COMPLIANCE (Craig Zobel)

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

26 septembre 2012

REALISATEUR & SCENARISTE

Craig Zobel

DISTRIBUTION

Ann Dowd, Dreama Walker, Pat Healy…

INFOS

Long métrage américain
Genre : drame/thriller
Année de production : 2012

SYNOPSIS

Lors d’une journée particulièrement chargée, Sandra, gérante d’un fast-food d’une banlieue de l’Ohio reçoit l’appel d’un policier accusant l’une de ses employés d’avoir volé un client. Le croyant sur parole, Sandra place Becky sous surveillance, entrant ainsi dans une situation qui va bientôt tous les dépasser.[/quote]

https://www.youtube.com/watch?v=vCf5bUECMLk

Je suis allé le voir hier, ma copine avait envie de le voir en plus le sujet m’intéressé. Et il se trouve que ce film entre parfaitement dans mon exposé de philo sur la soumission à l’autorité donc il fallait le voir. Et ben j’ai pas était déçue ce film est une réussite. Très glauque très morbide par l’ambiance, les acteurs, les silences… c’est vraiment tendue et pesant on retient sa respiration pendant tout le film. C’est vraiment intéressant de voir que les gens sont si facilement manipulable et seulement parce qu’on est une " autorité supérieur " on peut leur faire faire n’importe quoi à quelqu’un au nom de cette autorité parce qu’on le décharge de sa responsabilité ( ou pas… ) et comme on le voit dans le film ça part très loin ! C’est un film très dur avec des situations dérangeante, humiliante… Bref je vous passe les détails. Mais c’est vraiment très bon, un film que je conseille aux amateurs de thriller psychologique.

Tout l’inverse. J’ai détesté.
Pas forcément la mise en images, sobre mais plutôt solide dans le genre, mais plutôt ce scénario, qui opte pour la tendance du “film à thèse”. J’en ai horreur.
Il y aurait eu de quoi faire, pourtant, sur le conditionnement social, mais Zobel n’est pas Alain Resnais, et loin s’en faut.
Au final, un film qui dénonce les abus d’autorité et la “servitude volontaire”, mais qui impose de façon totalement autoritaire justement (un comble) une morale massue, chiffres à l’appui, hein (c’est une histoire vraie, les gars). Une autre forme de tyrannie, intellectuelle celle-là, totalement insupportable à mon sens.