CRITIQUE Entre Elle et Lui - Kare Kano volume 21

Ce dernier volume se termine sur une note positive! On connaît les dénouements pour chaque personnage et c’est avec une certaine mélancolie que l’on referme ce tome.

Ce manga restera pour moi, l’un des meilleurs shôjo édité en France, bien plus fort psychologiquement parlant qu’un Fruit Basket, et d’une justesse sur une vision de l’adolescence tellement dure et réaliste!
Pourtant, une certaine touche d’humour et de légèreté, aura permis aux lecteurs de pouvoir souffler et de s’amuser de certaines situations rocambolesques.

Mais, ce qui fait la force de ce manga avant tout, c’est l’exactitude et l’intensité des sentiments des personnages. On peut ressentir chaque peine mais aussi chaque bonheur. Et cela, on ne l’éprouve pas à toutes les lectures de manga.

On pourra noter, une très nette évolution du graphisme entre les premiers volumes et les derniers, ce qui renforce le message de l’auteur.

Pour conclure, je ne dirais qu’une chose, que ceux qui ne possède pas ce bijou, se le procure d’urgence!

Maintenant que ce manga est terminé, je pense que je vais fortement m’y intéresser ^^ j’ai déjà les 4 premiers tomes qui m’avaient bien plu, et l’anime est tout bonnement une merveille :slight_smile:

C’est dommage que ce manga n’est pas eu le succès escompté, car pourtant au Japon c’est une vrai référence! Enfin, c’est un peu comme pour hana yori dango, ce sont deux shôjos excellents mais que peu connaisse. Sans doute une mauvaise pub de la part de tonkam, qui a préféré misé plus gros sur les titres de kaori yuki!