CRITIQUE Death Note volume 5

Ce volume 5 de Death Note est pour moi un peu en dessous des précédents.
En effet, durant la première moitié du tome, l’omniprésence de dialogues plus ou moins utile devient pesante et nuit à la fluidité de lecture ce qui provoque un certain ennui étant donné qu’il y a peu d’action.

Cependant, nous avons droit à quelques rebondissements qui arrivent à sauver la mise, surtout vers la fin du volume.

On peut maintenant se poser des questions sur l’intérêt du personnage de Misa dans ce volume 5…mais elle nous réserve peut-être des suprises.

Death note poursuit son chemin mais la tournure que prend le scénario pourra déplaire à certains mais pour ma part je pense que cela peut être intéressant.

Espérons que le volume 6 sera plus dynamique dès le départ.

Et a priori (je dis bien a priori), les autres tomes sont pareils voire plus mauvais. Et les fans de DN vont vite déchanter :smiley:

Mais j’espère avoir tort (j’achète la série, ça me ferait chier, alors que j’ai adoré les 4 premiers tomes).

Là je dirais pas que c’est mauvais, loin de là mais je trouve que l’intérêt baisse peu à peu en effet.
C’est loin d’être aussi passionnant qu’au début.

Non mais quand on sait que l’histoire du manga réside sur un raisonnement, c’est normal que les dialogues se font plus nombreux que les scènes d’actions !!

Après c’est vrai que ça peut saoulé de lire des bulles pleines prêtent à exploser, et que les scènes d’actions se résumes à un mouvement du bras de Light :stuck_out_tongue:

Néanmoins, Death Note ne baisse pas dans mon estime pour autant, et la suite de l’histoire n’est que plus intéressante : )

Personnellement j’aime death note pour ces réflexions poussées (exagérées ?!) des 2 personnages principaux mais le challenge pour l’auteur est d’arriver à garde un certain rythme même si ce manga ne repose pas sur l’action.
Là je suis encore satisfait de la série et je prends plaisir à la lire.
Par contre, j’ai juste peur pour les volumes à venir.

vient d accheter dn5 et fini de le lire ce que je peux en dire tjr si passionant ^^

je viens de le lire mais j’aurais une question… vous aussi vous avez eu le droit a 2 fois les pages 40 ? 2 fois dans le manga y’a une tite dizaine de pages qui sont repris(j’espere que vous me comprendrez)

Moi j’ai pas compris. Tu veux dire que t’as eu des pages imprimées en double ?

oui tu vois les chapitres sont notés comem ca sur death note : Page40, puis chapitre suivant page41 etc … et bah moi j’ai page 37 puis 40 ensuite 41 et apres ca refait 40 - 41 … erreure d’impression ?

si tu veu je te montre en webcam

Bah oui faut croire. Va là ou tu l’as acheté ils te l’échangerons sans problèmes :wink:

oki
merci … pourquoi ca arrive qu’a moi ce genre de soucis …

Ayé, j’ai lu ce fameux tome.

Bons points : assez drôles, L au meilleur de sa forme à tous les niveaux, le nom de l’entreprise (Yotsuba :laughing: ), une intrigue qui continue assez bien, et fin terrible, qui donne vraiment envie de lire le prochain tome.

Mauvais points : Light n’est plus que l’ombre de lui-même, limite ridicule dans ce tome. Misamisa nous les casse encore plus que d’habitude et est inutile au possible (avant c’était le cas ausssi, mais moins). Et enfin, une chose que je ne comprends pas, c’est le fait que celui qui détient Kira (enfin ce que tout le monde croit) soit encore inconnu des 7 autres. Comment ont-ils fait pour organiser pour la première fois une réunion ? Comment ont-ils pu former ce groupe si celui qui a le Death Note ne s’est pas fait griller au départ ? C’est complètement insensé !

DN est bel et bien un shonen de ce côté là, y’a pas photo quand même, c’est une grosse incohérence cachée par le fait qu’on les voit après XXX réunions ! (ou alors faut m’expliquer)

Je suis deja allé au bout de ce manga, qui reste pour ma part une belle surprise, meme si je suis un fervant supporter des manga, je vous conseille de suivre les anime, car les explications sont bien plus claires et compréhensibles. Les bulles à rallonge sont pénibles dans le manga !!! et oui il existe bien quelques incohérences… dommage…

Oui, seulement, l’anime n’est pas encore sorti en France et ici nous n’incitons pas au piratage.

désolé ^^ mais cela ne m empeche pas d acheter bien evidement la version kana ^^ qui d ailleurs est de bonne facture

Hop, mon avis sur ce tome 5 (copier-coller du topic des dernières lecture):

Death note 5: ce tome m’a profondément ennuyé. Je n’ai pas réussi à accrocher à l’histoire avec la société Yotsuba. Pour le moment, je trouve la petite pirouette scénaristique (Light qui n’est plus Kira, Ryuk qui a disparu, trop subitement d’ailleurs) ennuyeuse, et me donne vraiment l’impression de ne servir qu’à rallonger le manga. Sans parler de la petite aventure de Matsuda, que j’ai trouvée complètement inutile. Et je cherche toujours l’utilité de Misa, qui finalement n’aura relancé la machine que pendant un tome en faisant la potiche de service. Bref, après un tome 4 qui m’avait beaucoup plu, je m’attendais à quelque chose d’aussi bien, mais il n’y a ici que facilités scénaristiques et quelques incohérences.
Je ne retiens que 3 choses de ce tome: Matsuda est un boulet, Misa ne sert à rien, et les autres personnages principaux ne sont que l’ombre d’eux-mêmes.
Tome 5 extrêmement décevant, donc, pour ma part.

Exact! le fait que Light n’est plus Kira a considérablement baissé le niveau de ce tome, conséquence = plus de confrontation entre Light et L, ils sont même devenu “amis”… C’était ces duels qui fesait l’intérêt de ce mangas (je parle pour moi^^)!
Je ne trouve pas que Matsuba sois un boulet, il essaie de prouver sa valeur à “l’équipe” et il y arrive!! C’est quand même grâce à lui que les 8 de Yotsuba sont sous surveillance!! Et Misa apporte une touche féminine :smiley:!!
L’arrivé de Aiber et de Wedy me parait trés intéressente, j’espère qu’ils tiendront un rôle important dans l’histoire!!

Ma mémoire flanche peut-être, mais ça, je crois que c’est tout à fait normal. C’était prévu par Light dès le départ. Je ne pense pas qu’il faille trouver ça trop “rapide”. Cela fait même partie du plan de Light pour ne pas se faire prendre.

Par contre, pauvre L :laughing:

c’est vrai que le fait que light renonce au death note, perde ses pouvoirs, et donc perde la mémoire fait baisser l’intensité de l’histoire.
plus de joutes verbales, moins de suspens l’un envers l’autre, etc…
un bon tome malgré tout (de mon point de vue).
petite question par contre : dans la dernière case, le chef yagami dit tout haut “ils sont 7 et pas 8” en parlant des mecs de yotsuba.
or à l’image ils sont bien 8.
erreur de traduction? auteur qui s’est loupé? raison bien spécifique qu’on connaitra dans le vol.6?

J’ai compté et j’en vois bien 7 dans la dernière cas, on voit bien qu’il y a un fauteuil vide d’ailleurs.