Club des Senpai !vous recherchez un manga à lire? C'est ici!


(Sirol9) #5301

Salut! Merci pour ta réponse :smiley:

Ki-Itchi j’avais lu les deux premiers tomes étant plus jeune et j’ai eu du mal à accrocher. Etant maintenant plus âgé, peut-être que ça me plaira.

Mushishi: je serai curieux de lire quelques tomes.

Blessures nocturnes: ça m’intéresse assez fortement, ça a l’air d’être des problématiques sociales et je suis étudiant en travail social. Le synopsis du livre me fait penser que je pourrai accrocher. J’espère juste que les différents points qui pourraient m’intéresser seront assez développés.

Real: il faut maintenant que je me penche plus sérieusement sur ce manga, je le vois cité très souvent. J’espère aussi que les différents points auxquels je pourrai accrocher sont assez développés (psychologie des personnages, le handicap).

Dream Team: à la lecture du synopsis, ça ne m’intéresse pas spécialement.

Higanjima: j’ai lu les 7 premiers tomes et j’ai vraiment pas accroché.

Merci en tout cas 8) D’autres propositions?


(vernes) #5302

Je ne vois pas Hunter x Hunter dans ta liste ni arms peddler et ubelblatt qui pourraient coller à tes gouts .


(misslys) #5303

Bonsoir à tous !

Un tout grand, tout tout grand merci pour vos réponses ! Je vais aller jeter un oeil à toutes les séries que vous m’avez conseillées :slight_smile:

Bonne soirée et à bientôt !!


(unik26) #5304

Bonjour à tous,
Voilà je recherche un manga en particulier,
L’histoire commence dans une école de garde du corp où l’on fait la connaissance d’un jeune garde du corp qui s’avère être un instructeur , et toujours dans le premier chapitre une nouvelle élève arrive dans l’école et cette fille a une multiples personnalité et à chaque changement de personnalités son tatouage (un chiffre romain sur sa poitrine ) change.
j’espère ne pas avoir était trop confus.
cela fait un moment que je le cherche mais je n’arrive plus à trouver le nom de ce manga , si jamais quelqu’un connais .
Je vous remercie par avance


(とり) #5305

Ça me fait penser à Gun×Clover
Mais le manga n’est pas sorti en France.

Tori.


(unik26) #5306

Je te remercie c’est exactement ça , je le lis en anglais

Unik


(Vik) #5307

Hop!

Je cherche donc des mangas pour ma fille de 12 ans. Elle cherche plus spécifiquement des mangas “pour fille”, mais ne rechigne pas à ce qu’il y ait de la magie dedans. Elle a une culture correcte des Magical Girls en général, on a vu quelques animes comme “Magic Knight Rayearth”, “Mew Mew”, “Mermaid Melody Pitchi Pitchi Pitch”, “Sakura” pour ne citer que ceux-là.
On a également vu “Alice Academy”, ainsi que “Tsubasa reservoir Chronicles”.

Comme mangas proprement dit, elle a lu du “Sailor Moon”, “Chi”, “Angelic Layer” (vu en anime aussi). Elle doit en lire quelques-uns à la bibliothèque également, mais là, je ne saurais dire en détail.

Donc mots clés: mangas pour filles, magie. Je sais, c’est vaste. Mais je sais aussi qu’il y a à boire et à manger dans les productions et je mise sur l’originalité.

Question subsidiaire: elle a vu dernièrement une photo avec 5 magical girls dont la principale (semble-t-il, elle était au centre), tire à l’arc. Ca dit quelque chose à quelqu’un?
EDIT: a priori ça ressemblerait bien à Puella Magi Madoka Magica.


(ivan isaak) #5308

Par contre, Puella machin n’est pas pour les plus jeunes ^^

Je pense que ta fille devrait aimer Chocola et Vanilla, même si je crois que le titre est un peu difficile à trouver désormais.

Mirumo n’est pas tout à fait dans le genre mais pourrait aussi convenir.

Après, il reste les animés classiques, comme Creamy, Magical Doremi, Gigi… Bon, je suis loin d’être un spécialiste du genre par contre…


(Lysylla_baka neko in wonderland) #5309

Pourquoi pas shugo chara, kobato, anima +.
Sinon spécial A, meri puri, (hana kimi) parmi eux.


(vernes) #5310

Elle peut toujours essayer Fushigi Yugi ^^ .


(Vik) #5311

[quote=“ivan isaak”]Par contre, Puella machin n’est pas pour les plus jeunes ^^
[/quote]

Ah ben mince alors.

Bon je vais voir avec toutes vos propositions.
Merci.

