Compte-rendu de japan expo - jour 4 et bilan par Equinoxe, Ka-chan et Blackiruah

Découvrez le bilan de la JE 2016 réalisée avec la tête froide !

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/24454/compte-rendu-de-japan-expo-jour-4-et-bilan-par-equinoxe-ka-chan-et-blackiruah.html)

Super!

J’ai lu sur un article du Figaro que la fréquentation du salon est restée plutôt stable cette année malgré notre ressenti. Le jeudi aurait même vécu une affluence historique par rapport aux précédents jeudi.
A voir quand les chiffres vont sortir.

Ah j’ai oublié de dire dans le CR, mais je suis triste de ne pas avoir vu les enveloppes du concours d’enveloppes décorées cette année… On n’a pas trouvé sur quel stand elles étaient… :confused:

Merci de nous avoir fait partager votre séjour à la JE.
Cette année je n’ai pas pu y aller mais ce n’est que partie remise ;),
au faite par hasard vous ne connaîtriez pas les dates de l’année prochaine?

Merci pour ce retour :slight_smile: Pour ma part, pas de JE cette année, comme pour mes amis. Plus le temps passe, plus on est déçu par ce qui est proposé… On verra l’année prochaine, mais je pense qu’on va s’orienter vers des conventions plus petites et plus conviviales (?).

Probablement du 6 au 9 juillet.

Tout dépend de ce qu’on y cherche… Mais depuis quelques années, la partie culture et traditions se développe, et c’est très appréciable. Cette année, comme l’an dernier, j’ai passé beaucoup de temps dans les parties Washoku et Wabisabi. Entre les démonstrations et les dégustations, il y a de quoi ravir les sens.
Alors que je passe en général très peu devant les stands de goodies (et même les stands éditeurs : c’est en général juste pour discuter… ~___^).
En plus, cette année, les auteurs ne m’intéressaient pas trop (bon, je n’ai su la venue de Kohta Hirano que la semaine précédente), du coup, je n’ai pas passé mon temps à attendre dans les files de dédicaces, comme certaines années.

J’aime bien la convention d’Épitanime, pour ma part (qui propose des nocturnes). Chaque année, il y a deux rendez-vous que je ne rate pas : Épitanime (en général, c’est le dernier week-end de mai) et Japan Expo… Ça fait plus de quinze ans que je vais aux deux, et je ne compte pas m’arrêter. ~___^
Ce sont, à mes yeux, les deux aspects opposés de ce qu’est une convention de mangas/anime, tant l’une est vraiment orientée “par les fans pour les fans” et l’autre est très commerciale (et au niveau de la fréquentation, on touche les extrêmes aussi).
Et puis, à l’Épita, c’est non-stop (ou presque) du vendredi soir au dimanche soir !

Tori.

Personnellement je me suis lassé de la Japan Expo, les invités ne m’intéressent que peu souvent et le prix en constante augmentation me rebute assez pour au final payer cher pour passer 4 jours avec des potes. Je prefere largement la Made in Asia de Bruxelles, si un jour vous avez la chance de la tester. :wink:

@Tori : c’est vrai que certaines parties se développent et c’est cool. Pour ma part, il y a plusieurs choses qui me rebutent : 1) d’abord, le manque de moyen, qui n’est pas si évident que ça et peut varier d’une année à l’autre. C’est une énorme convention, c’est pas normal que la sono de la scène principale déconne le samedi ou le dimanche, ou que les machines de paiement à l’entrée soient en panne (une ok, 7 non). 2) La partie jeux vidéo. Les gros stands Nintendo et autre, je les vois à la Paris Games Week. C’est vraiment un truc qui me rebute à la JE. Les jeux présentés sont hyper populaires (et amène donc un certain public), on ne discutera pas de jeux inconnus hyper bien, on montre juste les hits du moment. Et mettre les stands en plein milieu du passage entre 2 halls, c’est débile… Je ne sais pas s’ils ont refais ça cette année, mais l’année dernière, dur de circuler. 3) Les éditeurs qui ne se renouvellent pas niveau prez, mais ça encore… 4) Le fait que les artistes amateurs ou semi-pro ne soient pas tous au même endroit (de ce que j’ai vu l’année dernière, il y en avait qui étaient à part par rapport à d’autres). 5) Trop de goodies, trop commercial, par des vendeurs qui ne prennent même pas la peine de parler français (des italiens, espagnols ou autres) voir même d’être aimable. 6) Le prix pour les exposants : certains artistes amateurs qui exposaient avant ne viennent plus à cause de ça. Du coup, tout se passe sur internet pour les achats d’œuvres (images, BDs ou autre), ce qui est dommage. On perd le contact avec les gens.

J’allais à Epitanime avant, et j’adorais. Après, j’avais discuté avec des gens qui m’avaient dit que ce n’était plus comme avant, et la date coincide avec la période des examens, donc ce n’est pas pratique du tout. Je pensais que ça n’existait plus maintenant. Merci pour l’info, je sais où aller l’année prochaine.

Quand tu parles de “machines de paiement”, tu parles des distributeurs ?

