Chronique : Darker than black T.1

Découvrez nos premières impressions sur cette nouvelle série du catalogue Ki-oon

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/20022/chronique-darker-than-black-t-1.html)

Pas mal, pas mal. J’accroche bien au dessin et au pitch (je précise que je ne connais la série animée que de nom, chose que je m’apprête à arranger :wink: ).

J’avoue que le coup d’avaler des objets ronds… Je me mets à ta place lors de la lecture, je pense que j’aurais dû relire deux fois la page pour être sûr que ce n’était pas lié à la fatigue oculaire XD

Oui ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe à vrai dire. D’ailleurs, l’auteur enchaîne vite sur ce point et le personnage change de sujet comme si de rien n’était.

C’est à se demander… Va savoir si ça se trouve les potes de l’auteur lui avaient lancé le défi de caser les mots “avaler des objets ronds” dans son manga sans quoi il devait leur payer le resto X)

Pas impossible !

Perso je trouve que c’est vraiment pas fait pour les néophytes et que visionner la saison 1 de l’anime est assez indispensable dans le sens où le tome est bourré de références à celle ci…

Que ce soit par rapport aux references aux personnages, aux contractants (le prix à payer), aux événements passés ou encore aux spécificités de Hei et de ses rêves …

Je suis plutôt d’accord : j’étais paumé… Du coup, je n’ai pas fini la lecture du premier tome (pourtant, j’aime beaucoup Iwahara).

Tori.

Bizzarement ça ne m’a pas dérangé dans la mesure où c’est un premier tome et qu’en général, quelle que soit la série, on ne nous explique pas tout d’entrée de jeu. Pour moi il y a assez d’éléments pou rentrer dans l’intrigue de l’enquête en tout cas.

En fait pour avoir vu la saison 1, à mon sens ceux qui ne l’ont pas regardé au préalable loupent pas mal de référence …

C’est assez dommage, même si la trame de fond reste compréhensible, de ne pas les saisir…

Oui j’e conviens. C’est certainement mieux de connaître l’univers. Après, ce qu’on ne connait pas ne peut pas nous manquer du coup ça passe.