CELLE QUI EN SAVAIT TROP - Linwood Barclay (Belfond)

http://ecx.images-amazon.com/images/I/81IUHqIniuL.jpg

[quote]présentation de l’éditeur:
*Pour arrondir ses fins de mois, Keisha Ceylon a eu LA bonne idée : troquer ses balais de femme de ménage contre une boule de cristal. Entre thème astral et marc de café, elle s’est fait une spécialité : faits divers et disparitions. Cinq mille dollars contre l’espoir de retrouver un être cher : certaines familles sont prêtes à tout. Et justement, Wendell Garfield est sans nouvelles de sa femme Ellie, volatilisée à la sortie du supermarché une semaine plus tôt. Aucun indice, la police piétine. La presse est en émoi. Wendell et sa fille sont affolés : l’heure est idéale pour l’arnaqueuse qui se prépare à livrer sa plus belle, sa plus troublante, sa plus dangereuse vision… Car, sans le savoir, la fausse voyante vient de frôler de très près une vérité meurtrière. Et de réveiller les instincts d’un tueur en liberté… *[/quote]

dispo en poche

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51uwEVlOVTL.AA160.jpg

tel est pris qui croyait prendre !
Keisha fait dans l’arnaque à la voyance. De fausses prédictions à un coup monté pour retrouver un disparu elle finit par avoir un peu trop confiance en elle et être trop gourmande.Quand la femme de Wendell Garfield disparait elle pense pouvoir lui soutirer de l’argent contre l’usage de son “don”. Malheureusement pour elle une de ses visions s’avère par hasard trop précise et l’engrenage aux multiples rebondissements assez convenus se met en route.

c’est correct sans plus,ça se lit très vite,on pense aux one-shot d’Harlan Coben mais il manque quelque chose pour qu’on y croit vraiment