Vu comme elle joue à des jeux de ferme sur ordi, j’avais pensé à ça aussi qui a l’air d’avoir de bonnes critiques. :mrgreen:
manga-sanctuary.com/bdd/mang … -d-argent/


(とり) #5312

[quote=“Vik”]Vu comme elle joue à des jeux de ferme sur ordi, j’avais pensé à ça aussi qui a l’air d’avoir de bonnes critiques. :mrgreen:
manga-sanctuary.com/bdd/mang … -d-argent/[/quote]

C’est plutôt destiné à un public plus âgé.
En revanche, tu peux te pencher sur les titres de Wataru Yoshizumi, je pense (exceptés Cherish, PxP et Spicy Pink, qui sont pour un public un peu plus âgé), et en particulier Ultra Maniac, qui parle de magie.

Tu peux essayer également Princesse Kilala.

Après, pour une fille de douze ans, ce n’est pas facile, tant le degré de maturité peut être différent à cet âge, d’une fille à l’autre.

Il y a également la série des Secrets de Léa, qui aborde les changements physiques et émotionnels qui peuvent intervenir chez les filles de cet âge, et les questionnements qui vont avec.

Tori.


(Funnyspirit) #5313

Ah ben mince alors.

Bon je vais voir avec toutes vos propositions.
Merci.

Vu comme elle joue à des jeux de ferme sur ordi, j’avais pensé à ça aussi qui a l’air d’avoir de bonnes critiques. :mrgreen:
manga-sanctuary.com/bdd/mang … -d-argent/[/quote]

Tu peux y aller sans problème, ç’est un manga absolument tout public.
Pas de sexe, pas de violence, légèrement éducatif (on apprend un peu toutes les facettes de l’elevage), le dessin est très chouette et les situations parfois cocasses.

“Ah! My Goddess” pourrait correspondre à ta demande également.
Un garçon assez timide va se retrouver (suite à un évenement innatendu) à partager son quotidien avec une déesse : Beldandy qui est douce et très naturelle. Grâce à ses facultés de déesse elle peut utiliser le vent ou le son comme magie.
Biensûr au fil du temps de nombreux personnages viendront se greffer à l’histoire (des copains de l’université, les soeurs de Belldandy, des demones, d’autres déesse, des collegues…etc) qui rendent cette série toujours aussi agréable à lire.
Jamais violent (pas de mort, pas de corps mutilés, … elle combattent de façon magique pour endormir, remporter une course sur différents engins motorisés ou magique, annulent les pouvoirs d’un méchant,…etc) , pas de sexe (l’auteur est très respectueux de ses personnages), le dessin s’améliore grandement au fil des tomes (pas très joli au début, mais rapidement certaines pages deviennent des fresques).

“Le Temps des Cerisiers” et “sous un rayon de soleil” de tsuksa Hojo est très mignon aussi.
Une fille a la possibilité de lire le coeur des fleurs et des arbres, ce qui va lui donner la chance de faire le bien autour d’elle grâce à cette faculté.
Les aventures sont souvent touchantes et la patte graphique (dessinateur de -Nicky larson/city hunter-) est toujours aussi bluffante.

“yotsuba!” est un manga plein de bonne humeur, qui donne la pêche une fois qu’on l’a lu mais il n’y a pas de magie là-dedans.
Même à mon âge, je me régale à lire les aventures d’une petite fille qui découvre le monde avec son entrain absolument infatiguable. Des histoires simple mais terriblement bien développé qui font qu’on accroche d’un bout à l’autre du manga.


(Némios) #5314

Bonsoir ! Je poste un petit message pour la première fois sur ce forum et sur ce site. Je cherche un manga ou un anime, si possible avec un format assez court, bourré d’optimisme. Je m’explique. Le genre d’oeuvre qui vous encourage à croire en la vie et qui vous laisse un sentiment fort. Je me souviens avoir eu une véritable claque de ce genre avec le film d’animation Colorfull et aussi un peu avec Coffee Time et Goggles de Toyoda. Alors quelqu’un pourrait-il me conseiller une bonne série tranche de vie ou fantastique ? Je suis très ouverte d’esprit et accepte tous les styles.
Juste comme je suis un peu morose, j’essaie de trouver ma force dans des œuvres asiatiques.


(Botan Hime) #5315

@Nemios : Voilà une demande un peu plus précise et intéressante que l’éternel “je cherche un nouveau manga à lire” :slight_smile: (qui reviens à dire “j’aimerais regarder un film, lequel me conseillez-vous?”)

