COMMANDO BLITZ

Ah c est ici qu a lieu ce débat ?

Qui a osé ?

Je l aime bien ce kid

Ouais, un sidekid qui le fait bien.

Na !

Jim

GNAGNAGNA ! :stuck_out_tongue_closed_eyes:

Ouais, même le ministre de l’éducation s’est offusqué de le voir entrer dans le dictionnaire. Et Le Robert s’est expliqué que c’est de plus en plus utilisé… ah bon ? Pour une minorité, c’est vraiment de plus en plus utilisé ? Ou alors Le Robert voudrait être le premier à l’insérer dans son dictionnaire… parce que, oui, les autres dictionnaires ne l’ont pas encore inséré…

Même KAB ne l’utilise pas dans ses écrits.

Yellow KAB ? Ou KAB la mode à petits prix ?

Il s’offusque de beaucoup de choses… et s’offusque moins d’autres.
Ce n’est pas parce qu’il est dans le dico que c’est une injonction à l’utiliser.
Y a plein de mots dans le dico que je n’utilise jamais, alors un de plus ou de moins…

Le Robert est une entreprise privée. Elle vend des dictionnaires. Donc…

Sur cette question, c est la définition également qui pose soucis.

Le terme iel n y est pas contextualise comme terme militant par exemple.

Iel au Kab.

Tori.

1 « J'aime »

Bien sûr, bien sûr :wink: mais je ne parlais pas de cela, pour l’ajout du mot, je disais juste, en gros, que Le Robert est progressiste…

Ah bon ? :crazy_face: :wink:

Il n’est pas prescripteur. Il relève juste l’usage d’un mot utilisé marginalement et médiatisé par la réaction de ceux qui font des woke un épouvantail à des fins électoralistes. Bel effet Streisand.

Eh eh eh

Tous les chemins mènent aux Reums (3)

La cuisine du Brigadier, c’est ici :

« Gentiment », pas « gentillement » (en plus, c’était écrit de façon correcte dans ton crayonné…

Tori.

Le Brigadier déforme la langue, c’est une faute volontaire.

Ouais ouais, c’est qu’est-ce qu’on dit quand c’est qu’on s’est trompu.

Jim

Nan, on dit « c’est comme ça que je le voulais ».

Vous êtes des complotistes, ça crève les yeux.