CITÉ 14 (Pierre Gabus / Romuald Reutimann)

La critique par Lauriane est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique par Lauriane est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique par Lauriane est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique par Lauriane est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique par Lauriane est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique par Lauriane est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

Moi aussi, je vais en profiter pour faire remonter du franco-belge. :grin:
C’est mon gros coup de cœur de l’année dernière (mais c’est sorti bien avant).

Sur le papier, c’est casse-gueule : une ambiance rétro-futuriste très inspirée par les grandes villes américaines des années 50 avec une population plus que disparate : des êtres humains “normaux”, des animaux antropomorphes, des extraterrestres et quelques super-héros. Tout est là pour que ce soit très indigeste mais non au final, Gabus et Reutimann ont réussi à créer un monde cohérent avec tous ces éléments. De plus, les personnages principaux sont très travaillés et ont vraiment de l’épaisseur. On ajoute à ça des thématiques variés : ghettoisation des extraterrestres, retour à l’animalité,… Et ça fait une excellente BD que j’ai plaisir à relire régulièrement. Un vrai tour de force!

Initialement sorti en feuilletons, comme un comics, Cité 14 se trouve actuellement sous la forme de 2 recueils chacun regroupant une saison. Hélas, malgré un Prix à Angoulême (Prix de la série en 2012) et de façon incompréhensible, la BD ne s’est pas bien vendue et ceux qui ont adoré comme moi restent dans l’attente d’une hypothétique saison 3 avec quelques personnages emblématiques dont le passé n’a pas encore été creusé (Vanita par exemple).

Bref je vous conseille d’y jeter un oeil, vous ne le regretterez pas.

Les saisons 1 et 2 constituent tout de même un tout, avec une “fin”, ou bien ?

Jim

Oui chaque saison a une vraie fin. Ce sont des arcs différents à chaque fois. Mais Gabus et Reutimann en profitent pour développer leurs personnages principaux et ils restent donc quelques questions en suspens… En attendant la suite…

Bien bien, je jetterai un œil. Merci pour les précisions.

Jim

Ça faisait un moment que je voulais ajouter la commande de dessin que j’ai faite à Romuald Reutimann pour mon anniversaire

On a un peu craqué pour le cadre, mais une fois accroché dans le salon, ça rend super bien. :grin:

ah ouais, excellent !

Je m’y perds un peu dans la série. Sur leur table à salon à Cherbourg, j’ai vu trois gros tomes, mais je vais devoir relire tes commentaires pour m’y retrouver un peu. Et m’y plonger un jour.

Jim

Le 3eme c’est un spin-off "L’extravagante croisière de Lady Rozenbilt" qui est axé sur un personnage important de « Cité 14 » (le commandant Bigoodee) et ceux de sa lignée. Il est beaucoup moins épais que les 2 autres.
Curieusement, Les Humanos l’ont initialement sorti en couleur et sans faire référence à « Cité 14 » … Ce qui fait perdre, à mon avis, une grande partie de l’intérêt de l’ouvrage.

Couv_195942

Ensuite, une version noir et blanc est sortie avec la référence à l’univers de « Cité 14 ». D’ailleurs, cette version reprend la charte graphique des intégrales des saisons 1 et 2. C’est celle que j’ai.

La version couleur est tout de même très réussie (je l’ai emprunté à la bibliothèque) même si du coup, elle creuse un fossé avec la tonalité originale de la série.

OK.
Donc, dans la maquette que tu présentes ci-dessus, avec un fond coloré et un groupe de personnages, j’ai vu trois tomes. Si on prend les trois, on a la totale de ce qui existe dans cet univers. J’ai bon ?

Jim

C’est exactement ça !

Re-merci.
Je vais me pencher là-dessus.

Jim