CRITIQUE Crazy Beach volume 1

Aussi déjanté que Heaven Eleven mais ici nous sommes dans le Beach Volley, le jeu le plus dangereux du monde !

Taïfu Comics nous fait le plaisir d’édité un nouveau manga de Owada Hideki. Les dessins sont de très bonnes qualités et ils sont accompagnés de quatre pages couleur. La traduction est correcte sans fautes apparentes.

Malheureusement nous sommes en présence d’un one shot et c’est beaucoup trop court… On accroche à l’histoire est on est déçu que cela se finisse aussi vite. Malgré tout, nous sommes en présence d’une bonne série. C’est du n’importe quoi, même Marc Landers est un petit joueur avec son tir du tigre face à ses filles… On passe donc un bon moment et cela permet surtout aux personnes ne connaissant pas l’auteur de le découvrir en seulement un volume avant de se lancer dans Heaven Eleven ! A découvrir absolument !

Dommage car j’adore le beach volley et Hideki Owada. Est-ce que c’est un manga délirant (je pense à keishicho 24) ?