COLD IN JULY - JUILLET DE SANG (Jim Mickle)

Pour son premier rôle post-Dexter, Michael C. Hall incarne Richard Dane, le personnage principal du roman Juillet de sang (Cold in July en V.O.) de Joe R. Lansdale.

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

31 décembre 2014

REALISATEUR

Jim Mickle (We are what we are)

SCENARISTES

Jim Mickle et Nick Damici, d’après le roman de Joe R. Lansdale

DISTRIBUTION

Michael C. Hall, Sam Shepard, Vinessa Shaw, Don Johnson (qui joue Jim Bob Luke, un détective également apparu dans la série des aventures de Hap & Collins du même auteur), Wyatt Russell…

INFOS

Long métrage américain/français
Genre : thriller
Titre original : Cold in july
Année de production : 2013

SYNOPSIS

Parce que Richard Dane a dû se défendre, il a fait un énorme trou dans la tête d’un homme qui se trouvait dans son salon. Le cambrioleur lui a tiré dessus sans une hésitation. Richard a pour lui la légitime défense, la pénombre de la nuit et la protection de sa femme, et de son fils qui dormait dans une pièce mitoyenne. Les flics comprennent tout cela très bien. Ce que ne sait pas encore Richard c’est que s’ils sont à ce point «sympas», ce n’est pas simplement pour soigner leur image auprès du contribuable. Derrière le fait divers se cache une tout autre histoire totalement invraisemblable. Qui était ce type venu de nulle part? Que cache la mansuétude des enquêteurs et pourquoi le FBI s’en mêle-t-il? Richard, bouleversé par sa propre vulnérabilité, sidéré par ses instincts révélés, va devenir à son tour une cible. S’il a défendu son enfant, le cambrioleur aussi était le fils de quelqu’un…[/quote]

La bande-annonce :

En tout cas le roman est excellent, comme souvent avec Joe Lansdale.

Les héros de Cold in July flinguent la concurrence !

Elle est pas mal du tout cette adaptation du roman de Joe Lansdale, malgré un rythme pas toujours bien maîtrisé dans sa première partie.
Jim Mickle plante idéalement le décor d’entrée de jeu…l’ambiance années 80 est bien restituée, la tension est palpable, l’atmosphère est poisseuse, le suspense est prenant et les changements de ton sont brutaux. Globalement fidèle au bouquin, le film est porté par un impeccable trio d’acteurs…Michael C. Hall convaincant en père de famille torturé confronté à la violence, Sam Shepard intense en ancien taulard qui veut découvrir toute la vérité (qui s’avèrera sacrément glauque) sur un fils qu’il n’a pas connu et Don Johnson excellent en volubile détective privé aussi grossier et vanneur qu’impitoyable quand les pétoires sont de sortie.
Sur une musique aux forts accents “carpenteriens”, le réalisateur fignole un thriller très efficace…une histoire d’hommes, de pères et de justice sauvage dans un Texas moite et étouffant…

J’ai pour ma part préféré et de loin, le roman au film. :wink:

Ah tiens, je pensais avoir laissé un mot sur ce thread…
Perso, je serais nettement moins enthousiaste. On ne peut pas vraiment taxer “Cold In July” de mauvais film, hein : il avait même tout pour me plaire sur le papier. Promesse d’une série B burnée, très chouette casting, accents carpentériens, exploration thématique de la virilité…tout ça me parle et pas qu’un peu.

C’est Mickle lui-même qui m’a déçu finalement. S’il gère bien les changements de ton, instrument puissant mais délicat à manipuler, il “n’enflamme” pas sa mise en scène comme il le devrait. Pas de séquences vraiment marquantes, pas d’idées de cinéma mémorables, une photo un peu limite par moments : j’ai regardé le film sans déplaisir mais sans excitation particulière non plus, alors que j’avais plutôt envie de lui laisser sa chance.

[quote=“artemus dada”]

J’ai pour ma part préféré et de loin, le roman au film. :wink:[/quote]

Ah mais moi aussi, je trouve le roman meilleur…mais le film a aussi ses qualités… :wink: