CRITIQUE Crown 2

Condor, pour des raisons sentimentales, décide de s’allier à Mahiro, Ren et Jack, avant qu’un nouvel ennemi ne se présente face à eux.

Cette phrase suffit amplement pour résumer ce qui se passe dans ce tome, tant l’ensemble manque d’originalité et est prévisible. Il ne se passe quasiment rien, et le scénario ne semble vraiment être qu’un prétexte pour faire évoluer des beaux garçons autour d’une jeune fille à baffer tellement elle est potiche et trop débordante de bons sentiments.

Heureusement, l’ensemble est un peu sauvé par les très jolis dessins de You Higuri, qui sont clairs, précis et dotés d’un chara design vraiment agréable. On notera aussi la particularité d’Angela, même si cet aspect est assez mal exploité.

Déception que ce volume 2 de Crown. Le tome 1 ne m’avait déjà pas emballé, et j’espère vraiment que ce manga arrivera par la suite à nous offrir un scénario plus passionnant, et à se détacher de sa simple image de manga à beaux gosses.

Ce second volume de Crown voit venir l’arrivée d’un personnage énigmatique, celui de la “belle” Angela tueuse à gage, engagée pour tuer la jeune Mahiro.

Ce nouveau personnage qu’est Angela est particulièrement intéressant et apporte quelques scènes burlesques, ce volume est plus sur la dérision même si dans l’ombre la reine de Regalia complote toujours pour attenter à la vie de Mahiro.

Le graphisme est toujours en rondeur et les beaux éphèbes se bousculent pour le plus grands plaisirs des yeux des amatrices d’apollons androgynes.

En bref, un volume qui relance bien l’intrigue surtout grâce à l’entrée du personnage d’Angela.

c’est vrai j’ai beaucoup aimée l’arrivé d’ angela dans ce petit quatuor elle/il sauf un peu le scenario je trouve
et j’espere lire le trois pour savoir tout sur son passé