Chronique : Psycho-Pass, Inspecteur Shinya Kôgami 1

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/24183/chronique-psycho-pass-inspecteur-shinya-kogami-1.html)

“Minority Report” est une nouvelle de Philip K. Dick, pas un roman :wink:

T’as pas vu la série, mais on s’en doutait parce que tu prononce “psaïco”, alors que dans l’anime ils disent simplement “psico”, comme le suffixe existe en français, et pour cause c’est d’origine grecque, y a aucune problème à le prononcer à la française, même s’il n’y pas de “e” à la fin de “pass”, “psico-passe”, ça passe. Encore une bonne vidéo.

@Willos : Si on veut vraiment chipoter, Skeet a la meilleure prononciation (mais quitte à le prononcer à l’anglaise, autant aller jusqu’au bout et prononcer “saïco”). Parce qu’il se trouve (plot twist) que le titre de cette série est un jeu de mot qui ne fonctionne que si on le prononce à l’anglaise : psycho-pass, qui fait référence au système Sybil et tout ce qui tourne autour, est phonétiquement très proche de “psychopath” (psychopathe en français), et c’est voulu. C’est d’ailleurs comme ça qu’il le prononce dans la version originale de la série.

P.S : Le “psy” de psycho est un préfixe, pas un suffixe ! (à moins que j’ai mal compris ce que tu as voulu dire, ce qui est parfaitement plausible me connaissant XD).

Ah ok, oui je voulais dire “préfixe” évidemment :wink:, par contre c’est pas “psy” mais “psych-” en entier le préfixe.
Mais dans l’anime c’est beaucoup plus immersif francisé, parce que ça colle avec le contexte isolationniste et vécu au quotidien. Et puis faire un jeu de mot doublement anglophone, ça passerait moyen, surtout quand l’origine du mot est la même, puisque c’est celle du monde greco-romaine qui a été introduite de longue date dans le langage anglo-saxon, et non pas un anglicisme récemment introduit par la mondialisation (ce qui par contre est le cas via le japonais). De toute façon même ceux là on les francise au couteau, moi le premier, tant par méconnaissance que par flemme.