CRITIQUE G-School volume 6

Les combats sont variés et les difficultés que rencontrent nos héros sont vraiment nombreuses dans ce tome.
Ils sont tous un conséquence de la trahison d’un moine qui a amené la confusion dans les deux camps et qui se sert en plus d’un otage (mais chut j’en dis presque trop).

Soryun est mis à rude épreuve et va pouvoir une fois de plus surpasser ses limites pour progresser, le schéma classique d’un shônen. Narin, elle, évolue peu depuis le début de la série mais s’en sort toujours très bien, pourquoi la rendre plus puissante me direz-vous LOL.

Des personnages secondaires prennent petit à petit une place plus importante pour venir grossir le rang des méchants…

Par contre, la menace des 8 immortels est mise un peu de côté pour le moment, même si on en refait allusion à la fin, c’est un peu dommage…ça avance peu, espérons que le tome suivant relancera la série !!