Yo, c’était ma 11ème venue consécutive et c’était la moins bien…
moins de stand de vente, plus cher (parking et billeterie), plus de monde…
Stand de vente pas assez diversifié

De plus en plus cher et de moins de moins de nouvelles choses à voir (stand de vente, expo…)
(L’expo saint seiya des 30 ans était nul à chier…)
Trop de jeux video (mais bon ca rempli bien l’espace…)
Beaucoup d’espace vide dans certaines parties des halls auparavant utilisés
Pas assez d’invité de qualité/prestige et pas assez d’invité tout court
Sonorisation d’évènements trop proche les uns des autres (cafarna

Rassemblement de n’importe qui, de plus en plus de n’importe quoi là dedans
des vieux hommes seuls prenant des photos et/ou regardant intensivement les jeunes femmes en cosplay ou non
des cacailles qui se promènent et fument des pétards dans les espaces fumeurs
des familles avec des enfants de moins de 4ans (le bruit, le monde, la chaleur… comprend pas les parents…)
des couples de quarantenaire se déguisent pour halloween (elle en pute, lui en badass bedonnant)
c’est genre une sortie comme une autre…

Il serait tant de restructurer l’organisation de ce festival…
pour eux, ça va, ça se rempli de plus en plus mais les fans de japanimation, de manga et de culture japonaise se sont ou vont se lasser.
Sans parler des éditeurs mangas et leurs cadeaux de plus en plus ridicules…

Bref, dès la sortie du festival, je me demandais déjà si j’allais y aller en 2017, c’est la 1ère fois que j’avais ce sentiment de ne plus me reconnaitre dans la japan expo en évolution chaque année mais le problème de l’évolution c’est quelle peut être négative, ca se dégrade depuis toute ces années mais je pense atteindre mon seuil critique!

Japan Expo une entreprise capitaliste au possible, la fréquentation et la popularité “médiatique” augmente mais la qualité baisse d’année en année… de plus en plus de fric mais de moins en moins de chose à faire/voir…

C’était ma dix-septième JE, et pas la pire.

C’est, pour moi, un point positif. Je ne vais pas à JE pour faire des achats (même si j’en fais un peu, notamment chez Pix’n love et sur le stand de Shiitake).

Au niveau des stands de vente, je ne sais pas (et je m’en fiche un peu), au niveau des expo, c’est vrai qu’elles n’étaient pas terribles, cette année (je n’en ai d’ailleurs pas pris une seule en photo… Mais l’éclairage n’aide pas toujours, il faut dire)

Là, je ne comprends pas pourquoi les gens reprochent toujours la présence des jeux vidéo… JE est le salon de la culture et des loisirs japonais. Les jeux vidéo sont inévitables ! Et bien plus à leur place que des youtubeurs comme Le Joueur du Grenier (sans dénigrer ce qu’il fait. C’est juste que le rapport avec le Japon est ténu).

Là, je pense que c’est surtout que beaucoup n’ont pas voulu venir à cause du climat actuel en France, et de la peur des attentats (et vu de l’étranger, ça doit être amplifié). JE a probablement dû se reporter sur des deuxièmes ou troisièmes choix dans certains cas.

Au moins, ça se démocratise…
Après, c’est vrai que j’ai vu des gens avec des enfants très petits (dont une dame avec un bébé de quelques mois)…

Moi, j’ai trouvé que la partie culture japonaise était plutôt bien, et j’ai trouvé l’ambiance plutôt bonne.

Certes, il reste des points négatifs, mais beaucoup de choses se sont améliorées (les files d’attente, la Clim (qui fonctionnait bien, cette année)).
Pour ma part, je continuerai à y aller.

Tori.
PS : J’aime beaucoup ton avatar…

Pour les stands amateurs, en fait il y a un pôle jeunes auteurs dans le premier hall, à droite en entrant, où on trouve aussi les éditeurs tels qu’Isan Manga; les stands sont plus chers, mais on peut vendre des produits plus chers que 12€ aussi et la visibilité est meilleure car juste à côté du mega couloir ^^ ; et dans le hall 6, il y a le village amateur avec tous les fanzines qui vendent des produits à 12€ maxi. D’où cette impression d’espaces amateurs séparés… Perso, c’est un peu embêtant car pour voir les amis dispatchés dans les deux espaces et prendre des photos de tous les stands amateurs, il faut se farcir le méga couloir de la mort ( je ne fais aucun reproche aux stands jeux videos qui font leur boulot, mais bien plutôt aux stands de tee-shirt et figurines qui ont fait hurler leurs enceintes en balançant non-stop une espèce de techno-merdo-japano-eurodance…)

Tori> 17ème JE, eh bé, tu y es vraiment allé depuis le début! Respect ^^

Ka-Chan> ça fait deux ans que je n’arrive pas à trouver l’exposition des enveloppes décorées, bouh…

Ça fait d’ailleurs quelque temps que c’est comme ça…
Comme je squatte principalement un stand amateur, je ne suis pas trop gêné… D’autant qu’il est du côté “semi-pro”, donc dans le hall où je reste le plus (et j’ai réalisé en discutant avec une amie que je les connais déjà depuis presque quinze ans… Le temps passe).

Mention spéciale à ceux qui diffusaient de la musique très fort juste derrière le coin enfants (qui mériterait d’être dans un lieu plus calme)…

Oui, j’étais au premier impact (j’ai encore le programme, et peut-être mes billets d’entrée)… Je suis allé à toutes les éditions “standard”, à deux ou trois “Chibi” et aux deux “Centre”, mais je ne les compte pas dans les JE : je les mets dans la même catégorie que les Manga Expo, Paris Manga, Cartoonist, Anim’Est, Taïfu festa et autres conventions (pour beaucoup disparues) que j’ai oubliées…

Moi, je ne me rappelais même pas qu’elles étaient exposées, tant ça fait longtemps que je ne les ai pas vues T___T

Tori.

@Ivan Isaak : non, je parle pas des ATM, je parle des machines à carte bleu à l’entrée.

@Alban Collec’ : ton com’ m’a tué x) Tu reprends pas mal de points où je suis assez d’accord (les parents en poussette avec un bébé de 3 mois au milieu des stands de JV surbondés… normal. Et ensuite on s’étonne qu’on galère à bouger). Bref, un bon résumé bien direct.