Code Geass - Nightmare of Nunnally - Manga


(chris936) #1

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary


(Sherryn) #2

Contrairement aux versions de Lelouch et Suzaku qui se proposent d’adapter la série selon les points de vue de ces deux personnages, cette version assume entièrement son côté “histoire parallèle” et propose carrément une vision réinterprétée où les évènements se déroulent de façon totalement différente. De sorte que l’on est finalement moins heurté par les différences avec l’anime, et que s’ajoute de surcroit le plaisir de découvrir une nouvelle histoire et une nouvelle Nunnally avec des personnages que l’on connaît pourtant. Comme les autres, ce manga s’avère rythmiquement agréable à lire ; seul le graphisme reste parfois en deçà, avec des visages notamment celui de Lelouch, parfois très inégaux d’un plan à l’autre. Par contre, la présence des méchas constitue un véritable plus pour le dynamisme de la série.
Il n’en reste pas moins qu’il s’agit pour l’instant de la version la plus intrigante, et sans doute la plus intéressante pour ceux qui ont déjà vu l’anime.

7/10


(ksilde) #3

Trés bonne histoire paralléle, de plus le personnage est bien choisit puisqu’il prend la soeur de lelouche, puis enfin les mechas débarque, ce qui raviront les fans de l’anime décut des 2 autres série code geass en manga.


(chris936) #4

Comme je l’ai dit, la présence de méchas ne fait pas tout non plus : pour moi, on est ici bien en dessous du niveau du manga Code Geass - Lelouch of the Rebellion, notamment à cause d’un personnage central beaucoup moins intéressant car moins calculateur, moins intelligent et moins charismatique.
Mais peut-être qu’elle le deviendra un peu plus par la suite…


(Sherryn) #5

Pour quelqu’un qui a vu l’anime, le manga Code Geass Lelouch ne fait pas le poids face à la vraie version ; même s’il est plutôt bien fait pour une adaptation, son intérêt reste modéré si on connaît déjà l’histoire originale ; et c’est pareil pour la version de Suzaku. Les deux personnages, en effet, ne valent largement pas leur équivalent animé !
Alors que Code Geass Nunnally non seulement conserve les mécha qui donnent, même en papier, un sacré coup de mieux aux scènes d’action ; mais surtout c’est un manga dont le scénario est un véritable dérivé de l’anime, non juste un substitut. De plus, Nunnally est un personnage relativement peu développé dans la version de base et cette version centrée sur elle répare un peu l’importance qui lui manquait.
Donc je dirais que si on prend uniquement les deux (enfin, trois) manga en version papier et uniquement la version papier, peut-être se valent-ils plus ou moins. Mais si on les prend en tant que dérivés d’une série animée à la base, et en tenant donc compte de la valeur de ce dernier, alors la version de Nunnally s’avère (et de loin) bien plus intéressante et enrichissante que les deux autres.


(gavin412) #6

La version que j’attendais le plus : revoila les méchas :mrgreen:
Un peu décu de la qualité graphique mais j’espère que ca va s’améliorer par la suite, en même temps dessiner des combats de mécha doit être assez difficile.
C’est vrai que Nunnally est clairement moins charismatique que Lelouch (en même temps tout le monde l’est) mais son alter égo négatif pourra je pense rendre les choses très intéressante. Je vois du potentiel dans la série après faut espérer que ca marche.


(ksilde) #7

Bon faut pas leur en vouloir c’est que le début de la série il faut le temps de la lancé ^^ mais faut reconnaitre que ce tome 1 vaut de loin et largement les deux autre série, et les mecha y sont pour beaucoup, ce qui rend la série plus accrochante des le début et tou ceux qui ont vu l’anime diront de meme ^^


(Lucyfer) #8

[quote=“Sherryn”]Pour quelqu’un qui a vu l’anime, le manga Code Geass Lelouch ne fait pas le poids face à la vraie version ; même s’il est plutôt bien fait pour une adaptation, son intérêt reste modéré si on connaît déjà l’histoire originale ; et c’est pareil pour la version de Suzaku. Les deux personnages, en effet, ne valent largement pas leur équivalent animé !
Alors que Code Geass Nunnally non seulement conserve les mécha qui donnent, même en papier, un sacré coup de mieux aux scènes d’action ; mais surtout c’est un manga dont le scénario est un véritable dérivé de l’anime, non juste un substitut. De plus, Nunnally est un personnage relativement peu développé dans la version de base et cette version centrée sur elle répare un peu l’importance qui lui manquait.
Donc je dirais que si on prend uniquement les deux (enfin, trois) manga en version papier et uniquement la version papier, peut-être se valent-ils plus ou moins. Mais si on les prend en tant que dérivés d’une série animée à la base, et en tenant donc compte de la valeur de ce dernier, alors la version de Nunnally s’avère (et de loin) bien plus intéressante et enrichissante que les deux autres.[/quote]

je suis d’accord avec tout ce que tu as dis Sherryn, je partage pleinement ton point de vue.