Dans le genre de titres qui laissent un sentiment “fort” comme tu dis, je te conseille “Le Pacte des Yôkai”, mêlant tranche-de-vie et fantastique. L’histoire est celle d’un jeune garçon orphelin et trimbalé de famille d’accueil en famille d’accueil depuis qu’il est jeune et qui entre en possession d’un carnet particulier, appartenant anciennement à sa grand-mère, et qui lui permet de contrôler les yôkai (les monstres de l’imaginaire japonais). Le jeune homme s’ouvre ainsi petit à petit aux autres, à sa famille d’accueil actuel, à des tas de sentiments selon ses rencontres. Chaque tome contient une (rarement) ou plusieurs (généralement) histoires auto-conclusives qui mettent en scène des personnages hauts-en couleurs, chacun avec leurs problèmes, leurs envies, leurs joies et leurs peurs. Les histoires sont séparées, mais les personnages évoluent en accordance et il y a un lien conducteur qui se forme petit à petit à mesure que de nouveaux personnages sont introduits, tout en conservant ce climat intimiste. La série est encore en cours, mais ça se lit de toute façon à petite dose pour bien en profiter.
La série possède une forte dose de mélancolie et de joie, joliment mis en valeur par le trait de l’auteure. Beaucoup de bonheur, de tristesse d’émotions et de sentiments dans cette série, et qui ne tombe jamais dans le défaitisme (au contraire). Idéal quand on a un coup de blues à mon sens.

Yotsuba est toujours aussi une bonne recommandation pour se remonter le moral. Suivre la vie d’une petite fille qui découvre le monde et s’émerveille de tout fait toujours du bien pour revoir un peu sa vision du monde. Puis la devise de la série, c’est “Enjoy Everything”, ce qui n’est pas anodin.

Je te recommande aussi le dernier Ghibli inédit chez nous jusqu’il y a peu, “Mimi wo Sumaseba”, si tu ne l’as pas encore vu (mon Ghibli préféré personnellement avec Chihiro), qui redonne un bon coup au moral aussi avec des personnages qui cherchent leur voie et un regard très juste sur les peurs et les angoisses de l’adolescence.


(Némios) #5316

@Therru : En effet, il s’agit d’une demande très précise pour le coup. ^^

Merci beaucoup pour ces nombreux conseils qui, je pense, vont constituer mes prochaines emplettes. Ta description sur Le pacte des Yokai m’a séduite. Dans l’idée c’est vraiment ce que je cherche (optimisme, foi dans les lendemains meilleurs, volonté d’aller vers le mieux, problèmes surmontés toutça toutça…). Je pense me procurer le premier tome prochainement. Mais dans l’attente, j’ai un peu survolé le web pour découvrir que la série existait aussi sous le format anime. Sous son nom japonais Natsume Yūjin-chō . Penses-tu que ça peut-être une bonne alternative avant l’achat du format papier ?

Yotsuba j’en ai lu quelques tomes il y a des années. Les souvenirs sont très flous mais tes explications m’ont bien remis dans le bain. Comme la lecture est en date, la lecture sera davantage une découverte qu’une redécouverte.

Mimi wo Sumaseba est aussi connu sous le titre de Si tu tends l’oreille non ? Depuis le temps qu’il était attendu sur nos contrées. Merci beaucoup de ce partage. Je pense que je vais courir pour récupérer le dvd. Déjà que Ghibli nous procure de l’émotionnel dans tous ses titres, je suis très curieuse du résultat.

Ça en fait déjà des œuvres positives à découvrir.
Ça change du nihilisme ambiant de certains manga. ^^"


(Botan Hime) #5317

La morosité et autres dans les oeuvres de fiction sont malheureusement aussi le reflet de l’ambiance dans nos sociétés, où la joie et le rire sont considérés comme de la “naïveté”. Alors que sans joie et rire, il y a peu de raisons de vivre au final. Une bonne balance entre le sérieux/tragique et comédie/rire reste indispensable.

Pour la version animée du Pacte des Yôkai, sincèrement je pense être assez mauvaise juge, dans le sens où j’ai toujours considéré les versions animées comme des moyens publicitaires/produits dérivés pour faire connaître une série, et pas des oeuvres à part entière. Principalement parce qu’il n’y a souvent aucune démarche personnelle de la part des réalisateurs de ces séries, qui se contentent de reprendre un matériel déjà existant et de les copier, avec du mouvement. Je préférerai toujours la version papier d’origine à l’adaptation animée, parce que cela me semble toujours être un travail plus personnel et qui représente le mieux l’intention de l’auteur.

