CRITIQUE Emma volume 4

Derrière son apparente lenteur, ce tome 4 est une nouvelle fois riche en rebondissements.
Toute la première partie du tome se concentre sur William, et son inévitable rapprochement avec la jeune Eléanor dont l’amour pour le jeune homme est de plus en plus vif.
Eleanor arrivera-t-elle à lui faire oublier Emma ?
C’est peine perdue, car à l’occasion d’une fête en l’honneur d’Eléanor et William, ce dernier et Emma vont enfin se retrouver, et non sans larmes (mais pas trop non plus, rassurez-vous). Des retrouvailles très émouvantes entre nos deux tourtereaux, donc, et on a hâte de lire le tome 5.
En ce qui concerne les dessins, ils sont toujours aussi magnifiques, retranscrivant très bien l’ambiance de l’époque.
Trois mois à attendre la suite, c’est long…

J’ai adoré ce tome 4, le plus émouvant jusque-là . Cela vient surtout des retrouvailles de nos amoureux ^^ : que c’est mignon __