Chronique Dream Team

Découvrez la chronique de cette série sportive signée Takeshi HINATA

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/19906/chronique-dream-team.html)

J’avais entrecoupé tout ce texte de quelques images histoire d’aérer un peu mais elles ne sont visiblement pas passées ! A creuser XD.

Mince alors comme ça t’es devunu membre du staff de MS ?
Sinon c’est lisible même pour ceux qui n’aiment pas les mangas de sports ?

Corrigé :wink:

C’est noté à 0/10 ? oO

Ah ça a été corrigé, je trouve ta description sur le graphisme vraiment excellente qui donne envie d’aller feuilleter cette série, néanmoins tu parles beaucoup de Kuroko mais j’ai plus l’impression de voir un Slam Dunk -like. Donc si on compare les 2, est ce que Dream team arrive au moins à la cheville du premier ? J’aimerais aussi savoir si les découpages de matchs sont fluides, car depuis Slam Dunk, je trouve pas d’autres titres aussi bon dans la retranscription d’un match type réaliste…

Belle chronique, et bonne idée de mettre cette série en avant.
Je la lis, tout comme Kuroko, mais c’est Dream Team que je préfère.

Et pour répondre à blacky, même si ça fait longtemps que je n’ai pas lu Slam Dunk, Dream Team m’y a fait penser direct.
Il y a bien sur des différences. Avec Slam Dunk c’est un bad boy qui se met au basket, entouré de passionnés de ce sport.
Dans Dream Team, c’est un passionné de basket, qui va redonner envie à des bad boys de rejouer au basket. Je schématise bien sur. :wink:

Mais en tout cas pour moi entre Dream Team et Kuroko il y a une différence dans le ressentie de la lecture. Comme le dit JohnnyBoy44 dans sa chronique, kuroko se situe dans l’excès et la surenchère de techniques, c’est le “Olive et Tom/Captain Tsubasa” du basket quoi.
Dream Team est bien plus concret.

Comme je plussoie cette chronique :slight_smile:
Suis pas fan de basket loin de là mais cette histoire est vraiment chouette à lire, les dessins sortent de l’ordinaire et donnent une bonne dynamique à l’ensemble. On a envie de suivre tout ce petit monde aussi.
Content que Glenat poursuive la publication malgré le peu de succès.

Très jolie chronique et je suis d’accord : ce titre est injustement boudé!

Que de réactions qui font plaisir à lire :wink: ! Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire.

@skeet : Merci pour ta diligence :slight_smile:

@yoc950 : J’en fait partie depuis l’année dernière si je ne dis pas de bêtises. J’ai commencé avec des chroniques d’animes mais là, avec la thèse et la mauvaise saison animée (en dehors des suites type Aldnoah et Durarara), j’ai ralenti le rythme et compte peut-être varier les plaisirs :wink: (plus de mangas et quelques animes qui sortent du lot, plutôt que de faire à la chaîne). Je t’avoue que je me suis tapé de belles grosses bouses jusqu’au bout pour voir s’il y avait moyen de faire une chronique dessus ou pas, du coup ça m’a un peu dégoûté XD (le mec pas très malin).

Concernant ta question, ça va vraiment dépendre de ton degré d’allergie au manga de sport : si tu n’aimes pas le côté surenchère de la plupart des titres, tu aimeras peut-être Dream Team qui est plus personnel (à mon sens) dans son traitement du basket, par contre si c’est le type même du manga sportif qui te rebute, je ne suis pas certain que tu accroches… Ça se rapproche vraiment de titres comme Slam Dunk pour te donner une idée.

@Blackiruah : C’est vrai que j’ai surtout pris le parti de mettre en exergue les différences de Dream Team avec un titre comme Kuroko’s Basket que d’affirmer les similitudes avec Slam Dunk car cela me semblait plus logique par rapport à ma démarche. Néanmoins, et comme l’a dit ALEXA, je trouve que Dream Team est vraiment l’héritier spirituel de Slam Dunk. Je ne prétends pas être capable de dire lequel des deux est le meilleur (d’autant que Slam Dunk bénéficie de l’aura des maîtres à laquelle il est impossible de toucher XD), mais à titre personnel, j’ai retrouvé autant de plaisir à lire Dream Team que lorsque j’ai découvert Slam Dunk ! Et pour répondre à ta question, je pense effectivement qu’en termes de découpage des matchs, tu risques de trouver ton compte :slight_smile:

@Blacky : Pour ce qui est de la retranscription des mouvements, je trouve que le titre Haikyū!! n’est vraiment pas mal. En tout cas, de ce côté c’est celui qui m’a le plus marqué depuis slam dunk!

@JohnnyBoy44 : En effet belle chronique et bienvenue parmis nous.

Merci Sorata, et oui, Haikyû!! c’est vraiment une de mes série sportive coup de cœur également.

Ce que j’aimerais savoir c’est : est ce que les matchs durent en longueur, car pour slam Dunk j’ai bcp aimé mais les jeux s’étiraient trop.

Alors je ne me rappelle plus tellement de mon ressenti quant à la durée des matchs dans Slam Dunk mais je sais que dans Dream Team, certains matchs sont effectivement assez longs. L’exemple qui me vient en tête concerne un match qui s’étale entre le tome 11 et 12. Après il faut aussi savoir que les matchs sont toujours très intéressants à suivre et qu’on les attend presque tous avec impatience, notamment au début.

