CRITIQUE Coq de Combat volume 19

Dans la lignée du précédent, ce tome est un volume de transition dans lequel Toma, le nouveau “héros”, est toujours à la recherche de nouvelles techniques de combat.
C’est intéressant mais çà ne remplace pas les tomes du début avec de beaus combats.
La fin laisse entrevoir une lueur d’espoir avec la perspective d’un tournoi avec enfin, nous l’espérons tous, le retour dans les prochains tomes du véritable héros, Ryo Narushima qui pourra sauver la mauvaise santé financière du Banryu-Kai!!!

Ce tome fait 224 pages mais se lit toujours aussi vite avec peu de dialogue.

Prix: 7.50€

A la fin de ce tome, l’éditeur nous apprend que Ryo Narushima redeviendra le personnage principal de l’histoire dans le prochain volume, l’histoire va surement redevenir interessente parce que je trouve que les 3 derniers volume étaient vraiment moyen.

Je suis d’accord pour le précédent mais celui là fait pas mal évoluer l’histoire puisqu’il introduit le nouveau tournoi qui aura lieu et qui s’annonce très intéressant avec en point d’orgue (enfin j’imagines), le duel entre Ryo et Toma qui aura reçu l’entrainement de l’ancien coach de Ryo (et quand on voit les facultés qu’il a pour apprendre les technqiues des autres, çà promet!)

aaaaaaaaah, le retour de ryo, enfin!!!
car même si toma était un personnage intéressant, il n’avait auncunement la classe, la carure, et la présence de ryo.