CRITIQUE Genshiken volume 1

Ayant déjà vu l’anime de Genshiken et l’ayant adoré, mon avis ne sera peut-être pas objectif mais je me lance quand même.

Genshiken rentre dans le vif du sujet et pas n’importe lequel : le monde fermé des otaku, ces êtres étranges qui peuplent le territoire nippon et qui sont considérés comme des personnes à part.

Ce qui est bien dans Genshiken c’est que l’auteur nous montre la vie d’un groupe d’otaku sans prendre partie, bien que celui-ci nous montre qu’il sait de quoi il parle grâce à beaucoup de références.

Tantôt drôle, tantôt dramatique, ce premier volume de Genshiken nous ravit par son réalisme : on s’y croirait !
Contrairement à l’anime, cette version papier est beaucoup plus dynamique même si parfois le son manque (on peut reconnaître des musiques d’animes tels que Laputa par exemple).

Les dessins n’ont rien d’exceptionnels mais collent bien avec l’histoire. De plus, nous avons droits aux fiches techniques des personnages avec leurs mangas, animes et jeux vidéo favoris.

Petit plus appréciable : une explication sur le phénomène otaku dans les dernières pages ainsi qu’une interview d’otaclub, le responsable d’un blog 100% nippon.

Je ne saurais que conseiller ce manga pour ceux qui veulent en savoir plus sur la vraie vie des otaku et qui veulent s’immerger dans ce monde si particulier !

Effectivement, ce premier tome de Genshiken est très bon!!
Il nous raconte la vie d’un groupe de jeunes otaku vivant à fond leur passion, et cela est fort amusant. Voir toutes leurs réactions lorsqu’ils achètent leurs nouveaux doujinshi ou lorsqu’ils vont dans des conventions, est très intéressant et vrai (je m’y suis reconnu ^^""").

Par contre je ne suis pas d’accord à propos des dessins. Je les trouve beaux et très bien détaillés, cela donne beaucoup de réalisme à l’histoire.

Moi aussi j ai beaucoup aimé ce premier tome de genshiken, perso je trouve les dessins pas mal du tout, mais contrairement a Kenjuan, je ne me reconnais pas en otaku. Je n ai pas vu les animes, mais tres franchement, meme si le sujet des fans de mangas et autres otakus est interessant, je vois pas du tout comment l histoire va tourner!

ça raconte les moments les plus importants dans la vie d’un otaku, donc dans les prochains tomes on devrait encore voir des conventions…

Madarame powa !!

lol Luis. Madarame c’est celui qui me fait le plus flipper !