Chronique : DevilsLine T.2

Snoopy vous livre ses premières impressions sur ce 2ème tome

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/21837/chronique-devilsline-t-2.html)

Jusqu’ici je trouve ces deux premiers tomes sympa bien que cela m’a un peu surprise et légèrement “soulé” qu’il y ai directement une histoire d’amour qui se forme entre Anzai et Tsukasa, je trouve que celle ci prend un peu trop le dessus sur le reste de l’histoire. Pour les personnages personnellement je n’ai pas plus accrochée que ça, Anzai à dans l’ensemble une personnalité qui me plait mais je trouve que Tsukasa est trop le stéréotype même de la fille d’un shojo, c’est à dire ennuyeuse, niaise, “fifille” et j’en passe (je n’aime pas ce genre de personnalité personnellement). Quand à Hans Ri il remet un coup de boost au manga dans le tome 2, c’est ce qui à fait, je pense que je l’ai plus appréciée que le premier tome. Les révélations du 2eme tome sont également plus prenantes et donne envie de continuer et d’en savoir plus mais comme l’ont dit beaucoup d’autres critiques à propos du tome 1 oui c’est un peu un énième manga sur les vampires, je suis d’accord et je ne peux pas encore donné un réel avis tant que l’ont ne saura pas si l’histoire sera plus “poussée” ou non (j’espère en tout cas que l’ont ne restera pas constamment sur l’histoire d’amour d’Anzai et Tsukasa et que les intrigues se démêlerons petit à petit en tenant la route). Quand aux dessins, c’est un style “spécial” avec ces disproportions et des visages que je n’ai pour ma part, pas l’habitude de voir; j’ai eu un peu de mal au début, surtout avec le visage d’Anzai, bien particulier, mais je m’y suis faite (et pourtant je suis difficile à ce niveau). Bref je continuerai pour ma part mais en espérant tout de même que ce sera une série “courte” de 10tomes max.