CRIMSON PEAK (Guillermo del Toro)

Retrouvez ci-dessous la toute première image officielle du nouveau long métrage du réalisateur mexicain Guillermo del Toro, la ghost-story Crimson Peak.

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

14 octobre 2015

REALISATEUR

Guillermo del Toro

SCENARISTES

Guillermo del Toro, Matthew Robbins et Lucinda Coxon

DISTRIBUTION

Jessica Chastain, Tom Hiddleston, Charlie Hunnam, Mia Wasikowska, Burn Gorman, Doug Jones…

INFOS

Long métrage américain
Genre : horreur
Année de production : 2015

SYNOPSIS

À la suite d’une tragédie familiale, une romancière en herbe est déchirée entre l’amour qu’elle porte à son ami d’enfance et son attirance pour un mystérieux inconnu. Alors qu’elle tente d’échapper aux fantômes de son passé, elle s’aventure dans une sombre demeure étrangement humaine, qui respire, saigne…et se souvient.
[/quote]

Le premier visuel :

Casting intéressant, Pitch pas mal…à suivre éventuellement (même si le cinéma de Del Toro, pour moi c’est où tout - ses premiers films d’épouvante, le labyrinthe…-ou rien - quasiment tout le reste dont ses deux navrants Hellboy)

Les “Hellboy” navrants ? J’avoue ne pas avoir aimé le premier, mais le deuxième, c’est de la balle.
Mon Del Toro préféré, je crois que c’est “L’Echine du Diable”.
Ce “Crimson Peak” gothisant à souhait, ça peut le faire…

Del Toro a réalisé le film de geeks parfait avec Pacific Rim.
Au-delà du magnifique Labyrinthe, du très correct Hellboy, du très beau Hellboy 2, il est déjà hautement respectable pour ça.

C’est marrant, on oublie bien souvent Mimic. Moi, je l’aime beaucoup, ce film. Sans doute parce que c’est celui qui m’a permis de mettre un nom sur un réalisateur. Mais aussi parce qu’il est roublard et vicieux dans sa mécanique, qu’il ne ménage pas ses personnages, qu’il a plein d’idées visuelles fortes, et qu’il synthétise l’univers de Del Toro sans le laisser piétiner par la vision américaine (on retrouve la mécanique, les rouages, l’univers insectoïdes, le grand-père et le petit garçon…).
Et puis, y a Mira Sorvino.

Jim

Nouveaux visuels :

La première bande-annonce :

Ah, Guillermo Del Toro qui braconne sur les terres de Tim Burton, ça peut donner un truc épatant.
(Et purée, l’escalier, il est magnifique !!!)

Jim

La nouvelle bande-annonce :

Guillermo del Toro est bien entendu le meilleur auteur du XXI siècle dans le domaine du cinéma, et il a été l’un des meilleurs du siècle dernier ; de mon point de vue en tout cas.

Et ce n’est déjà pas si mal. :slight_smile:

Un nouvel aperçu des superbes décors du film avec ces 3 petites vidéos sur le tournage :

Pour fêter la sortie de Crimson Peak, Mad Movies consacre un numéro hors-série entier à Guillermo Del Toro, abordant en détail la filmographie du réalisateur mexicain (un article dédié pour chacun de ses films), avec un long entretien du réalisateur ainsi qu’une analyse de la place qu’occupe la musique dans ses films entre autres choses.

En voilà une très bonne nouvelle, je l’attendais depuis longtemps déjà ce numéro hors-série consacré à G. del Toro.

Merci de la nouvelle kaonajimi.

Il n’est pas encore sorti ?

Je l’ai vu en librairie mais étonnamment, en cherchant le visuel de la couverture pour accompagner mon commentaire, il n’en est pas fait mention sur le site de Mad Movies. Simple décalage, j’imagine, je verrai en kiosque lundi pour l’acheter comme j’hésitais ce matin. Je ne suis pas très amateur de ce que j’ai vu de Del Toro jusqu’à maintenant, cependant le hors-série serait l’occasion d’approfondir le travail et l’univers d’un réalisateur qui m’attire a priori, et peut-être d’avoir un éclairage différent sur les films qui ne m’ont pas emballé.

Je viens de parcourir le dernier numéro de Mad, et il annonce le hors-série spécial Del Toro pour la mi-octobre, sans plus de précision. Je regarderai s’il est sorti en fin de semaine prochaine…

Sinon, la rédaction a aimé sans plus le dernier rejeton de sa filmo, ce “Crimson Peak” se révélant apparemment mis en scène de main de maître (sans surprise), mais aussi beaucoup trop prévisible dans son déroulé.
Je vais essayer de le voir en salles, parce que Del Toro semble s’être bien amusé notamment sur l’emploi de couleurs vives et pétaradantes à la Argento / Bava ; ça doit valoir le coup d’oeil sur grand écran.

Moi c’est le contraire, non seulement j’ai aimé tout ce qu’il a fait, et il a fait des films dans des registres, comme on dit, très différents mais c’est le seul dont j’attends les films.
Pour moi c’est vraiment un Auteur, j’aime ses films, j’aime l’entendre en parler, j’aime comment il en parle ; ses films en plus d’être des divertissements sont aussi des portes ouvertes sur d’autres domaines. C’est vraiment enrichissant en ce qui me concerne, bien au-delà du cinéma d’ailleurs.
Bref pour moi c’est un type qui dans le domaine du cinéma est l’équivalent de ce qu’est pour moi (aussi) **Moore ** dans la BD. :wink:

[quote=“Photonik”]…]

…][/quote]

Ça y est j’avions les deux, le mensuel et le hors-série. Merci de m’avoir tenu au courant.

[quote=“artemus dada”]

Moi c’est le contraire, non seulement j’ai aimé tout ce qu’il a fait, et il a fait des films dans des registres, comme on dit, très différents mais c’est le seul dont j’attends les films.
Pour moi c’est vraiment un Auteur, j’aime ses films, j’aime l’entendre en parler, j’aime comment il en parle ; ses films en plus d’être des divertissements sont aussi des portes ouvertes sur d’autres domaines. C’est vraiment enrichissant en ce qui me concerne, bien au-delà du cinéma d’ailleurs.[/quote]

Je vois ce que tu veux dire. J’ai commencé à lire son interview et c’est quelqu’un d’effectivement très intéressant lorsqu’il parle de son (ses) métier(s), ses passions, même si ce n’est pas un réalisateur dont j’attends particulièrement les films. :wink:

Et il faut voir l’intérieur de sa maison. Un véritable musée consacré au cinéma !

Mais pas que :