Etant un fan de l’animé, j’ai été vraiment très déçu de la version papier, tant pour “l’add-on” Lelouch que pour celui de Suzaku. En effet, dans ces deux mangas, on ne voit aucune trace des Knightmares Frames, qui sont pourtant censés avoir joués un rôle essentiel dans la conquête du japon par l’empire britannique.

Comme tu l’as si bien Sherryn, si une personne qui n’a pas vu l’animé prend les mangas, la version Lelouch ressortira, car elle reste l’histoire principale. Cependant, la version Suzaku reste pour moi la plus médiocre! on se retrouve, au lieu du charismatique Knightmare Frame Lancelot, avec une pauvre combinaison… pas terrible. ces deux premières versions ne se complètent pas du tout. Certains parlent de points de vue, mais ou est-ce que dans la version Lelouch on voit la combinaison du Lancelot? nulle part…

Tout ça patauge, il y a du cafouillage coté manga, qu’on ne retrouvait absolument pas dans l’animé. pour moi, la version Suzaku n’a pas sa place, elle n’existerait pas que ça ne changerait pas grand chose, du moins pour le moment.

J’en reviens donc au sujet principal, j’ai nommé la version Nunnaly. Princesse héritière du trône de l’empire britannique d’une mère assassinée pour des raisons obscurs, aveugle, souffrant d’une paralysie partielle, ce personnage est toujours resté dans l’ombre du grand ,charismatique, intelligent (etc etc…) Lelouch/Zero.
Ce manga met donc en avant un personnage qui ne l’est pas dans les autres versions (Lelouch est bien représenté dans la version Suzaku, et Suzaku reste un personnage principal dans la version Lelouch).
Nous avons donc là un point de vue totalement inédit. En plus de ça, nous avons ENFIN droit à du Knightmare Frame et une histoire qui sans aucune prétention, nous sert un scénario plaisant qui ajoute un véritable plus quant au caractère de Nunnaly. En effet, de part son “alter ego” maléfique, on se surprend à découvrir une jeune princesse qui n’est pas si sage qu’elle le semble être.

Pour conclure, j’aime beaucoup cette version (si si! ^^) comparé aux deux autres pour tous les points précités. Evidemment, ceux qui ne connaissent pas l’animé prendront plaisir à lire la version Lelouch, mais les fans de la première heure auront, je pense, une préférence pour la petite soeur :wink:

Désolé pour le pavé! ^^


(bichou2005) #9

Meme si je trouvais le principe de Nunally en protagoniste interessant , il s’avere que celle ci ne tient pas complement son role !
Soit c’est une readaptation , mais la presence de Zero , plus charismatique , et occupant davantage les 1ers roles, nous ne permet d’apprehender son role pour la suite .
Certes la presence de Knightframes, permet de retrouver l’esprit “mecha” mais pour ma part insuffisant , car celle-ci reprend en tous points ceux de l’anime ! avec un faible suspense , “Qui est Zero”!
De plus Absence , L’absence de Suzaku dans ce Tome ,étonnant ?
Cependant , On Observe tout de meme , une certaine coherence dans le deroulement des evenements !( Les evenements principaux restent les memes que pour la Version “Lelouch”)
Le Geass , qui est censé être attribué a des “élus” , on y voit une floraison d’élus , avec des Geass plus/moins Absurbe !!
On a alors le droit aux “4 Fantastiques”, avec “The Speed” , “The Power” .
Et pour terminer , une edition moyenne , Certaines Phrases … ont été coupé !

Pour les fans (comme moi) , il reste cependant indispensable mais attention a la dessillusion ! Esperons, un Scenario plus solide qui se démarque davantage des autres “Add-on” ,afin de decouvrir notre Chere Nunally .


(Den d Ice) #10

La critique par Den d Ice est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary


(gavin412) #11

Clair que Nunnally c’est pas le personnage le plus charismatique de la série surtout quand à coté il y a un lelouch ou un zero.
Mais pour le moment le mecha même si il est un peu brouillon sauve la série du désastre.


(Syae) #12

Je restais dans mes rêves de ne plus voir apparaître Spinzaku, mais rien que le voir en couverture a ruiné mon doux songe …

Concernant ce second volume, l’intrigue s’étale de plus en plus via des scènes assez brouillons niveau dessins, ce qui est dommage, et effectivement notre chère Nunnaly n’est pas forcément mise en avant comme l’auteur voudrait. D’un autre côté, je me dis que vu que pour l’heure elle reste spectatrice de tous les évènements qui s’enchaînent autour de Zero et des amies de Alice, on pourrait être surpris lorsqu’elle révèlera son véritable rôle.

Bref, ça reste quand même la seule version papier que je suis vu que les deux autres sont plus que décevantes à mes yeux :confused:


(Shadax) #13

Je préfère Nightmare of Nunally à Lelouch of the rebellion, même s’il est vrai que certains dessins sont plus mal faits. Mais l’action est très prononcée, il y a des robots géants, et du Geass en pagaille ! Que demander de plus ?
Certaines scènes d’action sont un peu chargées, ce qui gène la compréhension (on retrouve un défaut similaire dans Broken Blade), surtout quand les knightmares sont de sortie.