouge.

(Contient les épisodes US Captain America (1968) 121-132)

SORTIE LE 12 MARS ![/quote]

[quote]MARVEL CLASSIC : CAPTAIN AMERICA - L’INTÉGRALE 1971
Auteurs : Stan Lee, Gary Friedrich, Gene Colan, John Romita Sr
264 pages, 29,95 EUR, en librairie seulement

Dans ce cinquième volume, Captain America et le Faucon affrontent de nombreux adversaires dont le redoutable M.O.D.O.K. et la Gargouille Grise ainsi que… Spider-Man ?! Découvrez la fin de la prestation de Stan Lee et Gene Colan puis assistez à l’arrivée de Gary Friedrich et John Romita Sr.

(Contient les épisodes US Captain America (1968) 133-144, publiés précédemment dans les revues CAPTAIN AMERICA 4 à 8 chez Arédit)

SORTIE LE 4 FEVRIER ![/quote]

[quote]MARVEL CLASSIC : CAPTAIN AMERICA L’INTÉGRALE 1972
Auteurs : Gerry Conway, Steve Englehart, Mike Friedrich, Sal Buscema
264 pages, 29,95 EUR, en librairie seulement

Dans ce nouvel opus des aventures de Captain America & The Falcon, les deux héros affrontent les membres de l’Hydra mais aussi Batroc, l’Étranger ou encore Crâne Rouge. Steve Rogers fait aussi face à… Captain America ?!

(Contient les épisodes US Captain America (1968) 145-156, publiés précédemment dans les revues CAPTAIN AMERICA (Arédit) 9-12)

SORTIE LE 20 AVRIL[/quote]

J’ai lâché les intégrales Cap’ passée l’ère Kirby, mais je vais raccrocher les wagons pour celle d’Englehart, je crois.

Et là tu as l arc qui a longtemps été mon préféré!! L’imposteur!!

Oui, je me souviens que tu l’avais évoqué sur un autre thread, il me semble.

Tu veux parler du Cap des 50’s, c’est ça ?

Oui
gamin j ai dévoré cet arc maintes fois… et adulte je trouve qu il tient toujours.
Bon malheureusment avant cela… c est un peu insipide avec Conway…

Ouais, Conway était plutôt inégal à l’époque, parfois très inspiré, parfois un peu en pilotage automatique.

Bon c est pas nul nul non plus… plutot fade

Proprement énormissime.

En répondant à une seule exigence de Roy Thomas (“mon petit Steve, ça serait pas mal si tu pouvais expliquer pourquoi Captain America était encore en activité quand il était censé être congelé dans son bloc de glace”), Englehart parvient à définir ce que représente un héros patriotique, à raccrocher les wagons question continuité, à tenir un discours politique sur l’état de l’Amérique et à consolider l’entourage du héros.
Un truc formidable. Une véritable claque quand je l’ai lu (à sa sortie, donc fin 1980), mais ce qui est fort, c’est qu’à l’époque, je ne comprenais pas tout. Ça a donc été ma première exposition à la période maccarthyiste, mais en le relisant ensuite, j’ai compris plus de choses encore.

Après, faut pas résumer la période d’Englehart à cette trilogie ou à la période Nomad. C’est bourré de trucs de dingues. Je crois que c’est dans le suivant, “Le Faucon et la Vipère”, que Cap est confronté à la corruption policière. Autre claque magistrale. Il y a aussi les épisodes formidables de rencontre avec un vétéran manchot qui a adopté le pacifisme, ce qui confronte le soldat étoilé à une autre voie, qu’il découvre comme tout aussi légitime.
Quelle période.
Sans doute la première période de réelle conscience politique de la série. La deuxième, c’est DeMatteis. Et peut-être ensuite Brubaker.

Le truc, avec les albums Arédit - Artima, c’est qu’ils n’étaient pas souvent composés comme des trucs à lire en un seul tenant. Même s’il y avait des efforts. Et à ce titre, “L’Imposteur” est l’une de mes lectures les plus enthousiasmantes chez cet éditeur (et l’un de mes meilleurs souvenirs de super-héros tout court). Avec “Le Mystère de Wundagore”, un album des Vengeurs qui m’a tétanisé.
C’est bien simple : j’ai beau refaire ma collection en VO autant que possible, ces deux-là, je les ai rachetés en VF, tellement j’ai plaisir à m’y replonger dans le jus d’origine du moment de la découverte.

Jim

Tu m etonnes!! L imposteur et le mystere de Wundagore… lus, relus c est parmi les bouquins qui m ont définitivement passer du coté avengers et Cap!!
Pourtant comme toi… le maccarthysme ca me passait 150 km au dessus de la tête…
En dehors des arcs connus de Englehart… mon petit chouchou ensuite est celui avec Solar, Fautus et l arrivée de peggy Carter…
Une superforce… peggy carter, Faustus… j en étais fou…

Le seul truc que j aimais autant… c etait l arc de Steve Gerber avec la Corporation et les 'origines" de cap (celles annulées par Stern)!

J ai la VF encore, racheté en VO (essentials) et j achete les intégrales :blush:

Ton évocation de Peggy Carter me fait penser à un truc. L’air de rien et sans y toucher, Englehart nous montre que Peggy sort avec Gabe Jones, l’un des anciens des Commandos Hurleurs de Fury. C’est en filigrane, à l’occasion de rencontres, de discussions, on voit le couple bras dessus bras dessous. Et ça, c’est fort : au milieu des années 1970, il laisse entendre qu’une blanche peut sortir avec un noir, et qu’un couple de seniors peut avoir une vie sentimentale et sexuelle. C’est complètement secondaire dans ses intrigues, mais c’est une construction de personnages qui a une portée sociale très forte.
Non, vraiment, c’est un produit d’exception, ses Captain America. Mon seul regret, c’est qu’il n’ait pas terminé proprement le truc. Mais c’est un truc qui lui est arrivé bien souvent, partir sans ranger les jouets. À part sur Batman et sur Silver Surfer, où il y a un sens du fini évident, il est souvent parti comme un voleur, fâché avec la direction. Dommage.
Mais vraiment, ses Captain America, c’est du grand boulot. Pas étonnant que ça ait marqué Brubaker ou Remender.

Jim

[quote]**MARVEL CLASSIC : CAPTAIN AMERICA L’INTÉGRALE 1964-1966 (NOUVELLE EDITION)
Auteurs : Stan Lee, Jack Kirby
288 pages, 29,95 EUR, en librairie seulement **

Retrouvez les premières aventures de Captain America en solo, après sa réapparition dans la série Avengers 4. Au programme : les affrontements qui ont construit la légende, la première apparition de Crâne Rouge et également la menace du Super-Adaptoïde.

*(Contient les épisodes US Tales of Suspense 59(II)-84(II)) *

SORTIE LE 4 MAI[/quote]

Je crois que je vais faire comme toi, j’ai l’omnibus VO qui couvre de 1964 a mi 69 et j’ai un peu zappé la période Colan (même si je l’adore), vu les retours moyens que j’ai revenir vers Steve Englehart et je pense jusqu’aux années 80 comme ça, vu qui suit après.