CRITIQUE Emma volume 3

Beaucoup de nouveaux personnages dans ce tome du manga, qui prend donc une nouvelle tournure. Des personnages avec beaucoup de prestance, des domestiques très attachants, et d’autres plus mystérieux.
Le tome alterne les chapitres sur Emma et ceux sur William.
La nouvelle vie qui commence pour Emma ne sera apparemment pas de tout repos, mais la demoiselle est courageuse.
Du côté de William, les pièces de théâtre et autres sorties chics sont au rendez-vous.
Le tout avec quelques doses d’humour (alala, les groupies de la soeur de William :laughing: ) et surtout de l’émotion, car on se rend bien compte que la domestique et le gentleman, bien que séparés, n’arrivent pas à oublier l’amour qu’ils se portent.
Et la révélation de la toute dernière page donne envie de lire la suite. Emma et William se retrouveront-ils enfin ?
Le rythme du manga semble lent, et pourtant il s’en passe des choses, mine de rien.
Et pour une fois que dans un manga, maid ne rime pas avec se rincer l’oeil ou faire la godiche, ne boudons pas notre plaisir. Emma c’est bon, mangez-en.