CHRONICLE (Josh Trank)

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

22 février 2012 (Ciné)
27 juin 2012 (DVD/Blu-Ray)

REALISATEUR

Josh Trank

SCENARISTES

Max Landis et Josh Trank

DISTRIBUTION

Dane DeHaan, Alex Russell, Michael B.Jordan…

INFOS

Long métrage américain
Genre : Fantastique/Drame
Année de production : 2012

SYNOPSIS

Après avoir été en contact avec une mystérieuse substance, trois lycéens se découvrent des super-pouvoirs. La chronique de leur vie qu’ils tenaient sur les réseaux sociaux n’a désormais plus rien d’ordinaire…[/quote]

j’avais passé un très bon moment, plein de bonnes idées scénaristiques et de mise en scène.
visuellement réussi malgré un budget très loin des blockbusters habituels.

Les films tournés caméra au poing, ça a le don de me saouler. Alors peut-être que c’était bien, mais au bout du compte, pas longtemps après la découverte des pouvoirs, j’ai arrêté. Tant pis.

C’est maintenant confirmé, Josh Trank sera le réalisateur du reboot des 4 Fantastiques que la Fox annonce pour 2014.

Pour rappel, Chronicle, petit budget d’environ 12 millions de dollars, est l’un des succès de ce début d’année avec plus de 120 millions de dollars de recettes au box-office mondial.

On entend parler dans les vagues du net d’une suite… [size=85]car la fin le laisse deviner quand même [/size]
Alors qu’en dis tu ?
Oh grand Doc maître du scoop du cinéma ^^

J’aime quand on me parle comme ça…^^

La suite de Chronicle est en cours de développement…Max Landis est en train d’écrire le scénario.
Mais ça sera logiquement sans Josh Trank à la réalisation puisqu’on l’annonce un peu partout (les FF…mais aussi l’adaptation du comics Red Star et du jeu vidéo Shadow of the Colossus).

[quote=« Le Doc »]C’est maintenant confirmé, Josh Trank sera le réalisateur du reboot des 4 Fantastiques que la Fox annonce pour 2014.

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/teaserFF2014.jpg[/quote]

Pas encore vu Chronicle, mais bon, qu’on refasse un film FF, ça m’enchante, bien entendu.

Jim

[quote=“Vik”]

Les films tournés caméra au poing, ça a le don de me saouler. Alors peut-être que c’était bien, mais au bout du compte, pas longtemps après la découverte des pouvoirs, j’ai arrêté. Tant pis.[/quote]

Tiens, je découvre le film. Qui joue sur les différents points de vue, commençant en caméra à l’épaule pour passer, progressivement, vers un point de vue externe (c’est amené dans le récit, à un moment), et pour se conclure sur un retour à la caméra témoignage.
Ceci dit, cette caméra embarquée n’est en soi pas réellement nécessaire au film. Ni à l’histoire. De quoi soupçonner que l’astuce ait surtout servi à monter une promo détournée, qui présente le truc comme un Cloverfield super-héroïque. Une astuce de roublards, quoi.

Bon, dans l’ensemble, c’est pas mal. Belle montée, gros final, effets spéciaux sympas sur la fin (parce que, au début, ça fait un peu incrustation à trois balles, parfois).
Sauf que pour y arriver, faut quand même se fader plein d’âneries assez longues sur le thème de l’initiation (un peu de voyage, un peu de nana, un peu de famille dysfonctionnelle, un peu de drame au lycée… ah pitié…). Et toute la partie découverte et exploitation des pouvoirs est super longue aussi. Le film ne faisant qu’un heure et vingt minutes, on a l’impression d’une accélération vers les emmerdements assez fulgurante. C’est un des mérites du film.
Après, pour peu qu’on ait lu quelques comics des années 1980 qui tournent autour de l’omnipotence, et Chronicle devient un métrage tristement prévisible. Sympa, mais déjà vu.
Bref, un peu anecdotique, mais tout à fait louable dans sa gestion du budget et des ambitions.

Jim

Vu hier soir…et j’ai trouvé ça pas mal…pas exceptionnel mais pas mauvais du tout, pour peu qu’on ne soit pas encore totalement allergique au found-footage movie bien entendu.
Le f-f m, j’ai totalement laissé tomber en ce qui concerne les films d’horreur (le procédé s’est trop systématisé depuis cette arnaque de ** Projet Blair Witch** et autres Paranormal Activity à rallonge…seul le premier [REC] avait su pour moi redonner un peu d’intérêt à cette pratique) mais sur Cloverfield, j’avais trouvé ça très intéressant. Dans un monde où tout est filmé et balancé à la télé, sur les blogs ou les réseaux sociaux, l’utilisation de cette technique était loin d’être gratuite et servait l’histoire tout en renouvelant un peu à mon avis la façon de tourner un film catastrophe.

