CRITIQUE - Flash - Benjamin - Artbook

Voici enfin le 1er Artbook de Benjamin, l’auteur phare de la maison d’édition Xiao Pan.
Autant vous le dire tout de suite, cet artbook est à la hauteur du magnifique travail de Benjamin.
Nous retrouvons donc les principales illustrations de Benjamin. une partie était déjà connue dans les pages de fin de ses Manhua, d’autres sont totalement inédites. Les pages défilent sous nos yeux, les couleurs éclatent, et pas un seul dessin ne ressemble à un autre. Beaucoup de styles, beaucoup de genres sont présentés et pourtant, on reconnaîtra toujours cette touche qui montre l’étendue du talent de Benjamin.

Concernant l’édition de Xiao Pan, il y a plus de 130 pages d’illustrations couleurs, et une vingtaine de pages présentant des roughs et autres esquisses. Enfin une dernière partie nous présente toutes les étapes de la création de l’illustration de la couverture.
Les pages sont de très bonne qualité, le rendu des couleurs est excellent. Xiao Pan fait de la qualité, surveille ses impressions et cela se voit. Beaucoup d’éditeurs devraient en prendre de la graine…

En conclusion, aimer Benjamin et ne pas posséder cet artbook serait une hérésie, achetez-le les yeux fermés, et quand vous les ouvrirez, vous vous demanderez pourquoi vous ne l’aviez pas acheté plus tôt :slight_smile:
Rien à redire sur le travail de Benjamin, rien à redire sur le travail de Xiao Pan… Ça mérite un très très bon 9/10

Juste une remarque : A quand le prochain ? ^^

je n’ai pas encore eu le plaisir d’avoir cet ouvrage en main. Ca ne saurait tarder. :wink:

Je l’ai feuilleté et c’est vrai qu’il est superbe. Notamment un qui m’a marqué, une illustration d’un mec qui joue de la guitare. On dirait Ryusuke dans Beck mais en vachement mieux dessiné et plus classe.

Cette oeuvre ne m’a pas donné envie de l’acheter (trop cher) mais elle a le mérite d’avoir attiré mon attention sur Benjamin.

ben on s’attaque à de la couleur … et puis attention c’est pas les “super pages en couleur trop bien” de city hunter
c’est de la couleur de la vraie avec plein d’encre super chère (faut croire qu’on mes des diamants dans l’encre couleur en France)
quand tu vois le prix d’une BD ou des rares mangas en couleur qui sortent chez nous tu comprends très vite que pour avoir de la couleur faut savoir ouvrir son portefeuille un peu plus grand
d’autant plus que le travail est loin d’être mâché à ce niveau là chez Xiao pan (enfin j’avoue que je m’attendais à un prix un peu moins élevé … genre 23€ à la robots…mais Glénat a un peu mâché le travail)

[quote="Tempskron "]

ben on s’attaque à de la couleur … et puis attention c’est pas les “super pages en couleur trop bien” de city hunter
c’est de la couleur de la vraie avec plein d’encre super chère [/quote]

Attention je ne voulais pas dire “trop cher pour ce que c’est”, mais plutôt “trop cher pour mon budget” :wink:

Au passage, je préfère mettre 27€ dans un travail de cette qualité que 23€ dans Robot 2 gâché par Glénat ou 30€ dans Edges II qui lui est vendu trop chère par Kana…

pour Benjamin, j’ai dejà mis les 40 euros pour la version deluxe d’Orange :wink: . Et pour rester dans mon budget, j’ai sacrifié d’autres petits plaisirs (un plaisir pour un autre, je reste en équilibre ^__^).
Ces ouvrages, les artbook notamment, sont chers, c’est vrai, mais je ne regrette pas mes achats.

Edge II: je reste sceptique sur cette expérience de travail collaboratif. Certaines oeuvres sont sublimes mais d’autres ne m’ont pas touchées du tout.

[quote="Tempskron "]ben on s’attaque à de la couleur … et puis attention c’est pas les “super pages en couleur trop bien” de city hunter
c’est de la couleur de la vraie avec plein d’encre super chère (faut croire qu’on mes des diamants dans l’encre couleur en France) [/quote]

j’suis sur qu’il y a des diamants dans la couleur :smiley:

c’est vrai que l’artbook est magnifique et que pour tout fan qui ce respect ne pas l’avoir est une faute grave
a vos porte feuille tous le monde direction les librairies

ça y est, je l’ai acheté. Pour l’instant, je n’ai fait que le survoler avec précaution… je vais prendre le temps de bien admirer les 60% d’illustrations inédites et de redécouvrir en grand format les 40% déjà publié notamment le portrait qui sert de couverture à Remember.
il y a aussi les photo de l’artiste…