Chronique : Les enfants de la baleine T.1

Découverte de cette nouvelle série avec Skeet

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/22435/chronique-les-enfants-de-la-baleine-t-1.html)

Il me tentait déjà… Après l’avoir feuilleté, il me tentait encore plus… Et ta chronique me donne encore plus envie de l’avoir… Je crois que je ne vais pas tarder à craquer !

Tori.

Fais la danse de la tentation près du présentoir

<(^^<( hey !

(^^)/ ho !

)>^^)> ha !

Achète-moi !

:smiley:

Il m’intéressait ce titre et après avoir lu le premier chapitre sur le site de l’éditeur, il m’intéresse encore plus (Tori, je n’ai pas voulu copier sur la même tournure de phrase :wink: )
J’ai pensé après cette courte lecture que l’ambiance serait poétique. Merci pour cette chronique convaincante :slight_smile:
Le tome 2 sort dans deux semaines (WaW, si tôt!) donc je le prendrai surement avec à ce moment là.

Excellente surprise

celui là, il va rejoindre ma p’tite collection déjà bien garnie !

Après lecture du résumé et des premières pages, j’avais déjà demandé à mon libraire de l’ajouter à ma pile du mois.
La chronique ne fait que confirmer ma 1ère impression, ce titre va surement me plaire.^^

J’avais mis ce manga sur ma liste à feuilleter, cette chronique a terminé de me convaincre, je mets sur ma shopping list^^

J’étais passé à côté de cette série, avec cette critique, je suis tenté.

J’avais déjà repéré la couv’ qui m’avait tapée dans l’œil et le résumé m’avait intrigué… Bon là je n’ai plus d’excuses j’ai l’impression ! ^^

J’ai versé ma l’arme je dois avouer ! Magnifique, il commence très bien ça ferait un super film ! ^^

J’espérais ne pas avoir à l’acheter même si les couvertures m’avaient tapé dans l’œil, le résumé pareil… Bon bah shopping list hein.

Couverture magnifique et intrigue parl’histoire shopping liste direct

Je confirme la Chronique de Skeet pour ma part : Dessin sublime, univers très captivant et les bases de l’intrigue posé nous font espérer une histoire à suivre qui risque de jouer grandement sur nos sentiments. La fin du tome est brutale et ne me fais crier qu’une chose : LA SUITE VITE ! :smiley:

Ce qui m’a fait un rire dans la critique c’est “Tous les personnages ressemblent à des filles… un peu dur de s’y retrouver parfois !” parce que j’ai hésité pendant les deux trois premiers chapitres avant de savoir si le personnage principal était un garçon ou une fille. Sinon très bonne critique, je le recommande vivement. Je rejoins aussi Funnyspirit, ce premier tome nous donne envie, heureusement que le deuxième tome est pour bientôt.

“un pouvoir surnaturel qu’ils tirent de leurs émotions” D’après ce que j’ai compris le “saïma” est ("serait’ en fait, le conditionnel est employé par le narrateur p.16) tiré des émotions (“tire sa source des émotions”) et pas “de leurs émotions”. Justement il est dit que l’utiliser sous l’égide de ses émotions personnelles est tabou du l’île (p. 141).
C’est en effet pas très facile à comprendre, et ça peu donner l’impression d’un récit un peu forcé (voir carrément foireux). On peut pas s’empêcher de penser à l’anecdote comme moi il s’agirait en fait d’un récit/scénario original (présenté comme confus) adapté ensuite par l’auteur. Pour moi c’est un des point faible de l’oeuvre (du tome 1 au moins, pas encore lu le 2 ; mais comme c’est la base du récit c’est mal parti).