Maintenant, j’avais tout de même regardé quelques épisodes pour voir comment ils avaient adapté une série de ce type (assez morcelée) et le résultat me semblait pas trop mal. Je préfère (comme je le dis plus haut) le trait de la mangaka et son découpage, mais l’ambiance me semblait bien rendue, les couleurs donnaient une belle ambiance et représentaient bien le titre, et la musique était agréable.
Bref, je veux bien donner mon avis sur toutes les séries originales que tu veux (même si ça se limiterait à Cowboy Bebop, Samurai Champloo, Abenobashi et Gankutsuou quand j’y pense^^) mais je pars avec un avis biaisé sur toutes les adaptations de manga en animé, donc il ne faut pas trop te fier à moi à ce niveau.^^

Yotsuba de toute façon, ça ne vieillit pas (comme son héroïne), et ça se redécouvre toujours avec plaisir. Je relis volontiers un volume de temps en temps, à l’occasion, avec toujours la même joie.

Si tu tends l’oreille est effectivement la traduction littérale (et le sous-titre officiel) de Mimi wo Sumaseba. Je préfère souvent le titre français au titre japonais, mais pour le coup, j’aime beaucoup la sonorité de celui-ci. Le ton est beaucoup plus proche du travail d’un Takahata que d’un Miyazaki, mais c’est davantage mon style de toute façon, étant principalement amatrice du travail du premier chez Ghibli (Le conte de la Princesse Kaguya, Omoide Poroporo, Mes Voisins les Yamada…). Une grande perte que le réalisateur soit mort si jeune quand on voit son travail sur cette oeuvre.

une petite recommandation supplémentaire avec Une Sacrée Mamie, oeuvre autobiographique pleine de tendresse et d’humour sur la vie d’un jeune garçon obligé de vivre chez sa grand-mère dans la campagne japonaise et dans une grande pauvreté. Le ton est très humain et plein d’optimisme malgré les difficultés au quotidien du personnage principal, et constitue une belle leçon sur la joie de vivre et de profiter de ce qu’on a plutôt que de se plaindre de ce qu’on n’a pas à travers la sagesse et la force de caractère de la sacrée grand-mère. De nouveaux, des petites anecdotes autoconclusives, beaucoup de personnages attachants, et beaucoup de sourires et de tendresse sans non plus voiler des difficultés réelles.


(CCeles) #5318

Gros gros +1 pour Une Sacrée Mamie, série très touchante, dans laquelle on appréhende les difficultés de la vie et la pauvreté à travers le regard toujours positif d’une grand-mère et de son petit-fils. C’est une bouffée d’air frais, une philosophie de vie pleine d’humour et de tendresse, et c’est raconté avec tellement de subtilité.
Je répète un peu ce qu’a dit Therru mais je suis totalement d’accord sur ce titre.

Dans le genre tranches de vie, je recommande également Barakamon. Certains trouvent la série proche de Yostuba, mais c’est à mon sens plus complet et plus intéressant que cette dernière (et plus drôle aussi, mais là c’est un point de vue assez personnel). On y suit une belle brochette de personnages, tous attachants avec leur personnalité propre.
Le héros, citadin à tendance désabusé, se retrouve parachuté sur une île en pleine cambrousse, et va voir son espace envahi et ses habitudes chamboulées par la petite Naru notamment, mais aussi par d’autres habitants, de tout âge.
C’est plein d’humour, parfois touchant avec ce héros qui va petit à petit se lier aux autres et s’investir dans la vie de ce village. Très bonne lecture pour moi, le genre qui donne toujours le sourire et rend de bonne humeur.

Pour le Pacte des Yokais, j’aime beaucoup cette série, et le traitement des sentiments qu’on y trouve, cependant, je ne trouve pas que ce soit une grosse bouffée d’optimisme non plus. C’est sûr, c’est positif, avec cette volonté d’aller vers les autres, en dépit des risques d’être blessé ou de blesser, mais sur certaines histoires, la mélancolie est parfois à la limite de prendre le pas sur le reste. C’est une très bonne série, que je recommande, mais le ton y est un peu plus nuancé que les autres titres donnés.


(vernes) #5319

Je vais ajouter Sket Dance, même si la qualité des histoires est très erratique ^^’, il y passe parfois un doux vent de fraicheur ^^ .


(-Hunter-) #5320

Ce ne sont pas de mangas spécialement légers ou drôles mais je pense que des mangas tels que Ikkyu, Mushishi ou encore *Je ne suis pas mort *pourraient correspondre à certains aspects de ta recherche. Notamment dans le ressenti après lecture.
Malheureusement pour Ikkyu c’est pas facile facile de les trouver.

ou Dr Slump !