CAPTAIN AMERICA PAR ED BRUBAKER t.1-4 (Brubaker/collectif)

[quote]MARVEL ICONS : CAPTAIN AMERICA PAR BRUBAKER/EPTING 1
Auteurs : Ed Brubaker, Steve Epting, Michael Lark, John Paul Leon, Lee Weeks, Mike Perkins
400 pages, 36,00 EUR, en librairie seulement

Bucky Barnes, le partenaire de Steve Rogers durant la Seconde Guerre mondiale, fait son grand retour. Il est désormais un tueur professionnel connu sous le nom de Soldat de l’Hiver, au service du général Lukin. Cherchant à récupérer une arme au pouvoir illimité, Captain America va alors se retrouver face à son ancien allié.

(Contient les épisodes US Captain America (2005) 1-9, 11-17 ; Captain America 65th Anniversary Special 1, publiés précédemment dans les revues MARVEL ICONS (V1) 5 à 13, 15 à 21 et 31 ainsi que dans les albums MARVEL DELUXE : CAPTAIN AMERICA - LA LÉGENDE VIVANTE et L’HIVER MEURTRIER)

SORTIE LE 26 AOÛT ![/quote]

Je me croirais presque dans un sujet Urban … :mrgreen:

On commence à avoir l’habitude non ?

[quote=“Le Doc”]http://i818.photobucket.com/albums/zz104/Werber/mudman/cptAb_zpsxxho2arp.jpg

[quote]…]

Bucky Barnes, le partenaire de Steve Rogers durant la Seconde Guerre mondiale, fait son grand retour. Il est désormais un tueur professionnel connu sous le nom de Soldat de l’Hiver, au service du général Lukin. Cherchant à récupérer une arme au pouvoir illimité, Captain America va alors se retrouver face à son ancien allié.

(Contient les épisodes …] publiés précédemment dans les revues MARVEL ICONS (V1) 5 à 13, 15 à 21 et 31 ainsi que dans les albums MARVEL DELUXE : CAPTAIN AMERICA - LA LÉGENDE VIVANTE et L’HIVER MEURTRIER)[/quote]

…][/quote]

Je viens de commencer de lire les épisodes de Captain America (pas dans le format indiqué ici mais dans les Marvel Icons mais je n’ai pas trouvé la discussion alors je commente ici) par Brubaker et je ne vous apprendrez rien en disant que c’est pas mal du tout, la "résurrection " de qui vous savez est joliment exécutée.

Cela dit je me demande si ce n’est pas mieux de lire ces épisodes (tout comme le Soldat d’Hiver par ailleurs) d’une manière ramassée, en une seule traite pour ainsi dire.

Sans être foncièrement décompressé j’ai l’impression que chaque numéro distille somme toute peu de récit en tant que tel, certes on ne s’ennui pas mais la vingtaine de pages de chacun d’eux se lit assez vite.
Par exemple je lisais avant-hier du même Brubaker Scène de crime chez **Delcourt ** qui *a contrario *propose une lecture plus dense, moins rapide.

Cela dit ses Captain America sont un sacrément bon divertissement pour l’instant.

Non en single ca passe bien… (pour l avoir lu mensuellement en VO puis en VF)

Carrément, en V.O et en V.F.

Quand tu aimes, tu ne comptes pas ! :wink:

Ben au départ c est surtout que je faisais Cap en VO depuis 1988…
Quand Panini l a traduit dans Marvel Icons… j ai acheté icons pour les autres série (Avengers, FF et YA).
J ai arrété la VO au moment du Relaunch Brubaker/Mcniven… 3$ c est pas loind un mag VF.

Pour al petite histoire j ai le 1er omnibus VO aussi que j avais eu à un bon pris (y avait des bonus… :blush: )

Mais j ai des doublons (ou je vend parfois une ancienne edition que j ai)
ex Born again chez Glenat et Panini, Crisis chez aredit et semic, Preacher en VO et VF …

Je fais partie de ces lecteurs qui suivent non pas un personnage mais plutôt des scénaristes, et là, pour le coup, suivre Ed Brubaker sur Captain America est un vrai plaisir de lecture.
Depuis son arrivée c’est en quelque sorte un long run ininterrompu, un sorte de steeple de niveau olympique qui ne laisse pas au lecteur (en tout cas, c’est mon cas) le temps de reprendre son souffle, alors que **Brubaker ** semble lui, bénéficier de plusieurs “seconds souffles”. :wink:

Belle performance !

Même si l’astuce de Reborn ne m’a pas convaincu, principalement parce que je n’ai pas bien compris le “pourquoi du comment du parce”, je ne me suis pas ennuyé une seconde à la lecture des 6 épisodes qui constituent cette aventure.
C’est mené tambour battant de bout en bout, Brubaker pallie la faiblesse de son idée (de mon point de vue en tout cas) avec une débauche d’action d’une part, comme je l’ai dit, mais aussi grâce à des personnages très bien écrits.
Les dialogues contrairement à ce qu’on pourrait penser apporte un équilibre salutaire à l’action non-stop.

Et puis il y a des épisodes qui sortent du lot, comme celui où il est question d’un ancien partenaire et de l’ONU, là encore Brubaker réussit son coup en mêlant habilement passé et présent et en y intégrant l’histoire du Soldat d’Hiver.

