CATS t.1-5 (Hyun-jun Kang)

Discutez de Cats

J’ai le premier tome de cette série.

image

Le contenu est composé d’histoires courtes mettant en scène des hommes et des chats (ou un homme et un chat interchangeable : les situations n’ont pas toujours de suite ou de continuité et pourraient avoir une valeur universelle…), dans une tonalité souriante, mais pas toujours hilarante. C’est une sorte de tranche de vie, de laquelle se dégage… une sorte d’absence de sentiment, comme si l’on hésitait entre l’anecdote et l’information, sans vraiment trancher.

image

L’autre truc déstabilisant, c’est que malgré un trait illustratif et globalement réaliste, on a de nombreuses cases humoristiques qui marque des ruptures assez incongrues, en tout cas à mes yeux. Le sujet s’y prête : les gens qui ont des chats savent qu’ils peuvent passer en une seconde d’un sérieux égyptien à une pantomime digne d’un film muet, mais tout de même, traduit en bande dessinée, c’est déroutant.

Tout cela explique peut-être pourquoi je ne suis pas allé plus loin.

Jim

image

Toujours adeptes des pétages de plombs en tout genre, l’auteur nous propose, entre autres, une parodie de Frankenstein, un conte de la petite fille aux allumettes revisité et tous les petits moments du quotidien, dont le très redouté instant du bain !

L’auteur ayant beaucoup observé, il rapporte avec un talent étonnant les attitudes des chats et glisse une pointe de personnalisation qui permet la compréhension des réactions étranges de l’animal.

Chaque volume peut se lire indépendamment du reste de la série, puisque composé d’histoires courtes.

Un bon petit manhwa. Les réactions des chats sont vraiment excellentes, et les histoires originales, bien que leur intérêt fluctue. Sinon, je reproche surtout à ce manga les dessins qui, mis à part pour les chats, manquent énormément de détails.

A part ça, je trouve la lecture de Cats plutôt agréable :slight_smile:

Vi, c’est vraiment un manwha sympa, mais ca ne vaut pas « Mickael le chat qui danse » qui est vraiment le meilleur manga dans le genre.

Ah bon ? Désolé, mais pour moi Cats c’est le meilleur (même si certaines histoires du vol.2 sont zarbis, j’aimerais voir les persos dans des situations de la vie courante).
Les réactions des chats sont bien plus fidèles dans Cats (on croirait ma feu chatte ! :astonished:), et le graphisme aussi !

image

Ce troisième tome m’a laissé une bien meilleure impression que le tome 2, et réserve son lot de franche rigolade. Le dessin manque cruellement de détails, mais ce gros défaut est largement compensé par les chats et leurs réactions, sur lequel l’auteur semble vraiment avoir fourni de gros efforts.

Un manhwa humoristique vraiment rafraichissant, qu’on lit le coeur léger, et encore une bonne trouvaille de l’éditeur Milan.

L’avant-dernier volume de ce manhwa est aussi sympathique que les précédents.

image

Sont notamment au programme, des scènes de vie quotidienne de notre cher matou, les malheurs du chien Sparte, des contes revisités à la sauce féline, un retour dans la préhistoire ou encore un petit voyage dans l’espace.

L’humour n’est pas toujours très fin, mais ce tome 4 réussit amplement son objectif: nous faire sourire et nous divertir, malgré les délires de l’auteur qui sont par moment poussés assez loin.

On reprochera toujours les dessins peu détaillés et le design des personnages très quelconque, mais, comme à chaque tome, ceci est rattrapé par les mimiques et réactions parfois irrésistibles des chats.

Finalement, on regrette que ce tome soit si court (135 pages).

Quoi ? C’est déjà l’avant-dernier volume ? Oh non…

Ooooh -_-’
Pour le moment je n’ai lu que le tome 1, mais c’est ce point qui m’avait un peu refroidie.
Pour les dessins moyens, dans ce genre de sujet pour moi ça passe, tant que pour le chat, ses actions et ses expressions sont bien rendues.
Mais dans l’ensemble j’avais bien aimé, c’est vrai que le comportement de la bestiole est bien rendue, du moins dans le premier tome que j’ai lu. Par contre les résumés des tomes suivants m’ont donné l’impression que ça partait un peu dans des histoires extravagantes qui ne suivaient plus le véritable comportement des chats, on verra ^^.

Un mois après le tome 4, voici donc le dernier volume de Cats !

image

Au programme de ce dernier tome, l’apparition d’un nouveau personnage assez hilarant: le père de K, dont le principal objectif semble être de… manger le chat de son fils ! Il emmènera également K sur la piste d’un mystérieux trésor, en suivant les pas hasardeux du félin.
L’auteur a une nouvelle fois réservé pour ce tome 5 un certain nombre de parodies. Dans cet ultime volet, Godzilla, Terminator, Le petit Prince, Armageddon et le manga Please save my Earth y passent. Et n’oublions pas le pauvre chien Sparte, plus que jamais présent, et l’apparition dans le dernier chapitre de la mère de K, assez amusante elle aussi.

Ce dernier tome est à mon goût le meilleur des cinq. Le principal reproche que je faisais aux tomes précédents, à savoir le fait que l’auteur partait parfois un peu trop dans ses délires personnels et devenait du coup assez incompréhensible, est ici quasiment inexistant.
Les situations idiotes et les parodies s’enchaînent, on n’est jamais hilares mais on sourit souvent.
Au niveau des dessins, les réactions et mimiques du chat sont toujours aussi drôles, et les cases semblent moins vides.

Même s’il n’y a pas de fin à proprement parler, ce tome 5 tient donc toutes ses promesses, et nous fait passer un agréable moment, sans aucune prise de tête.