Chronique : Hamatora T.1

Découvrez les premières impressions de Skeet sur cette nouvelle série dessinée par l'auteur de Blood Lad

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/21726/chronique-hamatora-t-1.html)

Bonne chronique, où je rejoins l’avis de Skeet sur les points positifs et sur certains points négatifs le coté classique surtout, mais où j’aimerais compléter un point non évoqué dans la chronique :

Hamatora est à la base un projet cross-média ( TV, manga, jeu vidéo) . Le manga, l’anime ont été pensés et créés quasi simultanément, avec l’histoire Hamatora The comic qui fait office de prequel aux événements que l’ont suivra dans les 2 saisons d’Hamatora l’anime.
Les deux sont donc complémentaires, même s’il n’est pas forcement nécessaire de connaitre l’un avant de démarrer la lecture ou le visionnage de l’autre, par contre c’est vraiment un plus de lire et de voir les deux, peu importe l’ordre dans le quel on les commence.

L’intérêt principal du manga réside surtout dans le fait de découvrir la genèse de l’agence de détectives Hamatora telle qu’on la voit dans l’anime, par contre si on ne connait pas l’anime, c’est à l’inverse un bon prolongement de l’univers d’Hamatora avec des intrigues plus solides, et un univers plus détaillé, et forcement un meilleur développement des persos .
Pareil voir le début de la première rencontre et l’évolution de la relation Murasaki/Nice est aussi un des points très important vu que c’est un des éléments primordiales par la suite dans la version anime, où le côté enquête/policier est plus présent.

Pour le contenu du tome, la première moitié du tome sert d’intro , par contre l’enquête entamée dans la 2ème moitié du tome 1 se prolongera dans tout le tome 2, le rendant du coup plus consistant et intéressant que ce premier tome.

Du coup je suis un peu moins sévère, car j’apprécie l’univers d’Hamatora : combats, humour, cool attitude, le tout sous fond d’enquêtes et de super pouvoirs, et que pour moi pour juger Hamatora faut le prendre comme un ensemble indissociable version anime ( 2 saisons de 12 épisodes) + manga de 3 tomes.

Merci pour ce commentaire très intéressant ! Là je ne juge en effet que le premier tome de cette préquelle et en aucun cas l’ensemble du projet.