CRITIQUE Creamy Merveilleuse Creamy coffret 2

Creamy fait partie des animes de magical girl cultes des années 80. Qu’en est-il aujourd’hui ?
Et bien, après l’avoir vu dans sa très bonne VOSTF, il faut avouer que cette série est toujours aussi plaisante à suivre.
Scénaristiquement, Creamy est une série de magical girl assez typique, avec pour thème principal la chanson. Les personnages sont vraiment attachants, et les épisodes restent très diversifiés. Un cocktail séduisant qui allie magie, musique, humour et moments plus touchants.
Techniquement, l’animation a plutôt bien vieilli, les couleurs sont vraiment agréables (bien que vraiment kitschs par moments) le chara design de la très talentueuse Akemi Takada reste vraiment excellent, la bande son sympathique, et les chansons de Creamy restent encore longtemps en tête après le visionnage.
Je pense que Creamy ravira les fans purs et durs de magical girls… et voire d’autres, comme moi !
Un divertissement vraiment agréable.
L’angélique Creamy n’a pas fini de nous faire vibrer.

De plus, l’édition VOSTF de Déclic-Images est globalement de bonne facture. On retrouve sur le fourreau et les jaquettes des boitiers slims les illustrations d’Akemi Takada, qui sont absolument magnifiques, la qualité d’image et de son est bonne pour une série aussi vieille, et le sous-titrage, malgré quelques fautes, est excellent, faisant très bien ressortir le côté humoristique ou, au contraire, les moments plus touchant.