CRITIQUE Gantz volume 15

Cet auteur imprévisible, nous surprend encore une fois. Avec ce 15ème tome, Hiroya Oku repousse toutes les limites, en infligeant à notre héros, d’affronter et de tuer une personne qu’il connaît bien…Que faire ? Réaliser l’objectif ou suivre la voix de son cœur ? Dur dilemme, sans compter que certains membres comptent bien mener cette mission à bien…

L’auteur donne à nouveau un coup de jus à son récit. Doté d’idées bien pertinentes, il continue son histoire tout en renouvellant différents critères tels que la psychologie de Kei, le bestiaire, les moyens d’élimination, les objectifs les adversaires etc…

En bref, ce 15ème tome est un pur régal si l’on oublie un passage inutile ou la petite amie du héros lui fait une fellation.
J’espère que le mangaka développera dans les tomes suivants, les protagonistes secondaires comme la pop idol, le barbu et le jeune télékinésiste.

Haha Dendys, tu vas être encore plus surpris bientôt ^^ L’auteur va faire un choix TRES RARE dans un manga (même si à mon avis, ça ne durera pas 36 tomes)

Oui je m’en suis rendu compte! Je viens de finir ma critique (sur papier) du tome 21. Epoustouflant!

Tiens, ça me fait un manga de plus à lire :smiley:

—>]

Oui à ce niveau là, Gantz est fait pour toi :smiley:
Plein de scènes de cul etc… de quoi te rincer l’oeil :wink:

Surtout des scene qui sortent de nulle part, souvent dispensable a l’histoire

[quote=“dendys”]Oui à ce niveau là, Gantz est fait pour toi :smiley:
Plein de scènes de cul etc… de quoi te rincer l’oeil :wink:[/quote]

Plein c’est exagéré en fait. Y’en a parfois, et c’est souvent court au bout du compte, mais c’est loin de représenter le principal intérêt de cette série :smiley:

Je dis “plein” car t en as au moins une dans chaque tome! Ce qui n’est pas rien tout de même! Même (je te l’accorde) si c’est assez court en effet.

Faudrait que je relise, mais il me semble quand même que durant pas mal de tome, il n’y en a aucune (sauf si évidemment on compte les couvertures :smiley: ).

Mais il y en a quand même un peu de trop je trouve.
Ca gache tout ce sexe :wink: