CRITIQUE Diamond Head volume 2

Les 2 premiers chapitres de ce tome nous présentent un procès dans la lignée de ceux du premier tome. Plutôt sympa à suivre, surtout les méthodes de Setsu, nouveau personnage qui donne vraiment du piquant à l’oeuvre. Dans le troisième chapitre, c’est un membre du club judiciaire qui se retrouve accusé, ça rajoute un peu de piment, et le chapitre est sympa à suivre aussi. Quant au quatrième et dernier chapitre du tome, il se veut surtout comique, et réussit plutôt bien son pari.

Un bon petit manga, notamment grâce à ses personnages, mais cependant loin d’égaler X day ou L’infirmerie après les cours du même auteur.

En accord avec ta vision des choses… Les persos n’en demeurent que plus attachants et on se demande ce que nous réserve la suite, il y a cinq volumes à ma connaissance… enfin, j’aime assez ^^