Chronique : Darwin's Game chez Ki-oon

Découvrez nos premièrs impressions sur ce nouveau manga survival

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/18630/chronique-darwin-s-game-chez-ki-oon.html)

La fille au look gothic lolita, ça m’a clairement refroidi et si, ça peut clairement gâcher un titre en lui enlevant toute crédibilité. C’est con, si cela n’avait pas été dans l’extrait, j’aurais peut-être tenté le coup (en fait non mais ça fait une excuse toute trouvée) ^^

Comme Ivan, ce perso féminin sorti de nulle part m’a quelque peu freiné dans mon engouement pour lire ce titre…

J’avoue que je m’en serais bien passé aussi et c’est pour ça que je l’ai relevé, mais sur l’ensemble du livre, ils n’en abusent pas vraiment heureusement.

C’est moi ou Ki-oon a du mal à renouveler son line-up

Tant que ça fonctionne, difficile de leur en vouloir… Mais bon, avec Kid I luck, c’est déjà bien différent, tout comme avec le Toyoda qui arrive. Ils ont la “collection” survival, la collection “historique”, plus quelques autres titres à part (Animal Kingdom ou Kid I Luck).

L’avantage, c’est que l’ensemble est plutôt cohérent et que ça se vend plutôt bien. Donc pas vraiment de raisons de changer je pense.

Encore un titre qui m’intéresse :slight_smile:

Overdose de Survival, pas assez d’innovations pour passer outre, repasserais peut être plus tard .

Plus de manga du type Pandora Hearts Ki-oon :3

Moi je le prends sans hésitation :slight_smile: j’avais un peu hésité mais plus maintenant. Heureusement ce manga aura pas le défault principal de King’s Game ou toute une classe, un groupe de personne meurt/ disparait et personne réagit .

Ça me rappelle trop les king’s game. Mais c’est vrai que si la police réagit pour une fois, ça changera peut-être les choses.
Mais bon, j’en ai un peu ras-le-bol de ce genre de manga avec du surnaturel inexplicable qui sort du néant.

C’est bien plus sympa que King’s Game (et aussi Jeux d’enfants) sur ce premier tome.

Après Alice in Borderland reste la référence du survival. B|

Ces battle royale la référence du survival ou Mirai nikki mais pas Alice in borderland…

Parmi les dizaines de titres sortis ces 3 dernières années, si, Alice in Borderland est LA référence, uniquement parce qu’il est le meilleur d’entre eux.

Battle Royale, avec ces nombreuses scènes de sexe, perd une grande partie de l’intérêt du roman d’origine.

Je ne me permettrais pas de qualifier Alice in Borderland de LA référence tant que je n’aurai pas connu son dénouement, mais c’est clairement un manga survival très intrigant!

Merci pour cette chronique. Je pense que j’attendrai encore un peu avant de me lancer, éventuellement, dans la série.

J’ai trouvé ce tome 1 plutôt sympa dans l’ensemble (faut le temps que l’histoire se pose)…Après tout dépendra du tome 2 : s’il est à la hauteur je continuerai,mais si on retombe dans les “clichés” du survival, je revendrai tout…

J’ai lu ce tome et ça confirme ma première impression :
On a pas (encore ?) affaire à un monument d’excellence, mais y’a un petit côté Duds Hunt/Reset, un tout petit brin de surréalisme dans notre vie de tous les jours qui permet de garder une ambiance très crédible et serieuse.
J’adhère =)

Hey Skeet, tu es cité sur la jaquette du tome 2 :wink:

Oui, moi aussi j’ai vu ça sur le bandeau de promo, tu rulzzz Skeet ^^ Sacré pub en plus pour MS d’être cité sur la face avant du bandeau, merci Ki-oon !!!

Je profite de ma récente lecture du second tome pour rebondir sur les point négatifs évoqués ci-dessus :

  • Le personnage de Shuka beaucoup trop stéréotypé : oui mais justement, ces stéréotypes s’estompent rapidement dans le second tome et son rôle évolue dans une direction que l’on n’attendait pas, donc bonne surprise (et Shuka est plutôt bien dessinée quand elle ne porte rien… oops, spoil :-p)
  • Encore un manga de type survival : oui, et le tome 2 continue dans cette lancée en apportant de bonnes idées qu’on ne retrouvait pas dans les Btooom!, Battle Royale et autre Doubt / Judge / King’s Game
  • Peur que le côté “Darwin” reste anecdotique : justement pas dans le tome 2, de bonnes idées sont amenées parfois assez brutalement mais ça va clairement dans le sens de l’évolution !
    Et donc : autant j’étais mitigé à la lecture du 1er tome, autant je suis maintenant confiant pour la suite, qui s’annonce vraiment divertissante quant aux possibilités offertes par les sigils des personnages (oui oui, “sigils”, mais je ne vous dirai pas ce que c’est, je ne suis pas du genre à spoiler (sauf sur les filles nues) ^^)