CRITIQUE Gantz volume 11

On sent que l’auteur aborde un virage intéressant. Plutôt septique sur le tome 10, sur ce volume, je suis conquis. Les nouveaux personnages traités dans le volume précédent, se retrouvent par hasard à Shinjuku. Un grand black décide de tirer sur tout ce qui bouge avec sa mitraillette. Ces nouveaux héros meurent les uns après les autres. Il va sans dire qu’ils se retrouveront tous dans l’appartement de Gantz.

Beaucoup d’excitations et de morts à travers ce 11ème tome très sanglant.
Des révélations concernant Izumi et ses connaissances de Gantz. Le voile se lève et nous dresse le portrait de ce personnage si emblématique.
La « nouvelle saison » de Gantz débute en fanfare. J’ai hâte de voir ces nouveaux protagonistes sur le « terrain ».