CLOUD ATLAS (Andy et Lana Wachowski & Tom Tykwer)

[quote]DATE DE SORTIE PREVUE

26 octobre 2012 (USA)
13 mars 2013 (France)

REALISATEURS & SCENARISTES

Tom Tykwer, Andy & Lana Wachowski d’après le roman de David Mitchell

DISTRIBUTION

Tom Hanks, Halle Berry, Ben Wishaw, Hugo Weaving, Jim Sturgess, Susan Sarandon, Hugh Grant, Keith David, Jim Broadbent, Götz Otto, Doona Bae…

INFOS

Long métrage américain/allemand
Genre : drame/science-fiction
Année de production : 2012[/quote]

Cloud Atlas (Cartographie des nuages en V.F.) est adapté du roman de David Mitchell paru en 2004. Celui-ci raconte six histoires qui se déroulent à six différentes périodes, autour de six protagonistes. Les récits nous mènent depuis une région isolée du Pacifique Sud, au 19ème siècle, jusqu’à un lointain futur post-apocalyptique. Chaque histoire est découverte, lue ou regardée par le protagoniste de la suivante. Chacune, hormis la dernière, est interrompue à un certain moment et au milieu du roman revient en arrière pour conclure les histoires restées en suspens… Voici les 6 histoires qui jalonnent le roman…

The Pacific Journal of Adam Ewing - Océan Pacifique, 1850. Adam Ewing relate son voyage depuis l’Amérique jusqu’aux îles Chatham à l’est de la Nouvelle Zélande. Le protagoniste du récit suivant découvre l’histoire d’Adam Ewing au travers d’un journal trouvé sur les étagère du bureau de son patron.

Letters from Zedelghem - Zedelgem, Belgique, 1931. Robert Frobisher, un jeune musicien anglais sans le sou trouve du travail en tant que copiste pour un compositeur vivant en Belgique. Cette histoire vit au travers des lettres que Robert Frobisher a écrites à son ami, sans doute son amant, Rufus Sixsmith. Le protagoniste de l’histoire suivante découvre ce récit en rencontrant Sixsmith.

Half-Lives: The First Luisa Rey Mystery - Buenas Yerbas, Californie, 1975. Luisa Rey, journaliste, enquête sur la corruption et sur un meurtre dans une usine nucléaire. Le protagoniste de la prochaine histoire découvre l’histoire de Luisa Rey en tant que manuscript pour un futur roman.

The Ghastly Ordeal of Timothy Cavendish - Royaume Uni, début du 21ème siècle. Timothy Cavendish, éditeur à compte d’auteurs, fuit les frères d’un de ses clients criminels. Il se trouve prisonnier d’un maison de repos contre son gré. Le protagoniste du prochain récit regarde un film qui relate cette histoire.

An Orison of Sonmi~451 - Nea So Copros, Corée, future proche et dystopique. Sonmi~451 est un clone, serveuse dans le restaurant Papa Song’s diner (sorte de MacDonald’s). Elle est interviewée parce qu’elle va être exécutée car elle s’est rebellée contre la société qui a créé et exploité les êtres comme elle. Le protagoniste de l’histoire suivante regarde Sonmi en tant qu’image holographique dans un « orison », un outil multimédia du futur.

Sloosha’s Crossin’ an’ Ev’rythin’ After - Hawai, futur lointain post-apocalyptique. Zach’ry est un homme tribal qui vit de manière primitive depuis que la majorité de l’humanité a disparu. Il reçoit la visite de Meronym, un membre des derniers représentants d’une civilisation technologiquement très avancée. L’histoire est contée par Zach’ry lui-même, devenu vieux, à des étrangers, autour d’un feu de camp.

**Première photo (Doona Bae dans le rôle de Sonmi-451) et deux concept-arts : **

Ça a l’air ambitieux comme projet, j’imagine qu’ils vont s’amuser au montage.

L’affiche en haut me disait trop rien, mais en voyant les deux image du bas et en lisant le résumé, ça pourrait être tentant, voir même très sympa si c’est bien filmé.

Sûr que les deux artworks donnent envie. Le pitch, lui, paraît très audacieux, mais avec les WACHOSWKI aux commandes, je reste confiant :slight_smile:

le concept m’a l’air très bon en tout cas, je suis curieux de voir ça…

[quote=“Le Doc”]

Première photo (Doona Bae dans le rôle de Sonmi-451) et deux concept-arts : [/quote]

Elle était plutôt pas mal dans Air Doll.

2 nouvelles photos :

Tu nous gâtes Doc !

Et ce n’est pas fini ! :wink:

Le pitch donnait déjà pas mal envie , mais , là , avec les photos , c’ est encore plus motivant .

La première bande-annonce (longue…presque 6 mn) :

[quote=“Le Doc”]La première bande-annonce (longue…presque 6 mn) :

Déja désactivée…damned !

C’était du rapide, dis donc…bah, elle devrait refaire surface assez rapidement…

allocine.fr/article/ficheart … 15547.html

Diantre que ça intrigue et donne envie ! Certaines images transpirent la poésie visuelle, d’autres la sauvagerie ,etc… Ça promet beaucoup, reste à voir si ça tiendra les-dites promesses.

Ca s’annonce prometteur !

Et c’est marrant mais jusqu’à 2 minutes environ, le trailer sonne comme une reminiscence de Lost

C’est horrible je ne comprends rien ^^’ mais la bande son et le casting me tentent vraiment, vivement la bande annonce en français…

Je ne me lasse pas de ce trailer…c’est grave docteur ?