Car si je ne dis pas de bêtises, le premier “vrai” match débute aux alentours du tome 6 ou 7. Donc l’impatience (positive) a le temps de s’installer.

Après c’est toujours difficile de juger sur le ressenti…

J’ai tous les tomes sortis (sauf le premier double), et j’avais déjà lu les premiers tomes. J’accroche bien, sans être particulièrement fan de manga sportifs. Sinon la longueur de la série est à relativiser pour ceux que ça effraie : quand on sait que les séries qui se vendent vraiment bien s’appellent One Piece ou Naruto…

Hm j’y jetterai un oeil alors mais j’ai quand même un doute avec un tel graphisme…

(PS : Je n’ai jamais trouvé un match de Slam Dunk long, vu que les matchs sont très silencieux.)

Haha mon post sur une de tes chroniques animés a porté ses fruits vu que tu fais la chronique de Dream Team en personne :slight_smile: Merci a toi JohnnyBoy. Perso le visuel au début j’étais pas fan mais au fur et a mesure qu’on avance et rentre dans l’histoire je le trouve vraiment très beau. Pour l’histoire je me souviens encore très bien d’un moment dans le tome 12 ou j’ai pas pu m’empêcher de verser des larmes … Depuis la fin de Slam Dunk seule Dream Team me donne des frissons a chaque tome. A lire Absolument !

Grand fan de slam dunk et appréciant correctement le manga spoftif, tu auras reussi à me convaincre: je teste ça dès que j’ai fini les eyeshield :slight_smile: merci pour cette belle chronique!

La difficulté avec “Dream Team”, c’est qu’il s’agit d’une série demandant un certain “investissement” dans notre façon de lire le titre, au-delà de l’aspect divertissement. L’attachement aux personnages est très important, et les comprendre passent nécessairement par les dialogues, leurs expressions, les changements qui s’opèrent en eux, leurs relations dans le groupe, et pas tant par leur chara-design, comme c’est le cas pour beaucoup d’autres titres.

Pour rester dans le même genre, quand on voit Akagi de “Slam Dunk”, on comprend tout de suite son caractère (droit, autoritaire, ne vit que pour le basket), et même si il a une certaine profondeur qu’on découvre sur le long terme, l’image qu’on a de lui ne se modifie pas fondamentalement.
Un personnage comme Momoharu de “Dream Team” par contre, sa situation est plus complexe que le simple “voyou au grand coeur” qu’on pourrait lui attribuer de prime abord, et on le comprend petit à petit quand on progresse dans notre lecture. Et on passe énormément de temps à creuser les personnages dans “Dream Team” aussi bien sur le terrain que en dehors, et c’est ce qui fait toute sa force.

J’adore “Slam Dunk”, mais il est beaucoup plus “pop-corn” au niveau de son registre de lecture, plus facile d’accès et immédiat, surtout que son découpage permet de prendre le titre à n’importe quel moment et de suivre l’action sans soucis.
“Dream Team” est beaucoup moins “monolithique”, et son rythme beaucoup moins orienté “action” pur. Il faut s’imprégner de l’ambiance pour y être réceptif.

Les matchs de Slam Dunk sont surtout fort découpés par “actions d’éclat” et fort haché quand on fait attention, ce qui me sort aujourd’hui un peu de ma lecture parce que je remarque un peu trop le procédé employé par Inoue pour rendre son titre lisible en feuilleton, une impression que je ressens beaucoup moins dans “Dream Team”. Par contre, les touches d’humour d’Inoue dans ses matchs me font toujours autant rire aujourd’hui, notamment les petits dessins entre les chapitres, ainsi que les petites réflexions entre les joueurs pour commenter une action. :laughing: (Sakuragi qui marque un panier après une passe d’Akagi et qui s’écrie “Je suis un génie”, et tous les autres qui se rassemblent autour d’Akagi et lui disent “belle passe boss”, “jolie passe”, “cette passe tombait à pique”. :laughing: Slam Dunk est presque devenu chez moi un manga humoristique^^)
Mais le dernier tome de “Slam Dunk” reste une des conclusions les plus fortes qu’il m’ait été donnée de lire, surtout que je m’étais fait un marathon du match entier non stop lors de ma première lecture, et l’effet ne s’estompe pas.
Les matchs dans “Dream Team” sont par contre beaucoup plus réalistes que ceux de “Slam Dunk”, où les joueurs japonais ont tous ou presque le niveau NBA.^^
Bref, d’un côté le spectaculaire, d’un autre côté les personnages, aussi divertissant l’un que l’autre mais chacun à sa manière, et chacun y sera réceptif selon sa façon d’apprécier la lecture d’un manga.

@rom7 : Effectivement, je me souvenais de ta remarque sur le post d’une de mes autres chronique (sur Haikyû! peut-être ?). J’ai juste attendu le moment où cette chronique aurait le plus “d’impact” selon moi (tout en restant extrêêêmement relatif XD).

@Oto7 : Tu ne devrais pas avoir de mal à rentrer dans la série vu tes références. Je suis également un fan de Slam Dunk et d’Eyeshield 21 (même si au final Dream Team en est très éloigné), Dream Team fait partie de mes nouvelles références :slight_smile:

@Therru : Comme d’habitude Therru, ton propos est d’une rare justesse. Je partage entièrement ton analyse (d’ailleurs j’ai longuement hésité à évoquer dans ma chronique tout cet aspect relatif à l’attachement des personnages, mais elle était déjà bien longue XD). Du coup merci pour ta contribution, elle complète parfaitement mon propos !