Chronique : The rising of the shield hero 1

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/24162/chronique-the-rising-of-the-shield-hero-1.html)

Les intros de ce genre de d’histoire " d’invocations de héros" sont toujours expéditives, de la même manière on a très rarement des infos sur le “héros” quand il était simple humain dans son monde, à part que c’est souvent un jeune ( lycéen très souvent) mec normal un peu otak’ et/ou un peu loser sur les bords. Après comme tous ces histoires se ressemblent sur le début, là l’auteur joue sur les clichés du genre, mais c’est pareil, c’est pas le seul à faire, et jouer avec les clichés du genre et les détourner finit par là aussi devenir un cliché, c’est un peur le serpent qui se mord la queue. Pour le coup, les défauts de l’intro sont plus liés aux défauts du genre qu’au titre en lui même, un peu comme les intros d’histoire de zombies qui démarrent toujours presque pareil si on veut faire une comparaison grossière…

Mais dans The Rising of the shield hero, l’auteur arrive quand même à introduire très vite des éléments originaux ( le monde complétement pourri et corrompu notamment), et un concept fort malgré tout, le coup du héros au bouclier ( avoir une arme défensive, et le fait que même avant son arrivée, le héros au bouclier était déjà méprisé), et puis son héros qui s’affirme très vite et qui change très vite de caractère. Après le schéma narratif, est toujours assez simple ( invocation des héros, un monde en danger à sauver, du levelling, début de quête, et réunion de compagnons pour mener à bien la quête/mission, etc) mais déjà là on échappe au traditionnel “roi démon” (quoique… on est encore qu’au début) à défaire pour les “héros”.

" Vous en avez pas marre de ce genre de mangas ?"
Dommage encore une fois que cette lecture ne vous ait pas emballé, parce que The Rising of the shield hero reste un des titres qui fait partie du haut panier dans cette catégorie fantasy/RPG-like type “invocation de héros”, autant dire que, si comme je le pense d’autres titres ( et pas forcément aussi bon ) de ce genre sont amenés à arriver de plus en plus en masse chez nous que ce soit en LN chez Ofelbe, ou chez les éditeurs manga traditionnels, ( Gate au delà de la porte, Re:Monster, Shield hero, Danmachi, on a eu coup sur coup plusieurs titres en très peu de temps) ajouté à cela la surexposition de ce genre par les adaptations anime, vous êtes pas au bout de votre lassitude.
Merci pour votre chronique, après comme je disais pour Re:Monster, faut déjà être friand du genre, et aimer retrouver les éléments classiques de ce genre pour les apprécier parce que sinon forcément ils auront tous l’air un peu génériques au bout de deux , trois titres lus. ( sans dire que vous êtes trop vieux pour ce style :stuck_out_tongue: , il est clair que vous semblez pas être le public ciblé) Ca reste une adaptation de LN, et qui dit LN dit littérature de seconde zone sans être péjoratif, du coup on retrouve des facilités ou des schémas qui se répètent et une écriture assez simple qu’on retrouve inévitablement aussi dans leur adaptations manga.
PS : malgré tous ces défauts ( souvent liés au genre plus que l’histoire en elle même), j’aime beaucoup ce titre pour ma part.

Je ne dirais pas que cette lecture ne m’a pas emballé, puisque j’ai mis un 6/10, qui pour ma part reste une note tout à fait correcte. J’ai souligné une certaine originalité et des qualités. Mais le fait que cette série ressemble à beaucoup d’autres sur le fond et que le scénario semble être un peu freestyle font que cela n’est pas un coup de cœur pour ma part. A mon sens, il manque encore quelque chose pour passer du manga sympa qui se laisse lire au manga qu’on se doit de posséder et de privilégier parmi les innombrables séries qui sortent chaque année.

Oui je comprends bien que face à d’autres titres, il est loin d’être indispensable, et il est clairement destiné à un public bien précis.

Par contre, il reste quand même un des meilleurs dans son style du coup si lui il vaut 6/10, je n’imagine pas le reste des titres :frowning: , et j’ai comme l’impression que ce genre fantasy RPG/MMO-like, va commencer à devenir un genre un peu méprisé chez nous au fur et à mesure que plus de titres vont arriver chez nous, on voit déjà ce phénomène chez les animes fans, j’ai peur qu’on retrouve cela aussi dans la communauté de lecteurs manga. ( je parle en général pas par rapport à votre avis et votre chronique)
Évidemment, c’est pas des titres très profonds, et ce sont avant tout surtout des divertissements sans prise de tête.