Chronique : Rainbow days T.1

Si ce début d’année était placé sous le signe du shonen chez Kazé, c’est maintenant au tour de leur catalogue shojo de s’enrichir d’un nouveau titre. Alors que nous réserve-t-il ?

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/23044/chronique-rainbow-days-t-1.html)

Mercii pour cette chronique ^^ ça me donne vraiment envie de le lire :slight_smile:

J’ai bien aime le manga. C’est drole surtout.

C’est marrant mais j’ai trouvé ce volume vraiment long à lire. Ça change de voir des mecs au premier plan, ça nous change de toutes ces nunuches éperdus d’amour ! XD Et puis, je me suis fendue la poire sur certains passages ! ;D

Très bonne chronique :wink: Personnellement j’ai hâte de voir l’évolution de Keichi, mon petit préféré. J’espère que ce manga évoluera dans le bon sens, et nous surprendra !

Je regarde l’anime parce que c’est en format court, dispo en gratuit et pour comparer les animes de la saison, mais j’ai juste envie de leur coller des baffes…
Inverser les rôles ne change pas le casting ni la mise en scène.
Le seul personnage intéressant est Mari, son comportement et sa façon de parler tranche avec le reste, et n’est pour l’instant par encore devenue une simple tsundere.
Mais tu as raison sur le fait que ça se destine “plutôt à un public féminin assez jeune ou aux fans de comédie romantique”, indubitablement ce n’est pas ma came.

Le speech de départ m’a fait penser à seiho men’s school, poyr les garçons en premier plan et l’humour. Ce dernier m’avait beaucoup plu donc à voir pour celui ci mais j’ai peur qu’il soit un peu trop lassant