Chronicle part du même principe et alterne les différents points de vue. Des caméras des personnages principaux, on passe aux téléphones portables, aux caméras de sécurité et autres caméras de police lors de la dantesque scène d’action finale. Josh Trank tire bien parti de son budget modeste et fait doucement monter la pression après un début somme toute assez mollasson. Mais la deuxième moitié du film est très très efficace.

Après niveau scénar, il n’y a bien sûr rien de vraiment original, un mix de films d’ado, de drame lycéen, de vidéos tournées façon Jackass, avant que le film ne devienne un vrai film de super-héros/super-vilains dans lequel les auteurs jouent vraiment très bien avec les codes du genre (mais sans les révolutionner pour autant).

Bref, c’est pas mal. Un petit film un poil longuet au début, mais bien joué (Dane DeHaan, le futur Harry Osborn, est très bon) et développant vraiment son potentiel après les scènes d’exposition.

Des nouvelles de la suite de Chronicle, par le scénariste Max Landis :

[quote]"Chronicle 2 is in an interesting place right now. It’s moving along. There was this whole announcement that they wanted to just do the same thing again because my father said that. My father is not involved in Chronicle 2. He doesn’t know the process. It was not his place to say that. The truth is when you have a movie that was as successful as Chronicle was, it’s not as quick of a process. There are a lot more voices coming in and saying ‘This is what the sequel should be’ because there’s a bigger expectation and a bigger fear of failure. And that’s really what’s going on with Chronicle 2. Josh (Trank) is directing Fantastic Four. I’m doing a hundred other movies. Chronicle 2 has become this question of ‘How do we all make a movie that we all respect?’. And that’s true to what Chronicle is. There’s no one at the studio who wants to make a bad movie. They all want to make a good movie just as much as I do. We’re not fighting. The report came out that they didn’t like my script. They liked my script. It’s just a really dark script. The question is more of ‘How do we all compromise to get something we want?’ And that’s an incredibly slow process.”
[/quote]

EDIT : Suite à des “différents créatifs” avec le studio, Max Landis a abandonné le projet de suite de Chronicle.

Tiens, je suis en train de le re-regarder, parce que je lis la conversation sur les Fantastic Four de Josh Trank, et que je me dis que je me souviens mal de son premier film. En relisant mes commentaires précédents, je me dis que je l’ai pourtant bien regardé, mais ça n’avait pas imprimé.
Bon, c’est un film sympa, mais déjà, les récits d’angoisses adolescentes, ça m’ennuie toujours, bon sang que ces choses-là ne m’intéressent pas. Autre point un peu louche à la revoyure, le parti pris de caméra subjective, qui ne tient pas, puisque le scénario propose plusieurs caméras, donc plusieurs points de vue, mais aussi la capacité d’éloigner la caméra. Alors ça donne de belles astuces, des images sympas, et un glissement sémantique habile et justifié, mais tout de même, c’est une pirouette qui permet de justifier un montage (en plus, on utilise les caméras de surveillance, ce qui distribue les points de vue).
Alors ça renforce l’évolution du récit, qui passe du particulier au général, du personnel au social, et en cela c’est bien joué, mais du coup, ça pose la question de la gratuité de l’effet de style. OK, ça parle du monde de l’image dans lequel on se noie tous les jours, mais bon, ça demeure aussi un peu simpliste, comme justification.
Y a des choses assez fortes, cependant : les voix dans la maison qui s’atténuent quand le gamin est perdu dans ses pensées, le nez qui saigne, l’engueulade dans la chambre d’hôpital…
Le film est court, et la spirale des emmerdements est plutôt bien vue. Dommage que ça s’appuie sur un ensemble de clichés qui, pour le connaisseur du genre, rentre dans la catégorie du trop peu trop tard.
C’est pas mal, mais c’est un peu léger.

Jim

Je viens de le voir. Les critiques que j’avais lues et entendues ne m’engageaient pas trop à voir le film (et au début, j’ai eu peur d’avoir un blair witch à pouvoirs). Finalement, c’est un vrai drame (la vache, y a quand même des moments assez rudes) avec des superpouvoirs et les gags ne sont pas trop lourdingues pour moi (y en a des assez drôles d’ailleurs et assez originaux par rapport à ce que j’ai pu lire en comic book !)
D’ailleurs, je trouve que le film apporte quelque chose au genre, dans le sens découverte des pouvoirs dans un environnement quotidien !

Et puis la caméra à l’épaule n’est pas trop agaçante !

J’ai beaucoup aimé la narration du combat final. On sort de la caméra à l’épaule, ça triche avec le parti-pris initial, mais j’ai beaucoup aimé l’illustration de l’affrontement par les portables, les caméras de sécurité. Ca donnait la vision de l’humain, de l’homme de la rue pendant un combat somme toute classique ; une bonne idée, car c’est un point de vue assez rare dans ces histoires.