Un fort joli run pour l’instant.

Je ne sais pas ce vaut le recueil que propose Panini au niveau reliure, papier, impression, etc., mais de ce que j’ai lu jusqu’à maintenant le passage de Brubaker sur la série méritait bien ce genre d’ouvrage.

D’autant que réunir aujourd’hui tous les numéros parus n’est pas une sinécure.

Dans mon souvenir, ce tour de passe-passe était effectivement très confus, voire incohérent (pourquoi un plan aussi tarabiscoté de la part des vilains…).
Mais j’en garde comme toi un bon souvenir, non seulement pour le côté électrisant des péripéties, mais même pour le principe du “décrochage temporel” (fût-il moyennement emballé), qui rappelle une ambiance à la “Abattoir 5” de Kurt Vonnegut…
Une référence assumée par Brubaker, si je me rappelle bien.

[quote=“Photonik”]…] qui rappelle une ambiance à la “Abattoir 5” de Kurt Vonnegut…
Une référence assumée par Brubaker, si je me rappelle bien.[/quote]

C’est tout à fait à ça que ça m’a fait penser aussi : **Abattoir 5 **(Pour en savoir +).

La confusion est, en plus, augmenté par le fait que Reborn soit une mini-série et pas un récit ancré même dans le récit. Cela dis c’est pas le plus contraignant. En fait je pense surtout que la limpidité d’un projet établit par Brubaker quasiment dès les premières pages de son run (revoyez le passage dans le complexe soviétique) fut perturbé par Civil War et ses suites même si Brubaker s’en sort très bien.

Ça ne serait pas étonnant, ces crossover sont une vraie plaie.
D’autant que j’avais lu cette mini-série à part et elle passe bien en effet (Pour en savoir +).

Sinon par curiosité je suis allé jeter un œil sur les prix des MARVEL DELUXE les prix d’occasion sont prohibitifs (et trouver les deux premiers à un prix “normal” n’est peut-être pas si facile aujourd’hui), et si je me fie au prix conseillés (29 €) pour le troisième tome de la collection ça fait de ce recueil-ci quelque chose de plutôt abordable.

J’étais sceptique sur des gros recueils d’une valeur de 38 euros (ici pour 400 pages) mais finalement ça semble être le meilleur compromis proposé de nos jours pour ceux qui ne veulent pas acheter de magazines proposant des séries différentes ou des recueil de “luxe”. :wink:

hm, Artie est malade ?

[quote=“Blackiruah”]

hm, Artie est malade ?[/quote]

Ben je dois bien me rendre à l’évidence ce recueil contient les MARVEL DELUXE : CAPTAIN AMERICA - LA LÉGENDE VIVANTE et L’HIVER MEURTRIER vendus 28,40 X 2 soit un total de 56,80 €, alors qu’il coûte : 36 €.
Plus de 20 euros de moins.

Si je ne veux lire que le Captain América de Brubaker j’ai le choix entre la V.O et les floppy ne sont pas donnés ou attendre les tpb.
Et si je veux de la V.F, acheter les MARVEL ICONS alors que les autres séries ne m’intéressent pas donc avec un mauvais rapport besoins/prix, attendre de les trouver en occasions mais ce n’est pas si facile, acheter les Marvel Deluxe (trop chers) ou ce recueil.

Donc compte tenu de ce qui est proposé ce recueil me semble un bon compromis.

Mais dans l’idéal, comme je l’ai dit, proposer en kiosque des “V.I” éditées sur le modèle des Marvel Universe par exemple me plairait tout autant, qui plus est, ça reviendrait à environ 16,50 € pour le même nombre d’épisodes sous la forme “V.I” en kiosque.

Oui effectivement, reste que la visibilité plus longue des librairie en fait aussi un point fort (à moins qu’ils proposent les kiosques aussi en librairies :wink: ).

J’espère surtout que Panini renouvellera usuellement le stock de cette collection.

J’anticipe sur la publication de la série dans ce format-ci pour dire qu’elle se maintient plutôt bien. Même très bien.

En outre Brubaker est capable d’écrire quelques épisodes avec **Bucky ** au goulag suivis d’épisodes qui mélangent Seconde Guerre mondiale & *fantasy *, deux sortes d’épisodes tout aussi captivants les uns que les autres.

Et à chaque fois que je me plonge dans son run, je me dis que le retour de Bucky et l’évolution du personnage est une très belle réussite ; pour ma part ce personnage vole la vedette à Captain America alias Steve Rogers sans coup férir. :wink:

Absolument d’accord, au point de penser que c’était le principal but de ce run.

Je me souviens des épisodes du Goulag avec Butch Guice et Mike Deodato Jr mais je ne me rappelle pas d’un contexte de Fantasy par la suite. C’était avec quel dessinateur? Chris Samnee?

[quote=“Benoît”]
Je me souviens des épisodes du Goulag avec Butch Guice et Mike Deodato Jr mais je ne me rappelle pas d’un contexte de Fantasy par la suite. C’était avec quel dessinateur? Chris Samnee?[/quote]

Les épisodes dont j’ai montré l’une des images dans mon commentaire (mais je me suis peut-être avancé en utilisant ce qualificatif alors que je ne les ai pas terminés).