Chronique : Atlantid T.1

Premier tome de cette courte série passée un peu inaperçue

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/22931/atlantid-t-1.html)

Quand j’ai lu le livret de prépublication, je me suis dit “Mouais, bof”… Par acquit de conscience, j’ai attendu le premier volume pour me faire une idée, et là, je me suis dit “Mouais, bof” ! ~____^
Attention, je ne dis pas que je n’aime pas, c’est juste que ça sent vraiment le réchauffé, il y a vraiment un sentiment de déjà vu. Du coup, ça peut convenir à quelqu’un qui n’aurait pas lu/vu trop d’histoires du genre. Je pense que ça peut marcher auprès des plus jeunes, d’autant que ça ne grèvera pas trop leur budget, vu que ce ne sera qu’en trois tomes : ils n’auront pas l’impression que tout leur argent passe là-dedans (ni leurs parents, éventuellement)…

Un autre point positif : j’aime beaucoup le graphisme. Ça ne fait pas tout, mais c’est déjà ça.

Tori.

Je suis d’accord avec toi, je conseille également ce manga aux plus jeunes. La note que j’ai mise à ce tome prend d’ailleurs en compte ce point, j’ai essayé d’être objectif et me mettre dans la peau du public visé dont je ne fais pas vraiment partie :wink:

Entièrement d’accord avec la Chronique.
C’est un shônen facile à lire pour n’importe quel néophyte : on découvre rapidement les personnages, de l’action non-stop, de l’amitié et un trait plus que convaincant.

C’est certain qu’il ne nous laissera pas un souvenir impérissable, mais du moment que l’histoire ne possède pas une fin baclé, ça peut être une excellente porte d’entré pour un public jeune qui cherche quelque chose en attendant les sorties de Naruto et autres One-piece qui se font au compte goûte depuis que l’on approche de la fin pour l’un ou au fait que l’on ne sait plus sur quel pied danser pour l’autre.

Merci pour la chronique Skeet :slight_smile: