CHRONONAUTS #1-5 (Mark Millar / Sean Gordon Murphy)

Lors d’une interview consacrée au site CBR, le scénariste Mark Millar a annoncé pas moins de sept nouvelles séries, dont deux avec Sean Gordon Murphy et Bryan Hitch (Ultimates) aux dessins. Elles viendront compléter le sommaire de la collection Millarworld, un univers partagé initié par la série Kick Ass. Le premier sera un titre de super-héros et le deuxième un comics d’horrifique. Ils succèderont à Jupiter’s Legacy, Starlight, et MPH chez Image Comics.

Toutes ces séries mèneront à un projet gigantesque, en 2015, pour lequel Millar annonce déjà le “plus grand dessinateur dans l’industrie actuelle du comics”. Rien que ça.

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE MARK MILLAR[/size]

Liens:
Le site de l’éditeur : imagecomics.com
Le site du scénariste: millarworld.tv

Le scénariste Mark Millar vient de lever le voile sur son projet avec le dessinateur Sean Gordon Murphy. Il s’agit du titre Chrononauts racontant l’exploit de deux potes, le Dr. Corbin Quinn et son adjoint Danny Reilly, les deux premiers voyageurs temporels du monde. Première mission ? planter un drapeau américain deux jours avant l’arrivée de Christophe Colombe.

Les deux auteurs ont déjà annoncés que deux autres aventures des Chrononauts succéderont à cette première mini-série en quatre numéros.

Le premier numéro sort en mars 2015.

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE MARK MILLAR[/size]

Je suis perpétuellement épaté par les décors de Murphy. Plus encore que par ses personnages (qui sont déjà très bien).

Jim

Quelques pages supplémentaires:

Source: www.comicbookresources.com

La vache !!! C’est super intéressant d’avoir le N&B et la couleur. D’ailleurs, qui s’occupe du coloriage ?

Matt Hollingsworth à priori.

Si c’est ça, ça fait une belle équipe graphique !

http://imageshack.com/a/img633/8980/AWN3aF.jpg

[quote]Chrononauts #1
Story by Mark Millar
Art by Sean Gordon Murphy, Matt Hollingsworth
Cover by Sean Gordon Murphy, Matt Hollingsworth, Matteo Scalera, Declan Shalvey
Publisher Image Comics
Cover Price: $3.50
Release Date Mar 18th, 2015
From MARK MILLAR (Kick-Ass) and SEAN GORDON MURPHY (Punk Rock Jesus) comes a bromance for the ages! Corbin Quinn and Danny Reilly are two buddies who love to have fun. They’re also scientific geniuses. When their research leads them to a time-traveling adventure, will they use their knowledge for the good of all mankind? Or use the space-time continuum for their own ends? This is the story of man’s first, televised steps through the time-stream and everything going wrong in the process.[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

Enorme PLOUF!!!

Que du vent. Pas de rythme. Deux plots amoureux en bois périmé.

Quel vide.

Et un cliffhanger digne du dessin animé “Robin des Bois”.

Les mots me manquent…un peu (beaucoup) comme il manque d’idées à Millar depuis longtemps.

Ah c’est marrant, j’ai plutôt bien aimé, moi.
Bon, c’est super prévisible, mais c’est carrément bien troussé.
Millar sait gérer l’ellipse comme personne, il couvre dix-huit mois de la vie de ses héros en quelques courtes pages et ça passe tout seul. La construction des personnages repose sur des clichés, mais bon, les clichés, c’est un outil comme un autre, et ça a l’avantage de dire des choses claires afin d’entrer dans le vif du sujet plus facilement. Faut voir ce qu’il en fait par la suite, mais la conversation téléphonique, par exemple, montre bien qu’il n’est pas dupe de ses clichés et qu’il commence déjà à les pervertir.
Autre chose qui m’a bien plu, c’est l’humour constant. Les petits scènes d’arrière-plan, les cases sur le public devant sa télévision (les bonnes sœurs, hahaha).
Graphiquement, ça tabasse. J’ai été un peu refroidi par The Wake, qui m’a semblé un peu faiblard durant certaines scènes, mais ce premier épisode de Chrononauts en donne pour son argent. Les décors sont formidable, la mise en scène exemplaire, les ellipses parfaitement matérialisées.
Bref, ce premier épisode ne contient absolument rien d’original, je suis bien d’accord, mais tout est bien calé (trop bien calibré, oui, peut-être…) et c’est un chouette divertissement qui me donne bien envie de lire la suite. S’il parvient à faire comme pour Starlight, à savoir une chouette montée et une conclusion sympa, moi je serai là.

Jim

En quatre épisodes, il n’aura pas à se fouler sur ce titre. Mais bon, je reste toujours très attaché à ce qu’une team de superstars montre autre chose surtout sur un tel sujet.

Une sorte de minimum syndical qui ne me satisfait pas.

[quote=“Hush”]En quatre épisodes, il n’aura pas à se fouler sur ce titre. Mais bon, je reste toujours très attaché à ce qu’une team de superstars montre autre chose surtout sur un tel sujet.

Une sorte de minimum syndical qui ne me satisfait pas.[/quote]

En même temps, Millar ne se foule pas. Jamais. Mais j’aurais tendance à dire que ça, c’est un peu depuis toujours. C’est un mec qui a des facilités d’écriture, et qui se concentre non pas sur ce qu’il raconte, mais sur comment il le raconte.
Après, sur ses productions récentes, il est nettement moins provoc qu’avant. Le côté provoc, ça lui a permis de se faire un nom, d’attirer l’attention. Mais en soi, Wanted ou Nemesis, c’est super linéaire et pas très surprenant. Pareil pour Kick-Ass, dont les trucs surprenants tiennent plus à la “shock value” qu’à de réels retournements de situation. On est loin de la “surprise” finale de Chosen, qui d’ailleurs tient plus de la pirouette qu’autre chose.
Maintenant qu’il propose une approche plus “familiale” et moins provoc sur ses productions récentes (ça commence déjà un peu dans Superior et Super Crooks…), il fabrique des récits prémâchés pour des adaptations cinématographiques.
Mais en soi, j’ai rien contre. S’il fournit du bon divertissement, s’il maintient le rythme et la cohérence, alors tant mieux. The Wake, c’est typiquement le genre de trucs que je préfère éviter : un super démarrage, une fin en queue de poisson, un dernier numéro super dense parce que le scénariste s’est écouté écrire… Je préfère et de loin l’équilibre d’un Starlight ou d’un MPH, qui tient son propos (même s’il n’est pas étoudissant) de bout en bout.

Jim

[quote=“Hush”]Enorme PLOUF!!!

Que du vent. Pas de rythme. Deux plots amoureux en bois périmé.

Quel vide.

Et un cliffhanger digne du dessin animé “Robin des Bois”.

Les mots me manquent…un peu (beaucoup) comme il manque d’idées à Millar depuis longtemps.[/quote]

Pareil, j’ai trouvé ça mou du cul. Et puis en ce moment, les récits de voyages dans le temps, j’ai l’impression de ne lire que ça…

[quote]Chrononauts #2
Story by Mark Millar
Art by Sean Murphy
Cover by Sean Murphy
Publisher Image Comics
Cover Price: $3.50
Release Date Apr 15th, 2015
Corbin Quinn and Danny Reilly have become the world’s first time travelers—but not all goes according to plan when the two go rogue in their own era-hopping adventure! With the world watching, the buddies get mixed up in an eon’s worth of sticky situations while some of history’s scariest villains—and their bosses back in the present day—are determined to track them down![/quote]

http://imageshack.com/a/img633/9966/WHiZDb.jpg

Source: www.comicbookresources.com

J’ai lu le deuxième, et je me suis bien marré.
C’est plutôt bien joué : gros coup d’accélérateur, et retournement de schéma sur les personnages principaux. Le plus déluré devient le plus timide, et inversement. Et l’épisode est consacré en accéléré à la manière dont ils foutent en l’air l’espace-temps, paradoxe temporel après paradoxe temporel.
Je me suis marré plusieurs fois, j’ai apprécié les ellipses narratives (d’une efficacité redoutable) et j’ai été emballé par les décors.
Le cliffhanger promet du lourd, en termes d’action.
C’est pas fin, ça se lit au pas de course, mais c’est très décontractant.

