Chronique : Stravaganza - La Reine au Casque de Fer 1

Lire l’article sur Manga Sanctuary

Je n’avais pas été convaincu par ce que j’en avais vu, ça ne va pas changer tout de suite…

Demain je mets en ligne la chronique du tome 2 et il y a du changement…

Haaaaaa… Je note alors ! :wink:

Merci pour la chronique, même si je la trouve la note finale assez sévère pour le coup je peux très bien la comprendre et elle est à relativiser, ce premier tome étant assez déroutant, c’est normal qu’il divise les avis.

Y a une raison à ce que casterman ait sorti les 2 premiers tomes d’un coup malgré le peu de tomes sortis au japon, la trame principale démarre seulement dans le tome 2, qui est une grosse intro des personnages, de l’univers, et de leur vie paisible et insouciante dans le royaume d’Auroria, et plus principalement à Mitera, sa capitale avant “l’événement” qui survient dès le début de tome 2, et qui fera basculer le récit dans une vraie aventure plus proche de ce qu’on attend d’un manga d’heroic fantasy.

Pour ma part, j’avais déjà été séduit par Stravaganza quand je l’avais découvert via le fantrad ( oui je sais c’est pas bien…) donc je savais pour ce tome 1 atypique , mais j’avais quand même hâte de me les procurer, et l’édition de casterman est vraiment impeccable ce qui est un vrai plus, par contre c’est vrai que l’idéal pour les acheteurs/lecteurs c’est se procurer les 2 premiers tomes d’un coup.

J’aurais pu mettre un 6/10 éventuellement mais ayant lu les deux tomes d’un coup, je voulais bien marquer la différence entre les deux tomes… Tu verras demain quand la chronique du tome 2 paraîtra :wink:

Ya du boobs humoristique donc je prendrais