Jim

[quote]It’s funny. With “Chrononauts,” I actually sold it last year. I was having lunch with the head of Universal when I was in town last August – because I go out to Los Angeles and work for about a week each year. So I was having lunch with the guy who runs the company, and he said to me, “What have you got coming up?” I said that I actually had a bunch of things finishing – “Starlight” and things like that – and just had a few ideas I was thinking about. I mentioned “Chrononauts” just in conversation, and he said, “Don’t do that as a comic. Just do it as a movie, and you can keep all the money.” [Laughs] He just felt like, “Why share half the profits with an artist?” But he loved the idea and said, “We’ll just do this as a movie. Even if you don’t want to write the screenplay, I’ll just buy the rights.”

And I’m kind of lazy, so I liked the idea of not doing all the scripts. I thought maybe I could just write a synopsis and then stay as a producer on the movie. But then when I got my flight, literally on the flight home I just couldn’t stop thinking about this as a comic. It would just make such an awesome comic, you know? So I started to work on some stuff, and I spoke to Sean who I’d been talking to for a while. He loves drawing period detail, and he loves drawing machinery and technology. I said, “I’ve got your dream project. It cuts across 15 time zones. You will love this.” And he said, “I love the sound of that.”[/quote]

[size=200]INTERVIEW DE MARK MILLAR[/size]

http://imageshack.com/a/img661/1039/ZR8q50.jpg

http://imageshack.com/a/img633/9058/RoYoBn.jpg

[quote]Chrononauts #3
Story by Mark Millar
Art by Sean Murphy
Cover by Sean Murphy
Publisher Image Comics
Cover Price: $3.50
Release Date May 13th, 2015
From ancient Rome to the roaring twenties to the 1980s music scene, Corbin and Danny— the world’s first time travelers—continue to wreak havoc with the time-stream, and get into more hijinks with some of history’s most notorious figures! And it’s all happening while the world—and their bosses—are watching![/quote]

http://imageshack.com/a/img538/7811/vDFjU5.jpg

http://imageshack.com/a/img908/5832/ja8L4c.jpg

http://imageshack.com/a/img912/5302/WjeKcn.jpg

Source: www.comicbookresources.com

Je continue à bien apprécier la série, pour ma part.
C’est un bon gros délire de fan, une sorte de fantasme de lecteur qui prend corps, accumulant les situations grotesques, les déluges d’action, les répliques amusantes, les visuels outrés.
La course-poursuite de ce chapitre est réjouissante comme tout, entassant des images délirantes. Je me suis marré de manière forte sonore à plusieurs reprises (deux mots : “Dallas” et “1963”).
C’est complètement barré, parfaitement gratuit, sans réel propos politico-social comme Millar avait pu en utiliser précédemment, c’est simplement l’histoire de deux crétins égoïstes et irresponsables pris dans un tourbillon d’actions et de réactions.
C’est bougrement bien dessiné, les décors sont formidables, la vitesse est palpable.
Bref, une bourrinade savoureuse, qui ne va pas plus loin. Sans prétention si ce n’est graphique, mais particulièrement divertissant.

Jim

Alors que l’adaptation de Chrononauts semble prendre son envol, l’artiste Sean Gordon Murphy s’exprime sur la suite de la série:

[size=150]INTERVIEW DE L’ARTISTE SEAN GORDON MURPHY[/size]

Le deuxième volume de Chrononauts de Mark Millar et Sean Gordon Myphy sera sous-titré Futureshock.
Début de la publication en juillet 2016.